Roller-hockey

Roller-Hockey. Caen 2-5 Rethel, 4ème journée de Ligue Elite. Si Rethel est reparti de Normandie avec une nouvelle victoire dans son escarcelle et a ainsi privé les Caennais de leur deuxième succès en championnat, le premier à domicile, ce match aura eu le mérite de rassurer les Normands. Pas assez concentrés lors de la première mi-temps, les Conquérants ont retrouvé de l’allant et leur jeu collectif en deuxième mi-temps. Ils ont également réussi à mieux protéger leur but. « Encourageant », pour l’entraîneur-joueur Antoine Rage

Roller-hockey. Anglet 10 – 5 Caen, 3ème journée de Ligue Elite. Une semaine après la lourde défaite concédée devant Rouen (2-12), le Roller Skating Hockey Caen a de nouveau sombré à Anglet. Les Conquérants n'ont pas pu rattraper une première mi-temps atone. Antoine Rage, entraîneur-joueur de l'équipe, évoque une situation « vraiment inquiétante ».

Triste record pour les Conquérants

Roller-hockey. Caen 2 – 12 Rouen, 2ème journée de Ligue Elite. Le Roller Skating Hockey Caen a vécu une première dont il se serait bien passé, samedi soir. En quatre ans de présence parmi l'élite du roller-hockey français, il n'avait jamais subi pareille correction que celle infligée par Rouen. Balayés, humiliés en première période, les Conquérants ont relevé la tête en deuxième mi-temps ensuite sans pouvoir éviter la correction.


Le plan était simple : tenir le plus longtemps possible pour énerver l'adversaire et le pousser à la faute. Il n'a pas tenu quatre minutes. Pourtant en supériorité numérique, le RSHC a encaissé un premier but après 3'41 seulement. Les Conquérants ont résisté pendant les cinq minutes suivantes avant de subir la déferlante rouennaise. 9', 10', 11', 12', 16', 23', 25' : sept buts encaissés en un gros quart d'heure. « Tout s'est enchaîné, constate Antoine Rage, entraîneur-joueur. Dès qu'on manque d'agressivité, ils déroulent. On a travaillé des systèmes pendant la semaine et on ne les a pas appliqués à la lettre. C'est irrattrapable contre une équipe comme Rouen. Huit fois en première mi-temps on décroche un peu ou on est trop laxiste. Le score est choquant mais il manque juste un peu de concentration. »


Les Caennais ont lâché jusqu'à la mi-temps, malgré un but de Guillaume Bastien (19') mais sont revenus avec de meilleures intentions en seconde période. « On a à peu près relevé la tête », estime Antoine Rage. Dans une ambiance étrange – un public nombreux mais silencieux face à la déconvenue de son équipe – Caen n'a encaissé "que" quatre buts, alors qu'Hadrien Sentenac avait commencé par réduire la marque (27'). Le mal était fait, de toute façon, depuis bien longtemps. « On n'avait jamais pris dix buts, c'est historique, signale Antoine Rage. Il n'y a pas dix buts d'écart entre les deux équipes. En amical on avait perdu 7-1 et 8-1 mais c'était différent, on mettait des choses en place. » Caen n'aura pas la tâche facile pour se rattraper. Le prochain match se déroulera à Anglet, autre favori au titre. « C'est jouable mais ce sera très dur. »

Les Conquérants soulagés par leur victoire

Roller-hockey. Moreuil 6 – 8 Caen, 1ère journée de Ligue Elite. Les Conquérants respirent mieux. Après des semaines de doutes et d'interrogations, ils ont entamé leur saison par une victoire importante devant Moreuil. Candidat au maintien, le RSH Caen ne s'est pas fait surprendre sur le petit terrain du promu. De quoi aborder avec un peu plus de sérénité les trois sommets qui s'annoncent.

Benoît Leterrier a opté pour Villeneuve

Longtemps hésitant, Benoît Leterrier a finalement choisi de quitter le Roller Skating Hockey Caen pour rejoindre Villeneuve-la-Garenne en Ligue Elite. Le hockeyeur ne disputera que la première moitié de saison avant de partir s'installer au Canada, pays d'où est originaire sa compagne.

Les Conquérants perdent mais se rassurent

On peut perdre trois matchs sur quatre dans le tournoi de préparation qu'on organise et sortir de l'épreuve globalement rassuré. Antoine Rage, entraîneur-joueur du RSH Caen, ne faisait pas la fine bouche après les premières rencontres amicales de sa formation, le week-end des 1er et 2 septembre. « On ne savait pas à quoi s'attendre sachant qu'on n'avait travaillé tactiquement que la veille, explique l'international français. Dans l'ensemble, c'était vraiment cohérent. On a progressé de match en match. » La seule victoire caennaise a été obtenue dimanche matin devant Angers (4-3). Samedi, les Caennais s'étaient inclinés face à Moreuil (5-4) et Amiens (5-2). En clôture du tournoi, Rouen est venu leur rappeler que son statut de promu ne l'empêchait pas d'être le favori au titre en Elite (8-1). « On menait 4-0 à la mi-temps contre Moreuil, une équipe qui va batailler avec nous pour se maintenir, précise Antoine Rage. On a changé de gardien et on s'est un peu relâché ensuite. Contre Amiens, on a longtemps fait jeu égal avant de craquer. » L'équipe caennaise de roller-hockey disputera un autre tournoi de préparation les 8 et 9 septembre à Rouen. En attendant, son entraîneur est « toujours inquiet mais plus confiant qu'avant les premiers matchs disputés ». Les Conquérants attaqueront le championnat le samedi 22 septembre devant Moreuil avant d'enchaîner par trois sommets consécutifs contre les trois "gros" de son championnat, Rouen, Anglet et Rethel.
Après une saison 2011-2012 plutôt galère terminée à la huitième place du championnat Elite, le RSCH repart en cette fin de mois d’août avec de belles intentions. Si ce championnat de roller-hockey semble toujours plus dense, Antoine Rage, entraîneur-joueur du collectif, sait que les Conquérants ont les capacités pour y faire bonne figure. L’avant saison sera donc primordiale et les premiers matchs déjà décisifs.

Antoine Rage : « Un Mondial frustrant »

Antoine Rage était en Colombie la semaine dernière pour participer au championnat du Monde séniors de roller-hockey. Le capitaine et entraîneur du RSH Caen a pris la sixième place de la compétition avec l'équipe de France, battue en quart de finale par l'Italie. Si l'aventure vécue a été « exceptionnelle », Antoine Rage reconnaît une dose de frustration et de déception.

Roller-hockey : les Bleus battus par l'Italie

L'équipe de France de roller-hockey à laquelle appartient le Caennais Antoine Rage a été battue par l'Italie en quart de finale du championnat du monde (2-1). Les Bleus, qui visaient un podium, disputeront deux matchs de classement pour tenter d'accrocher la cinquième place. Premier rendez-vous la nuit prochaine (3h heure française) face au pays organisateur, la Colombie.

Deuxième défaite pour les Bleus d'Antoine Rage

L'équipe de France a subi sa deuxième défaite au championnat du monde de roller-hockey, cette nuit. Les Bleus, parmi lesquels figure le Caennais Antoine Rage, ont été battus par le tenant du titre la République Tchèque (2-4). La qualification pour les quarts de finale reste néanmoins en bonne voie. Il faudra battre une faible équipe d'Australie demain pour cela.
Page 10 sur 21

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr