Les Vikings craquent en fin de match

13 mai 2017 Ecrit par 

Handball. Massy 28 – 23 Caen, 25ème journée de Proligue. Fraîchement maintenu, sauvé la veille par la défaite de Valence à Billère, le Caen Handball abordait sans la moindre pression son déplacement à Massy, vendredi soir. Toute la question était de savoir de quoi il allait être capable dans ce tout nouveau contexte.

 

La pression est rarement bonne conseillère, même si elle peut aider à transcender. Malgré ses victoires sur Valence et Saint-Gratien, dans les deux matchs de la phase retour où l'enjeu était le plus grand, le Caen Handball ne s'est pas souvent montré à son avantage cette saison sous la pression. Cela tombe bien, celle qui pesait sur ses épaules s'est envolée à la faveur d'une défaite, celle de Valence à Billère. Les Vikings ont donc abordé leur déplacement à Massy sous un jour nouveau, ce qui a sûrement contribué à leur bon début de match. Massy a mis plus de cinq minutes à débloquer son compteur, dans une entame toutefois fébrile de chaque côté (trois pertes de balle dans chaque camp). Après presque dix minutes de jeu, Caen menait 5-2 grâce notamment aux deux réalisations de Teiva Roopinia. Pertes de balle et arrêts des gardiens continuant de se succéder par la suite, les visiteurs ont préservé leur avantage jusqu'à l'égalisation en contre d'Antoine Conta (6-6, 18'). Les Normands n'ont pas baissé les bras pour autant, Hamdi Mizouni et Charly Sossou relançant la machine, avant qu'Alexandre Aguilar et le même Hamdi Mizouni ne refassent le break (7-11, 28'). A la mi-temps, Caen menait de trois buts et n'avait surtout encaissé que neuf buts (9-12, 30'). Quant à Massy, sa statistique « choc » était peut-être les dix ballons perdus en une seule mi-temps...

 

Les Massicois, très imprévisibles en cette fin de saison au point d'avoir perdu contre Valence le mois dernier, réagissaient dès le retour des vestiaires. Vladimir Perisic s'offrait quatre parades consécutives et contribuait largement à ramener son équipe en tête (13-12, 36'). Caen s'accrochait toutefois et repassait même en tête par Maxime Langevin. La rencontre restait extrêmement serrée jusqu'à la réalisation de Mathias Dumoulin octroyant deux points d'avance à Massy pour la première fois de la soirée (18-16, 42'). Les Vikings commençaient à courber l'échine, d'autant que leurs adversaires ne faisaient plus beaucoup de cadeaux (trois pertes de balle seulement en deuxième mi-temps, contre le double côté caennais). A sept minutes de la fin, tout restait toutefois possible (22-20, 54'). Le money time allait se révéler extrêmement prolifique, mais largement à la faveur des locaux (28-22, 58'). Caen s'incline finalement de cinq buts sans que cela ne reflète en rien le déroulé du match, longtemps dominé par les Calvadosiens. Mais les seize arrêts de Vladimir Perisic et les huit buts de Jesper Pedersen auront pesé lourd. En face, Maxime Langevin s'est fendu de cinq réalisations, soit une de plus que Charly Sossou. Stanko Abadzic est à créditer d'une belle partition avec treize arrêts.

Le prochain et dernier match du Caen Handball est programmé vendredi à 20h30 au Palais des Sports. Ce sera face à Dijon.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr