craf2s sportacaen v2 4

Les Drakkars restent dans le coup

07 février 2017 Ecrit par 

Hockey/glace. Caen 4 – 3 Val Vanoise (a.p.), 22ème journée de Division 1. Une victoire frustrante. C’est le paradoxe qu’a connu le Hockey Club de Caen samedi soir devant Val Vanoise. En ne s’imposant qu’en prolongation – un moindre mal – les Caennais ont perdu non pas un point, mais deux sur leur adversaire direct dans l’optique des playoffs.

 

« Le verre est à moitié plein parce qu’on prend les deux points de la victoire, mais je suis déçu parce qu’on devait prendre trois points. » Luc Chauvel a eu besoin d’une seule phrase pour synthétiser son état d’esprit après le court succès décroché devant Val Vanoise. Le but de Matias Simontaival après 1’17 de jeu supplémentaire n’a pas tout à fait comblé l’entraîneur caennais. « Ce match me laisse des regrets. J’avais un goût amer [samedi]. » La raison repose essentiellement sur le bon début de partie réalisé par les Drakkars. Après sept minutes de jeu, Alexandre Palis avait déjà frappé par deux fois. L’assistant-capitaine n’avait eu besoin que de 18 secondes de jeu pour ouvrir le score. Sept minutes plus tard, il avait bonifié une supériorité numérique. Tout roulait alors pour Caen. Comme souvent, la machine caennaise a ensuite rencontré davantage de difficultés à tourner. Mais à la réduction du score de Lukas Pek en fin de première période (2-1, 19’), a succédé un but de Michael Buonincontri dans le deuxième tiers (3-1, 36’). Relancé, Caen ? Pas suffisamment, puisque Val Vanoise a égalisé dès l’entame de la troisième période, avec deux buts coup sur coup de Lukas Pek et Lucas Bonnardel (3-3, 42’).

 

Aux mêmes maux, les mêmes conséquences. « Il y a de l’envie, il y a plein de choses, mais des fois on en fait trop. On déjoue, on s’expose à des contres, donc des pénalités et des buts. C’est un peu dommage après s’être mis dans les meilleures dispositions. On manque un peu de rigueur dans les moments difficiles. Quand on tente des choses compliquées, on n’a pas suffisamment de qualité technique pour les mener à bien. » Les Drakkars ont donc dû se contenter d’un score de parité dans le temps réglementaire. Les deux minutes de pénalité pour retard de jeu infligées aux Bouquetins dès le début de la prolongation leur ont ensuite ouvert la porte du succès. « Le point positif, c’est qu’on va quand même chercher ces deux points. Mais en vérité, étant donné que Val Vanoise en prend également un, on perd aussi deux points. S’il manque un point pour accrocher les playoffs en fin de saison, on pensera à ce match-là. Dans notre situation, on ne peut pas se permettre de lâcher des points ainsi. »  La saison du Hockey Club de Caen est décidément bien compliquée. Et pourtant, les Normands ne sont jamais qu’à trois points de la huitième place occupée par Val Vanoise synonyme de playoffs. Il leur reste trois matchs – soit un à deux de plus que leurs adversaires directs – pour réaliser ce qui s’apparenterait aujourd’hui à un exploit.  « Il nous reste une chance, il ne faut pas la gâcher », prévient Luc Chauvel. Prochain match samedi à Anglet, troisième.

Parrain Rubrique - HCC

filleencuisinesept15    

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr