Maintenu, Colombelles regarde plus haut

10 mai 2017 Ecrit par 

Cette fois c’est sûr, il ne peut plus rien arriver au CL Colombelles Handball ! La défaite de Fleury Loiret samedi soir lui offrait le maintien avant même son déplacement à Nantes le lendemain. Les Colombelloises aspirent cependant à autre chose, mais leur revers dans la ville d’Anne de Bretagne les empêche désormais de viser le top 5.

 

 

Réglé ! Colombelles n’a plus de souci à se faire pour sa survie en Nationale 1, même si celle-ci ne faisait plus l’ombre d’un doute depuis quelques semaines. À trois journées de la fin, le CLCH est mathématiquement maintenu, et c’est un moindre mal au regard de la saison animée qu’il a connue. Entre départ prématuré, maternité et blessures à n’en plus finir, la dernière victime en date étant Marion Duval (pubalgie, saison terminée), c’est peu dire que Colombelles n’a pas été épargné. Mais son classement n’est pas sans annoncer, déjà, des regrets. « Cette deuxième partie de tableau ne correspond pas à notre place, mais si on n’y est, ce n’est pas pour rien », estime Jean-Baptiste Martin.

 

Avant de se rendre à Nantes, les Colombelloises avaient donc décidé de se fixer un nouvel objectif. Finis les coups d’œil répétés dans le rétroviseur, place à une ambition nouvelle : le top 5. « On veut bien finir, martèle JB Martin. Les filles sont des compétitrices, elles jouent tous les matchs pour les gagner. Nantes, c’est un accident. On a maintenant un match pour nous relancer puis finir le travail, de manière à obtenir un classement plus méritant pour nous. » Nantes, Colombelles en est reparti avec 33 buts dans la musette, quand ses précédents adversaires avaient dû se contenter de 22 buts (28-22 contre Fleury) et 23 buts (23-30 à Montargis). Sans surprise, c’est là que le bât a blessé. Le CLCH ne s’est pas remis des 19 buts encaissés en première période et, contraint de courir après le score de bout en bout, s’est incliné finalement de deux points (33-31). « On a réalisé une des plus mauvaises mi-temps de la saison, on n’était pas dedans. On a essayé de revenir ensuite, mais l’écart était trop grand. »

 

Bien terminer le travail

 

Colombelles a pourtant pu compter sur une Marie Gagez encore très prolifique, avec 11 buts (dont 6 penaltys). L’arrière, longtemps absente pour blessure, signe un retour tonitruant. « Elle revient bien. Elle apporte toute son expérience du niveau supérieur, puisqu’elle était en D2 l’année dernière. Elle a un profil atypique pour une arrière. Je suis content pour elle parce qu’elle a vécu des moments difficiles après sa blessure. »  Le genre de moments que subit à son tour la capitaine Marion Duval, éloignée des terrains pour une pubalgie. « Sa saison est terminée mais j’espère que sa carrière ne s’arrêtera pas là. » Les sœurs Gaignon, presque un symbole du club, sont toutes les deux out. Marlène s’est rompu les ligaments croisés du genou.

 

Colombelles ne pourra plus terminer cinquième comme espéré, mais peut encore prétendre à la sixième place synonyme de première moitié de tableau. Ses deux prochains matchs, contre Conflans et Bègles, peuvent lui permettre de l’atteindre. « Cette sixième place est dans nos têtes, confirme l’entraîneur colombellois. Conflans est quasiment condamné et va jouer sans pression. Quant au déplacement à Bègles, il sera délicat. Il faudra donc rester sérieux et appliqué, pas seulement en match. » Colombelles terminera l’exercice très tardivement, le samedi 3 juin devant Octeville, leader et promu en D2. Un dernier derby en guise de match de gala, pour conclure une saison de transition. Le futur est encore flou, même si le nom du prochain entraîneur, Reynaldo Mazzoli, est connu depuis de longs mois. Une chose est sûre, Colombelles entamera un nouveau cycle. 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr