craf2s sportacaen4

Le Stade Caennais file vers les playoffs !

22 mars 2016 Ecrit par 

Rugby. Caen 24 – 3 Évreux, 15ème journée de Fédérale 3. Le Stade Caennais est décidément insatiable ! Opposé à Évreux, dimanche, dans un derby a priori décisif dans l'optique des playoffs, il a décroché sa neuvième victoire de la saison. De quoi lui donner une marge intéressante sur son adversaire du jour...

 

« On nous prédisait l'enfer, on n'est pas loin du paradis. » Aussi heureux de sa formule que du pied de nez adressé aux clubs parisiens et nordistes, Pierre-Louis Carrillo exulte. Le derby face à Évreux vient de s'achever, mais le public, venu nombreux, n'a pas quitté les lieux. L'après-midi est parfait pour le Stade Caennais. « C'est énorme, sourit le co-entraîneur. Ils font des cadeaux tous les dimanches aux vieux qui vont arrêter. » Le quinquagénaire s'inclue dans l'ensemble, alors, forcément, il savoure. Le promu a changé de braquet au fur et à mesure que la saison avançait. Aux trois défaites initiales ont succédé neuf victoires et trois revers. Le Stade Caennais a démontré toute sa régularité, laquelle s'explique par une progression constante. Une progression que Évreux, battu de deux points à l'aller (24-26), a pu constater. « C'est d'abord bien mieux en touche, expose Pierre-Louis Carrillo. Ça fait toute la différence. On arrive à défendre sur les ballons portés. Et puis ça fait des mois qu'on travaille sur les appels, contre-appels, passes dans le dos... Ça paye. On s'entraîne deux fois plus que l'année dernière. »

 

scrc evreux2 1516

 

Au petit jeu des bonus, Évreux affichait le même nombre de points que le Stade Caennais avant la rencontre malgré un bilan bien différent. Les Eurois accusaient deux revers de plus que les Calvadosiens. Pas anodin au moment de lancer la partie, qui démarrait tambour battant pour les locaux. La bonne entame caennaise ne tardait pas à se concrétiser au panneau d'affichage. Giraud n'avait besoin que de cinq minutes pour faire parler l'efficacité de son pied droit (3-0, 5'). Les visiteurs réagissaient aussi vite et s'installaient dans le camp caennais, sans pour autant inquiéter réellement la très solide défense locale. Le jeu s'équilibrait, à distance respectable des deux en-buts. Giraud ne passait pas loin de doubler la marque, toujours sur pénalité (23'), quand Vallard loupait l'égalisation à la même distance (35'). Le carton jaune de ce même Giraud pour un plaquage à retardement (32') incitait Évreux à insister à l'entrée des 22 mètres caennais. Le temps fort restait sans suite, la mi-temps étant sifflée sur un court avantage caennais.

 

Le point de bonus offensif arraché

 

L'indécision restait totale, mais la première percée caennaise au retour des vestiaires se soldait par une pénalité de Giraud (6-0, 42'). Devant un public fourni, les locaux accentuaient leur domination en profitant des dix minutes d'exclusion infligées à Da Cruz, tout juste rentré en jeu (45'). Évreux s'accrochait pourtant, puisque Rouault réduisait le score sur pénalité (6-3, 52'). Les premiers et derniers points des visiteurs. Caen accélérait sérieusement l'allure dans la foulée, permettant à Samkharadze d'inscrire le premier essai de la rencontre à la suite d'une touche (11-3, 56'). Évreux perçait la défense adverse pour la seule fois du match, en guise de réaction, sans réussir à aplatir en terre promise (58'). Gaillard, concluant un beau mouvement collectif, y parvenait quant à lui à merveille (16-3, 71'). Le Stade Caennais ne s'arrêtait pas en si bon chemin. Giraud ajoutait trois points à quarante mètres des poteaux (19-3, 78'), et Osouf offrait le point de bonus offensif aux siens dans la dernière minute (24-3, 82').

 

scrc evreux3 1516

 

« Le match s'est joué sur des erreurs de notre part, regrette le capitaine ébroïcien Cédric Pilat. On a eu plus de mal à enchaîner en deuxième mi-temps. » Les visiteurs étaient « un peu plus fébriles derrière », à en croire Pierre-Louis Carrillo. Avec ces cinq points, Caen se détache à la quatrième place. « Les playoffs se rapprochent, mais ce n'est pas fait. On a quand même le droit à un joker sur les trois derniers matchs. Si on peut ne pas l'utiliser, ce sera encore mieux. » Dimanche prochain, le SCRC se rendra à Armentières. Il ira ensuite à Rueil, avant de recevoir le troisième Marcq-en-Baroeul le 24 avril.

 

Caen 26 – 3 Évreux

Pénalités Caen : Giraud (5', 42' et 78').

Essais Caen : Samkharadze (56'), Gaillard (71') et Osouf (82').

Pénalité Évreux : Rouault (52')

 

scrc evreux4 1516

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr