craf2s sportacaen v2 4

Les Drakkars s'en contentent

14 décembre 2016 Ecrit par 

Hockey/glace. Dunkerque 4 – 5 Caen (t.a.b.), 15ème journée de Division 1. Après quatre défaites de rang, le Hockey Club de Caen ne fait pas la fine bouche ! À Dunkerque, mardi soir, il a renoué avec la victoire sans toutefois faire le plein de points.

 

« Ça ne va pas être simple jusqu’au bout ! » Luc Chauvel est fataliste, la facilité ne sera pas encore pour cette saison ! Les Drakkars en ont eu une nouvelle démonstration à Dunkerque. Leur déplacement chez l’avant-dernier du classement n’a rien eu d’une partie de plaisir. Pourtant, leur bon début de match était plutôt encourageant, d’autant que Vincent Nesa n’avait besoin que d’une minute pour le concrétiser au panneau d’affichage. Dunkerque égalisait toutefois sans trop tarder (1-1, 5’), et c’est cette fois Fabien Colotti qui redonnait l’avantage aux siens en première période (1-2, 14’). Caen tenait bon avant le retour aux vestiaires, mais le deuxième tiers démarrait bien mal. Une erreur de Quentin Kello offrait à Dunkerque sa deuxième égalisation de la soirée, pas la dernière (2-2, 21’). Aucun but supplémentaire n’était marqué durant les vingt minutes de jeu. Une fois de plus, c’est tambour battant que le match reprenait dans le troisième tiers. Fabien Colotti s’offrait un doublé en sortie de supériorité numérique et confirmait la forme de sa ligne (2-3, 41’).

 

Caen tenait le bon bout, d’autant que Michael Buonincontri faisait le break dans la foulée (2-4, 42’). « Là, Dunkerque s’est mis à pousser énormément, indique Luc Chauvel. Ils nous ont mis une grosse pression, nous on a commis quelques erreurs de relance, on n’a pas su jouer simple. On leur a laissé des occasions d’y croire. » Caen a tenu avant de céder dans les dix dernières minutes en encaissant deux buts synonyme de parité (3-4, 53’ et 4-4, 58’). « Est-ce qu’on a marqué trop tôt ? Oui et non. Le problème, c’est qu’on joue avec le feu. Mais Dunkerque a aussi manqué des occasions qui n’étaient pas liées à nos erreurs. Son égalisation n’était pas imméritée, on ne va pas crier au scandale. » Les dix minutes de prolongation n’ont pas pu départager les deux protagonistes, malgré la pénalité infligée à Fabien Colotti à une minute de la fin. Les tirs au but ont, eux, souri à Caen et Kevin Undershute, seul homme à trouver la faille.

 

« L’équipe a travaillé, apprécie Luc Chauvel. Elle ne s’est jamais démobilisée. Il y a plus d’abnégation. C’est un peu rageant de ne pas prendre les trois points quand on a mené 4-2 dans le troisième tiers, mais la victoire était tellement importante qu’on va s’en contenter. Ça fait du bien. » « Pas totalement guéri », de l’aveu de son coach, Caen a désormais trois semaines de trêve devant lui. Pour la première fois, le hockey fait relâche à Noël. « En fait, on devait initialement jouer ce match à Dunkerque le 28 décembre. Je ne trouvais pas ça très cohérent, Dunkerque non plus. Cette coupure va nous permettre de travailler physiquement pendant deux semaines, puis de prendre une vraie semaine de vacances. » Prochain match le samedi 7 janvier contre Tours. Caen passera Noël à l’antépénultième place, la onzième de D1. 

Parrain Rubrique - HCC

filleencuisinesept15    

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr