Un déplacement victorieux pour Colombelles

21 mai 2017 Ecrit par  Léa Quinio

Handball. 21ème journée de Nationale 1 féminine. Bègles 27 – 28 Colombelles. Officiellement maintenues depuis deux semaines, les Colombelloises ont pour dernier objectif de terminer dans la première moitié de tableau, après une saison à rebondissements. Le déplacement en Gironde ce samedi soir a souri aux Jaunes et Noires, leur apportant une onzième victoire au compteur. Elles termineront avec la réception d'Octeville, leader du championnat, pour le compte de la dernière journée à domicile.

 

À croire que Bègles équivaut à +1 pour Colombelles ? Si les Jaunes et Noires s'étaient imposées 29 à 28 à domicile face aux Bèglaises en février dernier, les joueuses de JB Martin sont revenues de Gironde avec trois points en poche en l'emportant 28 à 27, à l'issue d'une rencontre indécise du début à la fin.

 

N'ayant plus rien à jouer lors de cette avant-dernière journée, les Colombelloises se sont néanmoins prises au jeu et semblaient ne pas vouloir revenir bredouilles de ce long déplacement en région bordelaise. C'est pourtant Bègles qui débutait le match de la meilleure des manières en inscrivant le premier but par l'intermédiaire d'Enrique (1-0, 0'38''). Ce sera d'ailleurs le seul et unique but marqué par la n°5 bèglaise dans cette rencontre avant que Serdarevic vienne égaliser dans les dix secondes suivantes (1-1, 0'48''). Au coude à coude pendant les huit premières minutes de jeu, les Colombelloises ont finalement pris l'ascendant par le biais de Ruel (7-6, 8'44) une première fois, suivie de Tracol (8-6, 9'39'') et Gagez (9-7, 12'16'').

 

Cruelle blessure pour Emma Serdarevic

 

Ce regain d'énergie, les joueuses de JB Martin l'ont certainement trouvé dans la malheureuse sortie sur blessure d'Emma Serdarevic à la cinquième minute, victime d'une fracture ouverte du pouce. Après un changement d'appui, la demi-centre calvadosienne a chuté et s'est mal réceptionnée sur son pouce... Immédiatement conduite à l'hôpital, Serdarevic semble être malchanceuse sur les fins de saison. Si elle avait terminé la saison dernière avec une rupture des ligaments croisés, elle aurait espéré une meilleure issue cette année.

 

Remontées, les Jaunes et Noires dictaient tout bonnement le tempo de cette rencontre, en s'adjugeant un +4 au quart d'heure de jeu (11-7, 15'). Malmené, le coach bèglais prenait un temps mort pour recadrer ses troupes, et semblait dès lors porter ses fruits. Seailles (11-8, 17'), Seguin (11-9, 19') puis Delburg (11-10, 22') venaient à leur tour réduire le score, malgré un arrêt d'Hamel, insuffisant pour garder l'écart.

 

« Une victoire méritée »

 

À son tour, le technicien colombellois se voyait contraint de poser son temps mort. Malheureusement pas aidées par l'arbitrage qui se voulait relativement local du début à la fin du match, les protégées de JB Martin exprimaient leur mécontentement, non pas par la parole mais bien par le jeu. Restant à score égal pendant deux longues minutes (12-12), les banlieusardes caennaises s'accordaient un +3 juste avant la mi-temps, grâce à Godey puis Gilbert, à deux reprises.

 

Cet avantage, elles l'ont gardé jusqu'au terme de la rencontre, grâce à une seconde période maîtrisée. Handicapées par la blessure de Serdarevic mais également par la sortie de Maëlle Tracol, corrigée par un carton rouge (3 fois 2min d'exclusion, ndlr) à la 13ème minute, les Colombelloises et leur entraîneur se voyaient contraints d'aligner une équipe réduite pendant deux minutes avec « seulement trois joueuses cadres sur le terrain : Maud Gilbert, Marie Cenedese et Marie Gagez », souligne JB Martin. Plus en difficulté défensivement lors de cette rencontre, les Jaunes et Noires ont toutefois fait bonne figure en gardant un état d'esprit irréprochable « Je félicite une nouvelle fois les filles pour leur état d'esprit et leur travail. Elles méritent vraiment d'être dans la première partie de tableau cette saison avec tous les pépins que l'on a eus. Cela n'a pas été facile mais les filles font le job », se satisfait le coach.

 

Mathilde Hamel décisive en fin de rencontre

 

« Une victoire méritée », à en croire le technicien colombellois, mais non sans difficultés. Si le CLCH semblait prendre l'emprise sur son adversaire du jour en seconde période, les Béglaises revenaient petit à petit dans la partie par Marchand (23-25, 47') et Seailles (24-25, 50'), à nouveau. La pression se faisait ressentir sur le banc colombellois. Gardant tout de même leur unique but d'avance, les Jaunes et Noires n'étaient pas à l'abri d'une égalisation jusque dans les dernières secondes. Mathilde Hamel, auteure de 10 arrêts, dont une deuxième mi-temps à hauteur des espérances de JB Martin, se voyait sortir l'arrêt du match en toute fin de rencontre, qui permettait au collectif colombellois de l'emporter. Un arrêt décisif dont JB Martin se réjouit. « Mathilde a fait les arrêts qu'il fallait dans des moments décisifs. Je lui avais dit à la mi-temps que c'est elle qui nous ferait gagner le match, je ne me suis pas trompé. »

 

Force de l'équipe, la cohésion de groupe a une nouvelle fois fait la différence face à l'actuel 10ème du championnat. « Le groupe entier a été fabuleux. Les filles ont gagné pour le groupe, pour le club mais aussi et surtout pour Emma, sortie sur blessure », tient à préciser le coach. Un déplacement dont se souviendront les joueuses du CLCH puisqu'en complément de cette victoire à l'arrachée, elles en profitaient pour fêter trois anniversaires : 21 ans pour Mathilde Hamel (vendredi), 18 ans pour Emma Scherer (samedi) et Marie François (dimanche). Un voyage spécial qui restera gravé dans les têtes des jeunes qui fêtaient leur majorité, non pas avec leur famille mais aux côtés de leurs coéquipières...

 

Prochain match : Samedi 03 Juin (20h45) : Colombelles – Octeville/mer 

 

Colombelles : Cenedese 5, François 3, Gagez 5, Gilbert 4, Godey 1, Lebarbanchon, Ruel 4, Scherer, Serdarevic 1, Tracol 5. GB: Hamel (10 arrêts)

Bègles : Delburg 6, Enrique 1, Gaschet 2, Lacuey, Marchand 1, Munos 3, Riffaud 1, Seailles 4, Seguin 3, Tuter 5, Varache 1. GB : Chotokourides (4 arrêts)

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr