Hockey/glace. Départ parfait pour les Drakkars !

17 septembre 2017 Ecrit par 

Hockey/glace. Caen 2 – 0 Nantes, 1ère journée de Division 1. Le Hockey Club de Caen ne pouvait pas mieux lancer sa saison ! Opposés à une très solide équipe de Nantes, et au sortir de leur belle préparation, les Drakkars ont préservé leur cage inviolée.

 

Dans un sport où le championnat s’achève dès les premiers jours de mars, le moindre faux départ peut peser lourd dans le décompte final. Le Hockey Club de Caen s’est attaché à ne pas manquer ses débuts, samedi soir. Et il l’a fait de manière idéale. « Tout ce que je voyais se dessiner pendant la préparation, dans l’état d’esprit, s’est ressenti ce soir », se réjouit Luc Chauvel. Dans ce secteur précis, le sens du sacrifice démontré par les Caennais, en particulier dans les derniers instants de la rencontre, a séduit. Le public local a également pu apprécier le niveau de jeu bien plus intéressant que la saison dernière, la maturité d’étrangers plus nombreux et, peut-être par-dessus tout, l’excellent Quentin Papillon en dernier rempart normand. Le gardien rouennais fera assurément parler de lui cette saison et celles d’après…

 

 

Quentin Papillon et ses partenaires ont en tout cas muselé des attaquants nantais pourtant loin d’être manchots. Nantes, malgré 36 tirs cadrés, n’est jamais parvenu à trouver la faille. Ce n’est pas faute d’avoir insisté, et de posséder dans ses rangs des hommes capables de forcer la différence à tout instant. Karl Léveillé, bien connu à Caen, en fait partie. Nul n’a pourtant réussi à tromper Quentin Papillon. « Il a fermé la boutique, commente Luc Chauvel. Il apporte énormément de sérénité. » Une impression également ressenti sur le terrain par Camil Durand, autre rouennais à la licence bleue. « Il nous transmet sa sérénité. Il nous rassure. Derrière, on peut se focaliser davantage sur notre jeu. » Caen l’a bien fait d’entrée de jeu, et son premier power-play lui a permis de prendre l’avantage au bout de sept minutes seulement par Mackenzie Keirstead d’un tir à la bleue.

 

« L’équipe est meilleure que l’année dernière »

 

« On a fait un premier tiers-temps intéressant », estime Luc Chauvel. Nantes a tenté de réagir, notamment en bénéficiant de six minutes en supériorité numérique au cours de cette première période, mais les Drakkars ne se sont pas désunis. Ils ont davantage peiné dans les vingt minutes suivantes, la faute à « trop de palets perdus dans les zones importantes » qui ont « donné à Nantes la chance de revenir ». Les Corsaires n’ont toutefois pu la convertir, et Caen a redressé la barre dans le dernier tiers-temps. Malgré la pression adverse, notamment en supériorité numérique (le HCC n’a toutefois été pénalisé qu’une fois dans le dernier tiers, contre trois dans chaque période précédente), les Normands ont tenu à force d’abnégation, de block shots et de discipline. « On a suivi les conseils de Luc (Chauvel) en se concentrant d’abord sur notre jeu défensif, sans trop se projeter », indique Camil Durand.

 

 

Les Caennais auraient toutefois pu se mettre à l’abri plus tôt sans l’excellente performance de Vojtech Sedlacek, l’autre gardien de la soirée. Malgré les deux buts encaissés par son équipe, le Tchèque ne s’est d’ailleurs incliné qu’une fois. Il avait quitté la glace quand Scott Brannon a inscrit le dernier but du match en cage vide à cinq minutes de la fin. Départ en fanfare pour Caen ! « Cela nous met sur la bonne voie et nous récompense du camp d’entraînement, apprécie le jeune défenseur. L’équipe est meilleure que l’an dernier. » Et si le niveau de jeu continue de s’accompagner de la même envie, celle de « travailler pour le résultat et non pour soi » (L. Chauvel), Caen pourra nourrir de beaux espoirs dans ce championnat qu’il aborde avec ambition. Prochain test samedi à Brest, lui aussi vainqueur 2-0, à Neuilly-sur-Marne, hier.

 

 

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr