Les Drakkars signent l'exploit

08 janvier 2017 Ecrit par 

Hockey/glace. Caen 3 – 2 Tours (t.a.b.), 17ème journée de Division 1. Reprise en fanfare pour les Drakkars ! La réception de Tours, deuxième du classement, s’est soldée par une victoire aux tirs au but ce samedi soir. Ce succès permet aux Caennais de revenir à cinq points des playoffs. Idéal pour lancer l’année 2017.

 

À l’inverse de Caen, Tours n’avait pas bénéficié de réelle trêve hivernale. Les Remparts avaient un peu plus de rythme au moment d’entrer sur la glace. « Ça a été un peu dur de se mettre dedans durant les deux ou trois premières minutes », concède André Menard. Les Drakkars ont eu droit à un petit coup de pouce de Kevin Altior pour les aider à franchir le pas. La pénalité infligée au Tourangeau, première et dernière de ces vingt minutes initiales, profitait à David Minarik. Le Slovaque ouvrait le score après à peine quatre minutes de jeu. Les locaux préservaient leur avantage solidement (« on était bien présents dans le premier tiers ») avant de subir les assauts plus insistants de leurs adversaires dans le deuxième tiers. La quatrième pénalité écopée en un peu plus de dix minutes finissait par se révéler fatale, du moins provisoirement, puisqu’elle provoquait l’égalisation de Paulus Rundgren (1-1, 33’). « On était un peu en retard sur les palets », concède le capitaine.

 

Michael Buonincontri n’attendait toutefois pas longtemps pour rappeler son statut de meilleur buteur caennais. Le Canadien redonnait l’avantage aux siens dans la foulée (2-1, 35’). Tours tait loin d’abdiquer, et son abnégation était récompensée dans l’ultime tiers-temps. Christopher Lijdsman remettait les compteurs à zéro (2-2, 47’). Caen sentait le vent du boulet en prolongation mais préservait sa cage inviolée. Ce n’était pas faute d’afficher un tir cadré contre… treize. « Ça a été un peu chaud quand on a pris deux minutes de pénalité, mais on n’a pas été si dominés que cela le reste du temps. C’était plus équilibré que ce que montrent les statistiques. » La décision allait se faire aux tirs au but, toujours plus délicats pour les tireurs que pour les gardiens. Michael Buonincontri était le seul des six candidats à faire mouche : 3-2 pour Caen !

 

« On a vraiment montré un bon visage malgré l’absence de quatre attaquants (Matias Simontaival, Fabien Colotti, Vincent Nesa et Yoann Robert, treize buts à eux quatre cette saison, ndlr). Tout le monde s’est arraché pour l’équipe. C’est un match complet. Quentin (Kello) a fait une super partie. » Avec ce succès, le deuxième de suite aux tirs au but, Caen réalise une excellente opération comptable. Le voilà désormais à cinq points de la huitième place synonyme de playoffs. « La défaite de Neuilly nous aide bien, reconnaît André Menard. On commence à voir le rouleau (sic) tourner en notre faveur. Beaucoup de gens ont abandonné l’idée des playoffs, nous on y croit. On va esasyer de continuer à jouer fort, sans pression. » Samedi prochain, le HCC aura encore fort à faire à Briançon, premier de D1 à égalité de points avec Tours. Battus ce samedi soir par Mulhouse, les Diables Rouges seront remontés. Les Drakkars, pour leur part, restent dixièmes du classement. 

Parrain Rubrique - HCC

filleencuisinesept15    

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr