craf2s sportacaen4

Les Conquérants explosifs contre Épernay

22 novembre 2016 Ecrit par 

Roller-hockey. Caen 10 – 1 Épernay, Ligue Élite. Battu lors de ses trois précédentes sorties, le RSH Caen a démontré samedi soir devant Épernay qu’il n’avait rien perdu de sa valeur. Les Conquérants ont même livré une belle démonstration face à cette formation positionnée dans le bas de tableau. Les revoilà troisièmes de Ligue Élite.

 

On peut mener 3-0 et ne pas être satisfait de sa première mi-temps. Joueurs et staff du RSH Caen étaient dans ce cas de figure samedi soir à la mi-temps de leur match contre Épernay. « On ne jouait pas à notre niveau et certaines attitudes étaient déplacées », estime Antoine Rage. Gérôme Guérin avait pourtant ouvert le score après vingt-cinq secondes de jeu seulement. Un départ idéal pas forcément suivi d’effet, puisqu’il a fallu dix-huit minutes ensuite à Antoine Rage pour doubler la mise en infériorité numérique. Enzo Renou a enfoncé le clou en supériorité numérique, cette fois, peu avant la mi-temps (3-0, 23’). « On a plus marqué sur des exploits individuels que sur des actions bien construites… » Le RSHC a passé la vitesse supérieure au retour des vestiaires. « C’était plus travaillé. » Sept buts en ont résulté, pour un seul encaissé (4-1, 27’). L’occasion pour Antoine Rage, Clément Goubon et Enzo Renou de s’offrir un doublé. Guillaume Bastien y est allé de son but lui aussi, comme Kevin Chazalon et Lucas Mousset. Sur les dix buts, huit ont été inscrits par des purs produits conquérants. « Tout le monde a bien marché et les buts sont bien répartis », apprécie Antoine Rage.

 

Les Conquérants ont rappelé que les trois défaites sur lesquels ils restaient n’altéraient en rien leur bon début de saison. « On ne perd que de deux buts à Rethel, avec une équipe décimée, et à Angers, où on a manqué de réussite. Par contre, on aurait dû faire mieuxcontre Garges (défaite en prolongation, ndlr). On est néanmoins sur une bonne progression et on peut espérer avoir mangé notre pain noir. On va récupérer trois blessés cette semaine : Théo Fontanille, Julien Couraud et Rafik Madi. » Paris XIII, prochain adversaire des Caennais samedi, est prévenu. « On est bien lancés. Si on gagne les deux prochains matchs avant la trêve, on sera au pire troisièmes. Je suis agréablement surpris par notre évolution. C’est bien de capitaliser autant de points. On a pris un peu d’avance et on peut envisager la suite sans pression. » Respectivement cinquième et quatrième, Paris XIII et Grenoble sont des formations à la portée des Conquérants. La tâche face à eux s’annonce toutefois bien plus relevée que contre l’antépénultième Épernay.

   

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr