Handball. Match à enjeu pour Caen et Billère

01 décembre 2017 Ecrit par 

Handball. Billère – Caen, 11ème journée de Proligue (ce soir, 20h30). À eux deux, Billère et Caen restent sur cinq défaites consécutives. Les Béarnais ont perdu leurs deux derniers matchs, soit un de moins que les Calvadosiens. Le contexte et donc semble de part et d’autre, tout comme l’enjeu de la rencontre à venir.

 

Retrouver des couleurs… et le sourire. Billère et Caen partagent la même volonté au moment de s’affronter, ce soir, dans un match qui promet de solides joutes. Dixième du classement avec quatre victoires pour six défaites, Billère a réalisé une première partie de saison plutôt poussive. Après une entame positive, marquée par trois victoires en quatre matchs, les Billérois ont perdu trois fois de suite, relevé la tête à Nancy, et perdu à deux reprises supplémentaires contre Créteil et Nice. Même leur antre du Sporting d’Este n’offre plus les mêmes garanties qu’avant. Billère a perdu ses trois derniers matchs disputés à la maison, contre Istres (26-33), Dijon (25-26) et Créteil (25-33). Vendredi dernier, le déplacement à Nice s’est soldé de la même manière (29-26) et a enfoncé les Béarnais dans leurs doutes.

 

Billère, qui a vu repartir son arrière gauche argentin Lucas Grandi, victime du mal du pays et qui ne jouait plus depuis plusieurs matchs, est en panne de confiance depuis quelques semaines. En panne de confiance et de points, dans un championnat extrêmement serré où deux points seulement les six dernières équipes. Les partenaires d’Arnaud Tabarand, le gardien de Proligue aux statistiques (143 arrêts, soit 14,30 par match pour un ratio de 37 %), abordent probablement sous pression la réception du concurrent direct que représente le Caen Handball. Côté caennais, après les trois revers concédés devant Pontault-Combault (21-28), Sélestat (30-29) et Chartres (25-26), un bol d’air ferait le plus grand bien. Alors qu’ils pouvaient prétendre à la première place au moment où ils ont affronté Pontault, les Vikings sont désormais septièmes. Et les dix points qu’ils affichent au compteur, soit quatre de plus que les derniers Limoges et Cherbourg, obligent même à jeter un petit coup d’œil dans le rétroviseur.

 

 

Caen aspire à se rassurer contre la treizième attaque de Proligue, davantage spécialisée – comme le Caen Handball – dans le registre défensif. Les bonnes performances caennaises à l’extérieur cette saison (trois victoires pour deux courtes défaites) sont plutôt à même de conforter l’escouade normande dans ses ambitions. Surtout, les Vikings ont montré devant Sélestat et Chartres qu’ils n’étaient pas loin du compte. Ils savent aussi où se situent, en priorité, leurs axes de progression. Caen devra montrer plus de maîtrise pour limiter les pertes de balle. Mais à ce "jeu"-là, Billère a bien plus de souci à se faire. Sur leurs trois dernières sorties, les Béarnais ont perdu un total de 52 ballons. Finalement, la faiblesse caennaise pourrait ne pas en être une ce soir… 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr