Cherbourg, dernière équipe invaincue en Pré-Nat' masculine

11 novembre 2015 Ecrit par  Julie Benoît

Le championnat de Pré-Nationale reprenait ses droits, le week-end dernier. La cinquième journée était au programme des garçons comme des filles. Côté masculin, Cherbourg a profité de la réception d'une autre réserve, celle de Gonfreville, pour préserver son leadership. Côté féminin, deux formations restent invaincues en tête du classement...

 

 

PRE-NATIONALE MASCULINE

 

Cherbourg 32 – 25 Gonfreville l'Orcher

St-Valéry 29 – 20 Courseulles

Césaire Levillain 31 – 26 Honfleur

Tourlaville 25 – 26 Eu

Vernon 36 – 30 Lisieux

Déville 33 – 40 Oissel

 

 

Cherbourg est désormais la seule équipe invaincue en prénat masculine. En effet, les nationaux ne jouant pas ce week-end, on pouvait prévoir quelques "surprises", elles ont été au rendez-vous.

 

Première victime : Déville, l'équipe qui faisait jeu égal avec la JS depuis le début de saison, est tombée à domicile face à la réserve de Oissel, renforcée pour l'occasion par Lemarchand et Niakaté du groupe N1. Avec un Wade de gala en face (15 buts !), la marche était trop haute pour Déville qui voit Oissel revenir à sa hauteur. Pas moins de 6 joueurs ayant affronté Déville se retrouveront le lendemain sur la feuille de match de la convention en coupe de France pour battre St Ouen l'Aumône (Nationale 2)…

 

Autre victime des descentes de Nationale : Lisieux qui a dû affronter une réserve de Vernon renforcée par 3 recrues estivales de la N1 (Boitte, Corneil, Le Blaye) et un gardien (Bonte). Les deux premiers nommés (20 buts à eux deux) ont fortement pesé sur la rencontre, déjà bien compromise pour les lexoviens en première période (23-15). Un sursaut d'orgueil en fin de partie ne suffira pas et Lisieux s'incline de 6 buts (30-36).

 

Pas de descentes de nationale pour St Valéry, mais Courseulles n'en n'a pas profité, faute à une attaque totalement en berne en première période (4 buts seulement marqués !). Un match fermé en première (10-4), ouvert en seconde (19-16), mais dans les deux cas se sont les valériquais qui ont survolé les débats. Courseulles devra profiter de la venue de la lanterne rouge tourlavillaise la semaine prochaine pour essayer de se refaire une santé.

 

Deux réserves enfin étaient opposées, celles de Cherbourg et de Gonfreville. Les leaders – avec le retour de blessure de Raphael Vital – ont été en difficulté jusqu'à la 40ème minute, où ils ont passés devant pour la première fois depuis… la 1ère minute. Ensuite, les mauves, plus complets, ont "déroulé" sur la fin de rencontre pour s'imposer de 7 buts. « Nous mettons du temps à entrer dans le match, en encaissant 17 buts lors de la première mi-temps, explique Julien Léonard. Leur demi-centre Julien Chicot nous a fait du mal. A la reprise, on se mobilise défensivement, combiné à des arrêts de gardien et des montées de balle, nous marquons un 8-0 pour prendre les devants. La fin de match tourne à notre avantage face à une belle équipe de Gonfreville. A nous d’être vigilants la semaine prochaine face à Saint-Valéry. »

 

Honfleur, malgré un effectif complet, a calé en deuxième mi-temps sur le terrain de Césaire-Levillain. Honfleur conserve néanmoins une belle 4ème place, devant la "meute" des équipes à deux victoires.

 

Tourlaville, dominé par Eu pendant l'essentiel du match, a cru avoir fait le plus dur en égalisant en toute fin de rencontre. Mais cela ne suffira pas, Eu s'imposant sur la plus petite marge après ce très long déplacement (660km aller-retour !). Tourlaville est toujours dans l'attente d'un premier succès, et décroche légèrement au classement. « J’ai essayé de m’adapter au maximum en proposant différents systèmes offensifs, mais sans la réussite au tir, c'est compliqué de faire mieux, regrette Cédric Langlois. Ce fut un match avec beaucoup de sanctions (trois cartons rouges), et assez physique. Nous nous approchons de la victoire et il faudra donc faire mieux la semaine prochaine. »

 

Le classement reflète l'homogénéité de ce championnat, avec pas moins de 7 équipes à égalité de points, de la 5ème à la… 11ème place. Autant dire que les prochaines rencontres vont être déterminantes pour la suite de ce championnat particulièrement disputé.

 

Prochaine journée :

St Valéry (B) - Cherbourg (B)

Honfleur - Gonfreville (B)

Courseulles - Tourlaville

Lisieux - Cesaire Levillain

HBC Eu - Déville

Oissel (B) - SM Vernon (B)

 

Deux duels de réserves, et deux matches déjà importants pour le maintien entre Courseulles et Tourlaville d'une part, entre Lisieux et Césaire d'autre part.

 

 

PRE-NATIONALE FEMININE

 

St-Pierre / Lisieux 14 – 35 Chemin Vert

Rouen 31 – 12 Aumale

Granville 30 – 19 Tourlaville

La Haye du Puits 18 – 21 Falaise

Bernay 19 – 28 Octeville/Mer

Alençon 13 – 20 Bréhal

 

 

Dans le derby calvadosien, le Chemin Vert de Caen, s’est largement imposé face à St-Pierre / Lisieux, qui est toujours dans l’attente de sa première victoire cette saison. Pourtant à domicile, les Lexoviennes ne disposaient que de... sept joueuses.

 

Rouen continue sa course en tête en venant à bout de Aumale, sans être inquiété, sur le score de 31 à 12. De leur coté, les Octevillaises sont venues à bout de Bernay en s’imposant sur la marque de 28 à 19.

 

Dans la Manche, un derby avait lieu à la cité des sports de Granville, avec la venue de Tourlaville. Large victoire 30-19 pour les protégées de Marie Chasserez. « Les filles ont respecté les consignes. C’est une bonne partie, et nous en profitons pour travailler différents systèmes défensifs pour préparer les matchs à venir. Nous sentons que notre bonne préparation paye, et il faudra tenir le cap jusqu’à début janvier. Malgré quelques immanquables, nous faisons un bon match. » Du coté tourlavillais, la mayonnaise n’a pas encore pris, mais il faudra rapidement élever son niveau de jeu pour ne pas se laisser distancer.

 

La Haye du Puits a concédé sa troisième défaite de la saison et Ludovic Gautier était forcément déçu à la suite de ce court revers (18-21) face à Falaise. « Nous prenons deux fois deux minutes en même temps, et nous encaissons un 3-0. Nous ne parvenons pas à reprendre le dessus, malgré une défense bien organisée. C’est dommage car nous n’étions pas loin du but. »

 

Du coté de Bréhal les Manchoises sont revenues d’Alençon avec les trois points de la victoire. En s’imposant 20 à 13, cela permet à Bréhal d’occuper la 4ème place du championnat.

 

Prochaine journée :

Rouen – St-Pierre / Lisieux

Tourlaville – Chemin Vert

Aumale – La Haye du Puits

Octeville/Mer – Granville

Falaise – Alençon

Bréhal – Bernay

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr