Football

Après avoir mis un terme à sa carrière, Fabrice Catherine s'est immédiatement plongé dans une nouvelle aventure. Titulaire d'une licence de STAPS, décrochée alors qu'il était au centre de formation du Stade Malherbe, il est devenu professeur de sport à Caen tout en dirigeant parallèlement l'école de foot de l'US Thaon, son village. Même si cette nouvelle vie lui plaît, son souhait est de réintégrer le foot professionnel comme préparateur de gardiens. Deuxième et dernière partie de l'entretien qu'il nous a accordé.

CFA : Match nul entre Caen et Cherbourg

L'équipe réserve du Stade Malherbe a obtenu le match nul contre Cherbourg, cet après-midi à Venoix. Les deux équipes se sont quittées sur le score de 1-1. Livio Nabab a ouvert le score peu avant la mi-temps, bien lancé par Anthony Deroin. N'Diaye a égalisé dans la foulée pour les Manchots. Caen est dixième du classement avec trois victoires, cinq nuls et quatre défaites.

Fabrice Catherine a mis un terme à sa carrière en mai dernier après une dernière expérience compliquée à Cherbourg. « On a envie de finir en beauté avec des choses exceptionnelles. Ça ne s'est pas passé comme cela », explique-t-il. Mais celui qui a porté le maillot malherbiste à près de 150 reprises entre 1997 et 2002 ne regrette rien de sa carrière, sauf de ne pas avoir eu sa chance en Ligue 1. Il revient avec nous dans cette première partie d'un long entretien sur son riche vécu de gardien de but

 

Le derby bas-normand cet après-midi en CFA

L'équipe réserve du Stade Malherbe, qui comprendra notamment Anthony Deroin dans ses rangs, reçoit Cherbourg cet après-midi (16 heures). Relégués de National, les Cherbourgeois sont actuellement cinquièmes du groupe D de CFA. Guillaume Ravenel, qui évoluait à Caen la saison dernière, ne sera pas de la partie pour cause de blessure. L'effectif manchot compte d'autre anciens malherbistes dans ses rangs tels que Stéphane Tanguy, Mickaël Barré ou Simon Lugier.

Bienvenue sur sportacaen.fr !

 Bienvenue sur ce nouveau site consacré à l'actualité sportive de la région caennaise. J'espère que vous vous y sentirez rapidement à l'aise. Le site connaîtra des améliorations au fur et à mesure de son développement. Tout n'est pas encore parfaitement au point. Pour en savoir plus sur les raisons de son existence et son ambition, je vous invite à lire la suite de l'article.

La 14ème journée favorable aux Caennais

Malgré son match nul contre Tours, Caen n'a rien perdu de son avance en tête de Ligue 2 ! Il profite en effet des défaites de Nantes (2-0 hier soir contre Guingamp) du Havre et de Brest. Les Hauts-Normands restent deuxièmes du classement, devançant à la différence de buts ceux qui les ont battus vendredi soir, Arles-Avignon. A noter que le groupe des poursuivants est de plus en plus serré puisque cinq équipes se tiennent en deux points de la deuxième à la sixième place. Devant elles, Malherbe compte sept points d'avance sur son dauphin et huit sur le quatrième, Nantes.

Benjamin Nivet joueur de Ligue 2 du mois d'octobre

Benjamin Nivet areçu le trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 2 pour le mois d'octobre. Déjà nominé pour le mois d'août, il devance Olivier Giroud et Steeven Langil. La décision s'est fait dans un mouchoir de poche puisque le meneur caennais compte 36 % des suffrages contre 33 % pour le Tourangeau et 31 % pour son coéquipier. Ce dernier a pu se consoler avec le trophée Basse-Normandie qui lui a été remis vendredi dernier avant le match Caen-Tours.

Il manquait juste le réalisme

Le Stade Malherbe a concédé son premier match nul à domicile face à une bonne équipe de Tours après une longue série de sept victoires consécutives. Les deux formations, surtout le Stade Malherbe, ont eu leur chance à tour de rôle sans parvenir à concrétiser.

La victoire avec panache

Le Stade Malherbe a décroché une cinquième victoire consécutive à domicile en venant à bout de Sedan, vendredi soir. Menés dès l'entame du match, ils ont souffert en première mi-temps, incapables d'inquiéter des Sedanais tranquilles.

Le Stade Malherbe s'est-il retrouvé ?

Inoffensif, brouillon et insipide en première mi-temps, le Stade Malherbe a montré un tout autre visage par la suite contre Sedan, vendredi. En inscrivant trois buts pour la première fois de la saison, il a retrouvé la force de frappe offensive qui lui avait fait défaut précédemment.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr