Hockey. Les Drakkars ont posé de bonnes bases

11 septembre 2017 Ecrit par 

Les Drakkars disputaient samedi soir leur dernier match de préparation. Opposés à Anglet, troisième de la saison régulière l’an passé, ils ont réalisé un match de très belle facture pour s’imposer 3-1. Le bilan du camp d’entraînement est positif.

 

C’était un dernier match amical aux allures de répétition finale. Le Hockey Club de Caen accueillait samedi soir l’adversaire le plus dangereux de sa série, du moins sur le papier. Les nombreux blessés d’importance dans les rangs angloys ont légèrement tronqué la nature des débats. « Ça restait une équipe de bon niveau », tempère Luc Chauvel. Une équipe dont Caen a disposé sur le score de 3 à 1, avec un nouveau doublé de Kevin Undershute et un but de Steven Kuhn. Les visiteurs n’ont réduit la marque qu’à la dernière seconde, après une superbe prestation de Quentin Papillon. « L’objectif est d’arriver avec de moins en moins de fatigue pour être à 100 % samedi prochain. On avait un peu déchargé pour avoir plus de jus et de lucidité sur ce dernier match amical. Ça s’est plutôt bien passé, même s’il y a encore quelques ajustements à faire. »

 

Termine sa préparation sur une victoire contre Anglet, parmi les favoris à la montée et dont « la qualité de l’effectif a encore augmenté », n’a toutefois rien d’anodin. Le Hockey Club de Caen a réussi sa préparation malgré une défaite surprise contre Cergy-Pontoise avant cet ultime succès. « Nous n’étions pas du tout dans une condition physique optimale, justifie Luc Chauvel. C’était la semaine la plus chargée physiquement. On a quand même dominé la rencontre. Ce qui a fait la différence lors du match suivant contre Anglet, ce sont les power-plays. » C’est en supériorité numérique, un secteur de jeu qui était resté extrêmement perfectible lors des précédents matchs, que Caen a inscrit ses trois buts.

 

« On va pouvoir parler des détails »

 

« Globalement, ce que j’ai vu correspondait à ce que j’attendais, estime Luc Chauvel. S’il y a des surprises, elles sont plutôt positives. Les recrues vont pouvoir nous faire passer une vraie étape, que ce soit dans le groupe ou sur la glace. » Dernier arrivé, Wahebe Darge pourrait faire partie de ces « bonnes surprises », lui qui a joué dès samedi malgré les trente heures de voyage qu’il avait dans les jambes depuis l’Australie. « Techniquement et tactiquement, il a du hockey. Ce n’est pas un joueur de plus, c’est un atout de plus pour notre effectif. » Bref, tout semble rouler pour Luc Chauvel, qui a aussi profité du camp d’entraînement pour mieux cerner les forces dont il disposait. « J’ai une bonne vision de mon groupe. Ce qui m’intéresse, c’est qu’on va pouvoir parler des détails avec ce groupe. Il a un bon bagage tactique. »

 

Caen reprendra la compétition samedi prochain contre Nantes, « très ambitieux » et auteur d’un « très gros recrutement » selon Luc Chauvel. « On a vraiment hâte d’attaquer après cinq semaines d’entraînement. Cela s’est très bien passé, mais la réalité du championnat est plus importante. Il y aura plus de pression, et j’ai hâte de voir comment le groupe va travailler dans ces conditions. » Dans un championnat au rythme peu intense, avec un match par semaine, mais qui s’achèvera pourtant dès le début du mois de mars, le HCC sait toute l’importance d’une bonne entrée en matière. Les playoffs seront un minimum à l’issue de la saison régulière…

 

Les résultats en préparation

Cergy 3 – 4 Caen

Caen 3 – 4 Tours

Caen 6 – 2 Neuilly

Caen 1 – 2 Cergy

Caen 3 – 1 Anglet

 

 

Parrain Rubrique - HCC

filleencuisinesept15    

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr