Rugby. La mission reconquête de l’Ovalie a bien démarré

26 septembre 2017 Ecrit par 
Photo Ovalie Caennaise

Rugby. Rueil 0 – 34 Caen, 1ère journée d’Élite 2 Armelle Auclair. Voilà bien des années que l’Ovalie Caennaise ne s’était plus imposée sur un score aussi large ! Pour leurs débuts en Élite 2, les Caennaises ont su prendre le meilleur sur Rueil, lui-même promu.

 

L’an I de la reconstruction a démarré par une victoire et cinq essais, dimanche après-midi. Désireux de lancer une nouvelle dynamique, Caen a fait ce qu’il fallait chez une équipe de Rueil fraîchement arrivée en Armelle Auclair. Une victoire bonifiée l’en a récompensé. « Ça fait du bien aux têtes, commente l’entraîneur Jean-François Mouton. On a associé victoire et plaisir, le plaisir de marquer des essais et surtout de les construire. Les filles ont mis beaucoup de mouvement et de disponibilité. » Romane Silvestre et le pack des avants ont vu double. L’autre essai de la rencontre a été inscrit par la capitaine Johanna Lelong. Avec trois transformations et une pénalité, Solveig de La Hougue a complété le festival offensif des Normandes.

 

Ce premier match, sans être un « match repère », donne des directions à l’Ovalie Caennaise. « On sait où on doit aller, témoigne le co-entraîneur. Je suis satisfait. Il y a plein de choses à travailler, mais ça fait partie du jeu. Si on veut aller jusqu’au bout, il va falloir répéter cette rigueur, cette discipline. » Caen le sait, son statut de relégué en fait « l’équipe à abattre cette année ». Et parmi les adversaires désireux de démontrer que l’Élite 2 n’a rien d’une mince affaire, certains semblent mieux armés que d’autres. Grenoble, vainqueur 74-3 de Nanterre dimanche dernier, en est le meilleur exemple. « C’est une belle équipe qui a fait un gros recrutement. Pour moi, c’est le favori du championnat. J’espère qu’on sera la deuxième équipe. Il y a aussi le LOU (Lyon), Rouen et le Stade Français qui peuvent tirer leur épingle du jeu. Ce ne sera pas une saison simple. »

 

L’Ovalie est à sa place

 

Dans ce décor, quelles sont les ambitions caennaises ? « Ce serait prétentieux de dire qu’on va remonter, prévient Jean-François Mouton. Je n’ai pas envie de tenir le discours "on veut absolument remonter en Top 8 le plus vite possible". Le club a la volonté d’y retourner, tout le monde y travaille, mais cette année on va déjà essayer de jouer les phases finales. Si on peut aller plus loin, tant mieux. Mais si on doit prendre deux ou trois ans pour construire quelque chose de solide, on les prendra. » Après une relégation extrêmement douloureuse à Romagnat, Caen veut d’abord se remettre la tête à l’endroit. « La page de Romagnat est tournée, mais pas oubliée. Elle est encore bien présente et personne n’a envie de revivre ça. C’est un bon levier pour recréer une nouvelle dynamique. Je sens un nouvel engouement, l’envie de vivre une aventure ensemble. On fait preuve d’une grosse solidarité sur et en-dehors du terrain. »

 

Après plusieurs années extrêmement compliquée en Top 8, Caen s’est remis la tête à l’endroit. « Descendre en Armelle Auclair pour reconstruire un groupe était peut-être ce qui pouvait nous arriver de mieux. C’était notre niveau. Il ne faut pas oublier qu’il y a deux ans l’équipe ne s’était maintenue que grâce au forfait général de Perpignan. L’Ovalie Caennaise est un grand club de rugby, qui a eu un beau palmarès et des filles qui ont marqué des générations. Ce n’est pas simple de transmettre le témoin ensuite. » Les victoires constituent le meilleur moyen de repartir de l’avant, et Caen l’a bien compris. Dimanche, les Caennaises accueilleront Nanterre à la Grâce de Dieu. Face à des Franciliennes écrasées par Grenoble dimanche dernier, elles entendent garder beaucoup d’humilité. « On va prendre chaque match avec beaucoup de sérieux. On n’y va pas la fleur au fusil. Nanterre va essayer de nous faire déjouer. À nous de rester très concentré. » La mission reconquête est à ce prix !

 

 Voir les photos du match sur la page de l’Ovalie Caennaise

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr