test banniere slideshow2

Les hockeyeurs caennais restent à quai

24 février 2013 Ecrit par 

Hockey en salle. Caen accueillait ce week-end les demi-finales des play-offs de montée en Nationale 1 masculine. Les Caennais, qualifiés grâce à la deuxième place obtenue en saison régulière, ont débuté la compétition sur les chapeaux de roue avant de réduire sérieusement l'allure. Ils ont perdu les deux matchs disputés aujourd'hui. La saison sur gazon reprendra dans deux semaines.


La victoire inaugurale contre Antibes (7-6) et le match nul obtenu quelques heures plus tard contre Orléans (5-5) avaient laissé tous les espoirs permis, samedi, pour le HCVCEC. Les Caennais ont déchanté le lendemain en perdant contre Escaudoeuvres (0-3) puis Rennes (3-6). Arrivés troisièmes d'une poule de cinq, ils manquent la qualification pour la finale de Nationale 2, qui se déroulera le week-end prochain à Lyon. « Il y a de petits regrets et un peu de déception, même si la montée n'était pas une obsession, indique le président du club, Jacky Chéron. L'équipe avait le potentiel pour franchir cette étape. » La présence de Maxime Chéron, Simon Pettreman et Rémi Fruchard, formés au club mais partis dans des formations d'Elite ou de Nationale 1 en hockey sur gazon*, pouvait inciter à la confiance. Elle n'a pas suffi. « On pensait que l'équipe serait plus offensive », reconnaît Jacky Chéron. C'est en fait dans ce secteur que Caen a péché.


Le week-end avait pourtant bien commencé, avec une victoire pleine de suspense contre Antibes. Mené 4-1 en première mi-temps, Caen avait pris l'avantage (5-4) mais s'était fait rejoindre. Maxime Chéron, joueur majeur de l'équipe, avait forcé la décision à trois secondes du buzzer. Peu de temps après, les Caennais avaient obtenu un match nul contre Orléans, une équipe qui les avait battus 9-0 en championnat. Le scénario de la rencontre n'en laissait pas moins quelques regrets, Caen ayant eu une balle de 6-4 avant de subir l'égalisation adverse. Ces deux premiers résultats plaçaient néanmoins les locaux sur la bonne voie avant la deuxième journée de compétition. La défaite "surprise" concédée devant Escaudoeuvres a coupé net l'élan bas-normand. « C'est vraiment le match le plus décevant. La victoire était à notre portée mais on a manqué beaucoup de choses. Il y a eu énormément de gâchis offensivement. C'est rare de marquer aucun but en salle. »


Sonnés, les Caennais n'ont pas su se remobiliser pour affronter la meilleure équipe du groupe, Rennes. Ils se sont inclinés logiquement, confirmant leur élimination. « Il aurait fallu au minimum un nul et une victoire aujourd'hui pour nous qualifier, explique Jacky Chéron. Or nous n'avons pas très bien joué, d'où les deux défaites qui en ont résulté. On n'a pas eu le même rendement ni la même réussite qu'hier. » Rennes, Orléans et Angers se disputeront les deux billets menant en Nationale 1, dans une finale où l'équipe réserve de Rouen, qui ne peut monter, jouera les arbitres. Caen, de son côté, peut déjà commencer à préparer le retour au grand air. Le 10 mars, la saison de hockey sur gazon reprendra par un déplacement à Saint-Maur. Actuellement cinquième de Nationale 2, le HCVCEC tentera de conserver une place dans la première partie de tableau. « Jouer les accessions sera plus compliqué. On perd chaque année des joueurs qu'on n'arrive pas à remplacer. » Les filles, de leur côté, reprendront un peu plus tard le championnat régional avec les clubs d'Île-de-France.


* Une saison de hockey sur gazon se divise en trois étapes : les matchs allers de hockey sur gazon, la saison en salle, puis les matchs retours sur gazon.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr