craf2s sportacaen v2 4

Le Caen Handball joue (très) gros ce soir

28 avril 2017 Ecrit par 

Handball. Caen – Saint-Gratien, 24ème journée de Proligue (ce soir, 20h30). Le maintien ou la peur. Le Caen Handball joue très gros, ce soir, devant la lanterne rouge de Proligue. Une victoire pourrait être synonyme de survie dans l’antichambre de l’élite.

 

Le Caen Handball n’en a pas fini avec la longue fin de saison qu’il vit péniblement. Battu huit fois lors de ses neuf dernières sorties, il dispute ce soir un match capital dans l’optique de sa survie en Proligue. La victoire sur Saint-Gratien semble quasiment nécessaire en ce sens, même s’il conserve deux points d’avance sur Valence et le goal average en sa faveur. Valence, dans une belle dynamique et qui terminera la saison par des matchs accessibles (Billère et Cherbourg après avoir reçu Dijon ce soir), peut très bien remporter deux de ses trois dernières rencontres.

 

Caen, dont la défense est aux abonnés absents depuis un mois, aura a priori plus de mal à afficher un bilan similaire avec Massy et Dijon pour terminer. Dans ce contexte, le droit à l’erreur face à la lanterne rouge est nul. Caen n’a d’autre choix que de l’emporter. À première vue, Saint-Gratien ressemble à la proie idéale en ce sens. Dernier, condamné à la descente, il ne joue plus rien dans ce championnat et avait été battu de six buts par Caen au match aller (22-28). Seulement, les partenaires d’Omar Benali n’ont pas désarmé dans cette fin de saison, comme l’attestent leur nul contre Besançon (32-32) et leur victoire devant Billère (27-23).

 

La méfiance est d’autant plus de mise que Caen déçoit lourdement dans cette deuxième partie de saison. Les Caennais n’ont pas les résultats espérés (deux victoires depuis février) ni l’état d’esprit attendu. Leur faillite défensive des dernières rencontres, systématiquement perdues par trente buts encaissés ou plus, en est la meilleure illustration. Le manque de solidarité observé ces dernières semaines est à même d’inquiéter. Les Vikings sont manifestement impatients d’en finir, vu la morosité de leur actualité, mais ils ont un travail à terminer avant. Avec la manière si possible.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr