Caen Handball

Nouvelle victoire du Caen Handball

Handball. Caen 35 – 31 Issy Handball, 25ème journée de Nationale 3 masculine. Les Vikings se sont imposés cet après midi contre Issy-les-Moulineaux. Malgré un effectif quelque peu remanié et la motivation des Parisiens, les Caennais préparent idéalement les phases finales du championnat.

Handball. Caen - Issy, 25ème journée de Nationale 3 masculine (dimanche, 16h00). Les Vikings, leaders incontestés et incontestables puisque assurés de la 1ère place et donc de monter à l'échelon supérieur, reçoivent Issy, 7ème du classement. Il reste deux matchs aux Caennais avant de débuter les finalités du championnat.

Les Vikings ont encore deux matchs de la saison régulière à jouer avant de participer aux finalités, durant le mois de mai. Ils savent, depuis la dernière rencontre, qu’ils sont assurés de monter en étant premiers de leur poule. Une belle réussite pour cette équipe qui vit donc sa deuxième montée consécutive. Mais cette année, au-delà des chiffres et du classement, l’équipe n’a pas tant que cela survolé son sujet, par rapport à ce que l’on avait pu voir l’an dernier. Nous avons donc demandé aux intéressés quel était leur sentiment sur cette année moins dominatrice mais où l’objectif premier a tout de même été atteint avec succès.

Le Caen Handball continue sa route

Handball. St-Lô 25 – 26 Caen, 24ème journée de Nationale 3 masculine. Les Vikings sont assurés de monter en Nationale 2, ils sont aussi assurés de terminer premiers de leur poule et ainsi de participer aux finalités des championnats de France mais cela ne les empêche pas de continuer à gagner. Saint-Lô en a fait les frais, dimanche dernier.
Handball. Caen 37 – 31 Loudéac, 23ème journée de Nationale 3 masculine. Pour sa première au Palais des Sports, le Caen Handball a tenu son rang face à Loudéac, cet après-midi. Devant 750 spectateurs, et au terme d'une journée consacrée au handball, les Vikings ont pourtant souffert face aux Costarmoricains. Ils ont été menés pendant une large partie des débats avant de faire la différence au meilleur moment, en fin de match. Les réactions de Romain Capelle et Marc Collyer, co-entraîneur.
Handball masculin. Nationale 3, 23ème journée, Caen – Loudéac (16h00 au Palais des Sports). Après la fête du basket hier soir, place à la fête du handball. Les dirigeants du Caen Handball doivent espérer voir la même chaude ambiance que la veille. Cet après-midi, après plusieurs manifestations initiées dès 10h30, les joueurs de Christian Le Moal entreront en scène avec en tête la première place de ce championnat qu’ils entendent bien conserver.
Handball masculin. Nationale 3, 22ème journée, Guingamp 30-28 Caen. À quatre journée de la fin, l’objectif est atteint. Les Vikings sont désormais certains de grimper d’un rang l’échelle des catégories nationales. Paradoxalement, ce pourquoi ils se sont battu toute l’année a été officialisé le jour d’une défaite, la troisième de la saison. Ce sont les résultats des concurrents à la montée qui ont rendu la tâche plus facile aux Caennais. Il leur reste donc quatre rencontres pour tenir d’autres engagements : rester premiers et faire au mieux lors des « phases finales » qui vont se jouer entre les huit meilleures équipes de Nationale 3.

Le Caen Handball perd mais monte

En dépit de sa défaite contre Guingamp (30-28), la troisième de la saison et la deuxième contre cet adversaire, pourtant parmi les plus mal classés, le Caen Handball a assuré sa montée en Nationale 2 hier soir. Les Vikings profitent du faux-pas de Rouen, troisième, à Angers (32-27). A quatre journées de la fin, ils ne pourront plus être rejoints par les Haut-Normands, qui restent néanmoins en course pour la deuxième place. Le titre est quasiment en poche également puisque Saint-Mandé, dauphin de Caen à égalité avec Rouen (mais un match en retard) a été tenu en échec hier à Puteaux (22-22).
Handball masculin. Nationale 3, Guingamp-Caen (samedi, 19h00). Qu’auront en tête les joueurs du Caen Handball avant d’entrer sur le terrain de Guingamp ? Les images d’un match aller perdu, de ce premier revers de la saison après huit victoires de suite, ou la simple volonté de gagner pour valider enfin le ticket de la montée ? Peu importe la motivation me direz-vous, pour contenter tout le monde, les Vikings n’ont finalement qu’un but : gagner.

Place aujourd'hui au poste d'arrière gauche, le pendant de l'arrière droit. Un poste à forte responsabilités notamment au niveau du shoot. L'arrière gauche se doit de peser sur la marque. Une gamme de shoots, de la puissance, du duel, un certain gabarit : voilà les atouts pour avoir un arrière gauche complet. Joueur du Caen Handball depuis cette saison après être passé notamment par le centre de formation du Paris Handball, Simon Maillard nous décrit le poste, les atouts et son propre jeu.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr