Caen Handball

« Peu d'équipes vont gagner là-bas ». Propos signés Marc Collyer, co-entraineur du Caen Handball. En allant jouer à Granville, samedi soir, les Vikings savaient à quoi s'attendre. Dans le derby de la Basse-Normandie, pas le droit de perdre. C'est donc un match à haute intensité qui a opposé deux formations déterminées à empocher les précieux points de la victoire.
Malgré les blessures et une marge de progression encore conséquente pour une équipe remodelée en partie à l'intersaison, le Caen Handball réalise un début de saison idéal en Nationale 3. Le promu campe à la deuxième place du classement avec trois victoires en autant de rencontres. Ce soir contre Granville, il visera la passe de quatre. « C'est un gros match qui nous attend, pronostique Christian Le Moal, le coach caennais. Granville est un adversaire direct à l'accession. Ils ont pas mal recruté cet été. C'est une très belle équipe mais qui connaît un début de saison compliqué (une victoire, un nul et une défaite, ndlr). Ils peuvent très bien nous réussir comme nous mettre en difficulté avec leurs grands gabarits. »

Maxime et Roman tracent leur route

C'est l'histoire de deux jeunes, fous de handball. Passionnés et talentueux. Tellement fous qu'ils ne veulent faire que ça. C'est l'histoire de deux potes qui pratiquent « le plus beau des sports ». Ils ont le même âge, la même envie, le même parcours et partagent même leur chambre à l'internat du pôle espoir. Même parcours...sauf à leur début. Roman Scatolarri et Maxime Langevin (photo) se racontent.

Le Caen Handball reste dominateur

Troisième journée, troisième victoire : le Caen Handball confirme sortie après sortie que ses ambitions en Nationale 3 n'ont rien d'usurpé. Samedi soir, c'est Rouen qui en a fait les frais, battu 33-26. Pas au mieux défensivement, notamment en première période, les Caennais ont fait parler la poudre en attaque pour obtenir une victoire « pas difficile mais laborieuse », aux yeux de leur coach Christian Le Moal. Caen est deuxième du classement à la différence de buts.

Le Caen Handball continue sur sa lancée

Les handballeurs caennais ont confirmé leur excellent début de saison en s'imposant sans trembler contre Rouen, ce samedi soir (33-26). Une première mi-temps « maîtrisée mais difficile », aux dires de leur coach, ne leur a pas permis d'asseoir leur suprématie (16-14). Les joueurs de Christian Le Moal ont attendu la seconde période pour creuser un écart conséquent et signer leur troisième succès en autant de rencontres. Simon Maillard et Romain Capelle se sont distingués en inscrivant 16 buts à eux deux (9 pour le premier, 7 pour le second). Les réactions de Christian Le Moal à venir. (Photo d'archive)
Pour son deuxième match à domicile, le Caen handball reçoit l'équipe de Rouen, toujours invaincue dans le championnat de Nationale 3. Les voisins haut-normands auront surement à cœur de se rappeler aux bons souvenirs des caennais qu'ils avaient battu d'un point il y a deux ans les empêchant ainsi d'accéder en Nationale 3. Un match qui trotte toujours dans la tête de Muriel Marteau, Présidente du club caennais : « ce sera un match test », se méfie-t-elle, « les joueurs de Rouen ne lâchent jamais rien et ne sont pas venus pour faire de la figuration ».

 Pas de favori dans cette rencontre qui « risque d'être intéressante et très engagée », mais un nouveau défi à relever pour les handballeurs caennais. « Les joueurs sont encore un peu dans les starting-blocks », indique Muriel Marteau, « ils ont encore la crainte de mal faire ». La préparation d'avant saison a pourtant été rigoureuse et satisfaisante, mais à l'heure de concrétiser tout ce travail sur le terrain, les choses semblent se compliquer : « le travail des coaches et du préparateur physique porte ses fruits », se réjouit malgré tout la présidente, qui a bien conscience que l'intégration des nouveaux joueurs nécessite un effort d'adaptation de chacun et ne se fait pas en quinze jours. «  Les gars vont gagner en puissance au fil des matchs », assure-t-elle, « ce soir, il devrait y avoir de la qualité de jeu ! ». Place au spectacle !

 

Le match aura lieu au gymnase Maurice Fouque à 20h45 après la rencontre du Championnat de France moins de 18 ans opposant le Caen Handball à Villemomble, à 18h45.

Le Caen Handball s'installe en tête

Après deux journées de championnat, un classement n'a que peu de valeur, mais on peut toutefois se réjouir de la première place du Caen Handball en Nationale 3 masculine. Pour un but d'avance au goal-average, les promus caennais l'ont obtenue en allant s'imposer à Chaville, ce soir (23-30). Il s'agit de leur deuxième succès. Leur prochain match les opposera à Rouen samedi prochain.

Hamdi Habacha qualifié

Hamdi Habacha, ancien joueur du club de Division 1 tunisienne l'Union Sportive Témimienne, arrivé il y a quinze jours au Caen Handball, avait assisté à la première rencontre de son nouveau club des tribunes faute de qualification. Il était enthousiaste et ravi de la victoire, dimanche dernier, face à Saint-Mandé, mais avait hâte de fouler le terrain. Sa qualification est désormais officielle et il pourra donc jouer ce dimanche face à Chaville. Le Caen Handball, qui n'avait utilisé qu'un seul gardien (Olivier Bonnetot) pour le premier match à domicile, est soulagé de pouvoir enfin solliciter le joueur tunisien.

Le Caen Handball entame sa saison par une victoire prometteuse. Le promu caennais rencontrait cet après-midi un club descendant de nationale 2, et les entraineurs faisaient de ce match un vrai test sur la capacité de leurs joueurs à assumer le projet ambitieux du club. Le Caen Handball veut monter dès cette année en nationale 2 et se devait de ne pas manquer cette rencontre. C'est chose faite car, sans forcément briller et avec quelques absents, les joueurs normands ont montré une belle force de caractère.

Déjà un test pour le Caen Handball à domicile

Première journée et premier test. Le Caen Handball lance aujourd'hui sa saison en Nationale 3. Promu, il va défier un gros morceau du championnat, Saint-Mandé, relégué de Nationale 2. Cette rencontre pourrait livrer des enseignement intéressants sur les ambitions caennaises. Caen vise en effet l'accession immédiate en N2. Les handballeurs calvadosiens seront cependant privés de quelques joueurs cadres, dont leur atout majeur, la recrue Simon Maillard. Le match se déroulera à partir de 16 heures au gymnase Maurice Fouque (rue de la Hache).

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr