Hand universitaire : Caen champion et de retour en Élite !

10 juin 2017 Ecrit par 
Photo Zoé Errard

L’équipe STAPS de l’université de Caen est devenue championne de France de Nationale 2 jeudi soir à Bayonne. Les Caennais, évoluant essentiellement en N2 et Proligue avec le Caen Handball, ont dominé Dijon en finale. Ils ont su allier à merveille le festif et le sportif.

 

Voulez-vous connaître la recette du succès ? Celle qui a permis à l’université de Caen de devenir championne de France de Nationale 2 en handball masculin est plutôt simple. Nous vous la livrons en exclusivité : camping, barbecues et soirées. Tentes et détente ont fait bon ménage avec le ballon résineux à Bayonne. « L’ambiance était sympa, y compris avec les autres équipes », souligne Thomas Besançon. « On était déjà champions de France sur le dance floor », confirme Philippe Breysacher, le professeur-entraîneur de la petite troupe. Dijon, battu en finale de la compétition, avait semble-t-il subi pareille sanction la veille dans d’obscures conditions. Ne croyez pas toutefois que les handballeurs caennais étaient dans le sud-ouest en touristes. « On n’a pas eu beaucoup de temps pour se balader, assure Thomas Besançon. On jouait deux matchs par jour, un le matin et un l’après-midi. » Et l’enchaînement des rencontres a souri aux Normands…

 

Arrivé avec l’intention d’accéder à la poule Élite comprenant les huit meilleures équipes de France, toutes rattachées à un centre de formation de Starligue, Caen a gardé juste ce qu’il fallait de sérieux pour parvenir à ses fins. « L’ambition de l’université et du club est d’être au plus haut niveau pour rentrer dans le gotha universitaire, témoigne Philippe Breysacher. Cela donne beaucoup de sens à notre collaboration université / club. » Le club en question est celui du Caen Handball, lié à l’UFR au moyen d’une convention. Neuf joueurs des Vikings, issus de l’équipe N2 (Nicolas Busson, seul étudiant non issu de la filière STAPS, Pierrick Goudier, Léo Vesval, Thomas Besançon, Charlélie Galle, Hugo Bindet) et de l’équipe professionnelle (Maxime Langevin, Charly Sossou et Baptiste Mir, de retour de blessure), composaient l’effectif stapsien. Ils étaient accompagnés de cinq autres représentants de clubs bas-normands : Maxime Deshogues (Granville), Romain Bourdais (Lisieux), Valentin Quémar (Cherbourg), Thibault Boivin (Cherbourg) et Thomas Hedier (Courseulles).

 

bindet univ 1617

Hugo Bindet - Photo Zoé Errard

 

Le deuxième objectif de Caen était clair : « récupérer un titre après celui acquis en 1996 ». Qualifiée pour Bayonne grâce à sa victoire en conférence ouest face à Cesson-Rennes, pourtant centre de formation de Starligue, l’université de Caen lançait sa compétition en poule contre Marseille. Aix-Marseille a livré la plus grosse opposition de la semaine au futur champion de France. Menés pendant la quasi-totalité de la rencontre, les Normands se sont finalement imposés sur le fil (20-19). Ils ont bien moins souffert devant l’équipe "B" de Montpellier, composée pour moitié de joueurs issus de la poule Élite (21-14). La qualification en poche grâce à ces deux victoires initiales, Caen a pu faire tourner et souffler contre Paris, dans un match sans enjeu perdu 21-16. En demi-finale, les Caennais affrontaient Nice. Une formalité soldée sur le score de 29 à 23. Restait ensuite à terminer le travail contre Dijon, non sans avoir profité un peu plus tôt de la dernière soirée du tournoi. Les jeunes caennais ont assumé en s’imposant 23-19. « On a compté jusqu’à six ou sept buts d’avance avant de perdre beaucoup de ballons et de voir notre adversaire revenir à moins deux », détaille Thomas Besançon. Emmené par un grand Charly Sossou, MVP de la compétition, Caen a su redresser la barre avant qu’il ne soit trop tard.

 

Après plus de deux décennies de disette, le handball universitaire caennais se pare de nouveau d’or. En Nationale 2 certes, mais pour s’inviter au repas des meilleures universités.

 

Merci à Zoé Errard, que vous pouvez retrouver sur Facebook (La photographie Errard) pour les photos !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr