Hockey. Luc Chauvel confirmé, un recrutement attendu

08 novembre 2017 Ecrit par 

En proie à de profondes difficultés sportives, le Hockey Club de Caen est avant-dernier du classement de D1 après huit journées. Une situation qui a poussé le bureau directeur du club à se réunir pour prendre un certain nombre de décisions. Pas de révolution dans le communiqué de presse transmis  ce mercredi soir, mais quelques évolutions.

 

Évoquant de prime abord des résultats « bien en deçà des objectifs et des attentes », le bureau directeur indique dans ce communiqué « comprendre et partager la déception des spectateurs, bénévoles, supporters et partenaires ». Six points sont ensuite exposés.

 

Le premier d’entre eux confirme Luc Chauvel, en qui les dirigeants caennais « réaffirment leur confiance pour mener l’équipe des Drakkars à une qualification en play-off ». Le texte précise que cette décision fait suite à « un rendez-vous, sa prise de responsabilité et sa propre remise en question ». Luc Chauvel ne s’est jamais dédouané dans les contre-performances de son entraîneur. Son maintien fait l’objet d’un deuxième point : « afin de l’aider dans sa tâche, il sera ponctuellement accompagné par des anciens joueurs et des dirigeants du club pour lui permettre de prendre le recul nécessaire dans le management du groupe ». Le concept est assez clair, reste à voir comment il sera mis en œuvre…

 

« Nous nous concentrons sur le recrutement d’un joueur supplémentaire »

 

Dans un second temps, le bureau directeur du HCC rappelle que les objectifs à court et moyen terme restent inchangés. « Les play-offs sont l’objectif pour la saison 2017-2018, conformément au projet de club amenant notre équipe à être en mesure de jouer le titre de champion de France à horizon de 4-5 ans. »

 

Jusque là, les mesures concrètes pour redresser la barre et inverser la spirale actuelle (deux victoires et six défaites depuis le début de la saison) semblent légères, surtout au regard de l’ambition réaffirmée. Une autre s’ajoute dans un quatrième point : « Nous nous concentrons sur le recrutement d’un joueur complémentaire apportant un plus notoire sur les carences offensives de l’équipe. » Pourtant très satisfait, à l’origine, du recrutement réalisé, Luc Chauvel n’a pu que se rendre à l’évidence sur les manques de son équipe en attaque. Sans réel buteur – même si c’est loin d’être l’unique cause de sa faiblesse dans ce secteur – Caen ne marque en moyenne que deux buts par match.

 

« Convaincus du potentiel de l’équipe »

 

Le listing se termine par deux paragraphes forcément liés. Le premier assure que « les joueurs ont été mis devant leurs responsabilités » et devront fonctionner avec de nouvelles règles de vie au sein du groupe. Le second précise que « si besoin, d’autres ajustements seront effectués, le recrutement de Division 1 étant ouvert jusqu’au 15/12/2017 ».

 

 

Enfin, en guise de conclusion, Christophe Lanes et son équipe rappellent qu’ils sont « convaincus du potentiel de l’équipe » et affirment qu’ils « attend[ent] une réaction, que le groupe apporte aux supporters, spectateurs, partenaires et bénévoles le plaisir et les victoires que nous sommes en droit d’attendre ». Une dernière phrase clôt le communiqué : « Nous en profitons pour vous remercier des nombreux messages de soutiens et d’encouragements que nous avons reçus. »

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr