craf2s sportacaen4

Les Vikings à la recherche du gros coup

17 mars 2017 Ecrit par 

Handball. Istres – Caen, 18ème journée de Proligue (ce soir, 20h00). Battu trois fois lors de ses trois dernières sorties, le Caen Handball se doit de réagir. Problème, il affrontera ce soir l’une des équipes en forme de Proligue, battue une seule fois à domicile cette saison, Istres.

 

Quand le Caen Handball joue mal, il prend entre huit et dix buts dans la musette, comme à Limoges et Chartres en début de saison ou Besançon plus récemment. Quand il joue bien, ses fins de match le contraignent à perdre sur le fil. Que faut-il pour que les Vikings arrivent à trouver enfin la bonne carburation ? « Il faut mieux gérer le match, estimait Alexandre Aguilar à chaud après le revers subi samedi dernier devant Billère. On est en surrégime tout le match sauf à la fin. C’est le contraire qu’on doit faire ! » Être meilleur dans les moments-clés : voilà toute la problématique du Caen Handball, incapable d’enfoncer Billère en première mi-temps, de tuer le match au retour des vestiaires et de rivaliser dans le money time. « À mon avis, c’est le lot des montants d’avoir des matchs comme ça, avançait encore le pivot caennais. Avec du très bon et du moins bon, toujours au mauvais moment. On ne sait pas saisir les opportunités… »

 

La chance de Caen réside essentiellement dans un constat : Valence ne fait pas mieux. Le premier relégable enchaîne les défaites et reste à cinq points de Caen. Ce n’est pas le confort d’une suite cinq étoiles, mais c’est un petit matelas toujours bon à prendre. Il évite aux Vikings une pression supplémentaire, eux qui n’ont pas montré les meilleures dispositions mentales devant Billère et bien d’autres avant. Cela tombe bien, dans un contexte où la nécessité d’effacer la grosse déception fraîchement subie est réelle. « Au moins, à Istres, on n’aura rien à perdre, estime Teiva Roopinia. On va essayer d’aller les chercher chez eux, mais ça ne sera pas facile. »

 

Istres, prochain adversaire de Caen, est dans la dynamique inverse de Billère. Meilleure défense de Proligue, il pointe au troisième rang du classement à quatre points de Tremblay, le leader. Après un début de saison hésitant, qui leur a valu de perdre contre Cherbourg et Valence, puis de ramener seulement le nul de Caen (25-25), les Istréens sont en pleine bourre. Ils n’ont plus perdu depuis le 9 décembre et un déplacement à Tremblay. Istres peut encore rêver de première place et de montée directe à condition de prolonger son sans-faute (cinq victoires et un nul sur les six derniers matchs). Les playoffs sont quant à eux quasiment acquis, le sixième Billère pointant à neuf longueurs. Istres a donc toutes les raisons d’aborder en confiance la réception du Caen Handball, mais non sans une certaine méfiance consécutive au match aller. Les Vikings vont devoir trouver des nouvelles ressources pour se sortir des griffes provençales.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr