Rugby

Rugby

Les absences minent l'Ovalie Caennaise

L'Ovalie Caennaise, qui n'avait perdu que deux fois en saison régulière en 2008-2009, a déjà concédé son troisième revers contre Perpignan, dimanche pour son dernier match de la phase aller. Balayées par un adversaire qu'elles auraient dû battre en demi-finale du championnat de France il y a quelques mois, les Caennaises n'ont pas fait de miracle. Cette équipe en reconstruction après le départ de ses entraîneurs emblématiques et de plusieurs joueuses à l'intersaison ne regarde pas moins vers le haut du classement.

Près de cinquante clichés de la défaite concédée par l'Ovalie caennaise face à Perpignan, ce dimanche en première division féminine de rugby, sont en ligne sur sportacaen.fr. Vous pouvez les regarder à la suite de ces quelques mots...

L'Ovalie caennaise s'est lourdement inclinée face à Perpignan, leader du classement de première division, ce dimanche matin en match en retard de la septième journée (0-29). Les Caennaises, diminuées par des absences de poids, ont été dominées pendant 80 minutes dans un match à sens unique. Après une bonne résistance défensive en première période (0-10 à la mi-temps), elles ont craqué en fin de match sous l'effet de la fatigue. Le score reflète malgré tout l'écart important qui séparait les deux formations.

L'Ovalie caennaise disputera dimanche matin (11 heures) un match en retard de la septième journée de première division féminine face à l'USA Perpignan, ex-Toulouges. Face à leurs grandes rivales, les Caennaises ne partiront pas favorites à domicile et s'« attendent à un match difficile ». Elles misent sur leur volonté pour contrecarrer le leader du championnat, battu à Bobigny lors de sa dernière sortie.

L'Ovalie caennaise a renoué avec le succès en fin de matinée ce dimanche face à Saint-Orens. Les Caennaises ont gagné 13-7 grâce à deux essais. Elles ont à nouveau souffert des blessures puisque Stéphanie Provost, victime d'une éongation, et Natacha Sobolak, ont dû quitter leurs partenaires prématurément. C'est une formation rajeunie qui a ramené la cinquième victoire bas-normande de la saison. Seule petite déception, Caen n'est pas parvenu à décrocher le point du bonus offensif. Dimanche prochain, l'Ovalie recevra Perpignan (ex-Toulouges), l'un des favoris au titre.

Le Téléthon, qui vise à récolter un maximum de fonds pour lutter contre les maladies génétiques, débute aujourd'hui. L'Ovalie caennaise, comme d'autres clubs à Caen, se mobilise samedi et dimanche. Retrouvez le programme des manifestations mises en place par le club de rugby.

L'effectif de l'Ovalie caennaise en ligne

L'effectif complet de l'équipe féminine de l'Ovalie caennaise, avec photos, âges et postes, a été mis en ligne sur sportacaen.fr. Vous pouvez le retrouver en suivant ce lien. Un grand merci au club qui nous a fournit toutes les informations nécessaires.

Par ailleurs, le classement du Top 10 (première division féminine de rugby) a été mis à jour. Vous pouvez consulter résultats et calendriers ici.

L'Ovalie caennaise a concédé sa deuxième défaite de la saison à Montpellier, dimanche. « Il n'y a pas péril en la demeure, affirme Gilles Rabier, co-entraîneur de l'équipe. Mais il va falloir batailler pour récupérer les points perdus. » Après le départ de nombreuses joueuses à l'intersaison, l'Ovalie est encore en reconstruction et, malgré sa cinquième place actuelle, reste un candidat naturel au top 4.

La reprise a été dure pour l'Ovalie caennaise. Près d'un mois après son dernier match de championnat, elle a été battue par Montpellier cet après-midi (22-10). Les Héraultaises ont plié le match en première période, inscrivant quatre essais durant ces quarante premières minutes de jeu (22-7 à la mi-temps).

Après quatre semaines sans match, l'Ovalie caennaise retrouvera enfin la compétition, dimanche 29 novembre (11 heures). Pour une reprise, elle n'aura pas la tâche facile chez le champion de France en titre, Montpellier. Les Héraultaises, actuellement deuxièmes du championnat, auront en plus à coeur de rattraper la défaite concédée à Rennes lors de la septième journée de D1, la dernière en date, que Caen n'avait pu disputer pour cause de terrain fermé. Quant aux Normandes, malgré les soucis d'effectif récurrents, elles chercheront à confirmer le succès acquis à Bobigny il y a presque un mois et réintégrer le Top 4.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr