JB Martin : « Le projet granvillais, j'ai hâte d'y être ! 

14 juin 2017 Ecrit par  Léa Quinio

Handball. Après ses deux saisons passées au CL Colombelles Handball, JB Martin déposera ses valises dans la Manche, au PL Granville la saison prochaine. À la tête de l'équipe réserve lors de la saison 2015-2016, JB Martin avait réussi à emmener ses joueuses en Pré-Nationale. Cette saison, il a succédé à Christian Le Moal, en prenant les commandes de la Nationale 1 féminine, qui ont terminé à une belle sixième place.

 

« Une sixième place méritée »

 

L'heure était donc au bilan lors du dernier match de Colombelles face à Octeville/Mer promu en D2, le 3 juin dernier. Malgré une saison à rebondissements marquée par le départ inattendu de Vesna Tolic en début de saison, l'arrêt d'Oana Stan (enceinte) et les nombreuses blessures à répétition, les protégées de JB Martin ont fait fort. Marie Cénédésé (déchirure au mollet), Marie Gagez (cuisse puis poignet), Marlène Gaignon (ligaments croisés), Pascale Schopp (genou), Marion Gaignon (pubalgie), mais aussi Emma Serdarevic (fracture du pouce), quasiment toutes les joueuses majeures de l'effectif colombellois sont passées au tapis.

 

Regrets ? Frustration ? Fierté ? Les Jaunes et Noires ont tout de même réussi à finir à la sixième place du championnat de Nationale 1, malgré une infirmerie qui ne s'est pas désemplie jusqu'à l'avant-dernière rencontre « Je n'ai jamais pu aligner mon 7 de départ souhaité en début de saison », précise JB Martin. Un bilan tout de même positif qui laisse un technicien colombellois heureux. « Les filles ont montré toute la saison qu'elles ne lâchaient rien. Ce sont des battantes. Cette 6e place est une belle récompense pour l'investissement qu'elles ont pu mettre tout au long de l'année », en le laissant « partir sur une bonne note ».

 

« Mon avenir devait se passer loin du hand »

 

Jean-Baptiste Martin avait quitté le Caen HB il y a deux ans, pour venir coacher un public féminin à Colombelles. Le mois dernier, il a annoncé son départ au PL Granville où il remplacera Marc Ollyer, qui restera tout de même au club sous un autre profil. Cette décision mûrement réfléchie de la part de JB Martin, suite à l'annonce de l'arrivée de son successeur Reynaldo Mazzoli, s'est faite en février dernier. « La décision du club de me remplacer la saison prochaine a été prise très très tôt. J'étais le premier surpris car les résultats n'étaient pas catastrophiques. J'ai mis du temps à accepter cette décision prise par les dirigeants. C'était un peu incompréhensif au vu des difficultés que l'on a eues avec les blessées », explique JB Martin.

 

martin depart2 1617

 

À l'issue de cette nouvelle, l'ex-coach colombellois pensait tout arrêter dans la sphère handballistique « Mon avenir devait se passer loin du hand, dit-il, frustré. J'étais un peu dégoûté de la manière dont ça s'est fait. Mais mon expérience m'a permis de prendre du recul et de me remettre en question, »

 

Un départ difficile mais de nombreuses sollicitations

 

Des regrets vis-à-vis de Colombelles, mais un départ qui reste difficile après ces deux années passées au club. « Je vais quitter des personnes que j'appréciais, des entraîneurs sur lesquels je travaillais sur le secteur "jeunes" comme Bruno Latini. Toutes les joueuses vont me manquer mais cela fait aussi partie du jeu. On n'est pas sans se revoir. » Finalement, le rapprochement avec le club manchois s'est fait rapidement. Une offre que ne pouvait pas laisser filer JB Martin. Il entraînera la Nationale 2 de Granville, la saison prochaine. « Un autre projet s'est dessiné au club de Colombelles mais au dernier moment, le club de Granville, qui cherchait un nouvel entraîneur, a fait de moi sa priorité pour son équipe de garçons. On a beaucoup échangé et on s'est mis d'accord très rapidement avec le président. Au bout d'une semaine, c'était déjà fait ». Après s'être remis en question de nombreuses fois cette saison, et en discutant avec ses proches, l'ex-technicien colombellois souhaitait se « réorienter et faire autre chose ». « L'intérêt que m'a montré Granville m'a rassuré. Le fait que cela se termine comme cela à Colombelles m'a donné du crédit auprès des autres clubs. Ça m'a montré que je pouvais continuer à apporter quelque chose autre part qu'à Colombelles », se réjouit-il.

 

Un nouveau départ pour l'ex-entraîneur du CLCH qui accompagnera Hamdi Mizuni, transféré du Caen HB à Granville mais aussi le cherbourgeois Lukas Buchta, la saison prochaine. Un ensemble costaud qu'il devra assurer. Affaire à suivre...

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr