Rugby. Les Bleues pour entrer dans l’Histoire

22 août 2017 Ecrit par 
Photo ffr.fr

Ce 22 août 2017 sera-t-il un jour historique pour le rugby français ? Après six échecs en demi-finale, au long de ses huit participations, l’équipe de France féminine de rugby va tenter ce soir de se qualifier pour sa première finale de Coupe du Monde. Avec Julie Duval et Annaëlle Deshayes dans ses rangs.

 

Fini Dublin, place à Belfast ! Après une première phase disputée en République d’Irlande, la Coupe du Monde met le cap sur la province d’Ulster. C’est là-bas que se dérouleront les demi-finales de la compétition. Les Bleues y ont mis le cap sitôt leur qualification en poche, à l’issue d’un match parfaitement maîtrisé devant l’Irlande. Vendredi dernier, l’équipe de France n’avait pas flanché pour se défaire du pays hôte (21-5), et ce devant jusqu’à 3,1 millions de téléspectateurs en France. Sur place, les tribunes étaient aussi bleues que vertes, à l’image des nombreuses joueuses de l’Ovalie Caennaise venues encourager les tricolores (et forcément pas passées inaperçues sur nos écrans !).

 

Le rôle des supporters et supportrices sera encore précieux ce soir, face à un adversaire un (ou plus) cran au-dessus de l’Irlande. C’est bien simple, l’Angleterre n’a manqué qu’une finale (elle avait alors terminé troisième) sur les sept éditions disputées depuis 1991 ! Vainqueur du dernier Crunch en février, remportant du même coup le Tournoi des 6 Nations, elles sont considérées par la capitaine française Gaëlle Mignot comme « les favorites » de l’épreuve irlandaise. Un pronostic difficile à confirmer tant la France a fait forte impression en phase de poule. Les Bleues semblent mieux armées que jamais pour, enfin, franchir le pas. En six demi-finales, jamais les Bleues n’ont atteint l’ultime marche.

 

Tous les feux seraient au vert cette année s’il n’y avait pas un hic. Un hic de taille. Romane Ménager, éblouissante au premier tour, ne pourra disputer cette demi-finale. Une commotion subie contre l’Irlande l’en empêche. La France perd l’une de ses armes majeures, et à un tel niveau de compétition, cela pourrait faire mal. De son côté, l’Angleterre sera prête. Tenante du titre, habituée aux très grands rendez-vous, elle a montré toute sa puissance de feu en poule : 56-5 contre l’Espagne, 56-13 contre l’Italie, et 47-26 devant les États-Unis, l’autre qualifié de ces demi-finales avec la Nouvelle-Zélande.

 

La demi-finale Angleterre – France débutera à 20h45 et sera à suivre sur France 2. Comme contre l’Irlande, une joueuse de l’Ovalie Caennaise et une en partance vers Rouen seront titulaires. Julie Duval portera le numéro 3, Annaëlle Deshayes aura le 1. 

 

deshayes edf 17

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr