Football

Proment à Antalyaspor, c'est fait

Selon L'Equipe de ce mercredi, Grégory Proment s'est engagé pour trois ans en faveur du club d'Antalyaspor, neuvième du récent championnat de Turquie. Le milieu de terrain défensif était en fin de contrat au Stade Malherbe, qu'il avait rejoint en 2006 en provenance de Metz. Il souhaitait prolonger à Caen, un souhait qui n'était pas partagé avec autant d'ardeur par le club bas-normand, toujours aussi désireux de s'attacher les services du Boulonnais Damien Marcq au poste de milieu récupérateur.

Grégory Proment à Antalyaspor ?

D'après le site de RMC Info, Grégory Proment va s'engager pour trois ans en faveur du club turc de Antalyaspor. L'information n'a pas été confirmée par le club, comme le rapporte le site turc www.hurriyet.com.tr, qui précise également qu'un accord a été trouvé entre les deux parties.

Le Mondial, c'est aussi à Cherbourg

Alors que tous les regard sont braqués vers l'Afrique du Sud, une autre coupe du Monde débute aujourd'hui à Cherbourg. La région cherbourgeoise accueille jusqu'au 20 juin le championnat du Monde militaire de football féminin. Huit nations sont réunies pour tenter de soulever le trophée. Les Françaises retrouveront le Canada, le Brésil et la Belgique dans le groupe A, l'autre groupe sera composé de la Corée du Sud, les Pays Bas, l'Allemagne et les Etats Unis. Dans les rangs de l'équipe de France figure une joueuse de Condé (D2), Adeline Bansard. Nous l'avons rencontrée.
En fin de contrat au Stade Malherbe, Grégory Proment ne sera pas prolongé, même s'il demeure un infime espoir à ses yeux. Le milieu de terrain défensif, qui bénéficie d'une excellente réputation, a plusieurs pistes pour rebondir, en France comme à l'étranger. Ouest-France indique qu'il est parti hier pour la Turquie, où il doit visiter les installations du club d'Antalya, neuvième du récent championnat. Grégory Proment précise avoir également reçu deux propositions orales émanant de Grèce. Il n'est pas opposé à un départ à l'étranger mais préfèrerait resigner en France. Nice, Sochaux, Nantes et Metz, où il a été formé, le suivent de près, affirme Ouest-France. Grégory Proment se donne jusqu'à la mi-juin pour trancher.

Toudic à Reims : c'est fait

Julien Toudic est officiellement prêté à Reims pour une saison. L'attaquant formé au Stade Malherbe évolue depuis quatre ans en équipe première. Il a inscrit 7 buts en 30 matchs (dont 12 comme titulaire) la saison dernière, égalant son record de l'année 2006-2007. Reims est promu en Ligue 2.

Lazarevic trois ans à Malherbe

Le défenseur central serbe Branko Lazarevic s'est engagé aujourd'hui en faveur du Stade Malherbe de Caen pour trois saisons. Libre de tout contrat, il évoluait à l'OFK Belgrade depuis trois ans. Il a terminé troisième du championnat de Serbie lors du dernier exercice. Il portera le numéro 6. C'est la deuxième recrue du Stade Malherbe après Romain Hamouma.
Après cinq années passées au Stade Malherbe et plus de 120 matchs joués en Ligue 1 et Ligue 2, Nicolas Florentin ne sera plus Caennais la saison prochaine. En fin de contrat, le club n'a pas souhaité discuter d'une éventuelle prolongation de contrat et cherche à recruter sur l'aile gauche. À 32 ans, Nicolas Florentin va devoir trouver une nouvelle formation pour tirer définitivement un trait sur une terrible année.
Un match de préparation s'est ajouté aux quatre déjà prévus pour le Stade Malherbe. Les Caennais débuteront en fait contre l'Etoile du Sahel, troisième du récent championnat de Tunisie, le samedi 10 juillet à Annecy. Ils affronteront ensuite Le Havre dès leur retour en Normandie, le 14 juillet (à Bayeux).
D'après Ouest-France, le Stade Malherbe tiendrait son renfort en défense centrale. Branko Lazarevic, Serbe de 26 ans, « pourrait s'engager dans les prochaines heures », écrit le quotidien, se reposant sur « une source serbe ». Lazarevic, 1,85 m pour 81 kg, évoluait depuis 2007 à l'OFK Belgrade. Il y est en fin de contrat, donc gratuit. Ancien international espoirs, il a disputé les Jeux Olympiques d'Athènes en 2004. Il était annoncé du côté de Dijon par L'Equipe il y a deux jours. Ouest-France indique également que l'arrivée d'un milieu gauche serait proche. Le mercato a officiellement ouvert ses portes hier.
Le SM Caen va désormais devoir débourser la rondelette somme de 750 00 euros par saison pour jouer au stade Michel d'Ornano, indique Philippe Duron dans Ouest-France. Epinglée par un rapport de la Chambre régionale des comptes, la municipalité caennaise s'est mise en conformité avec la loi. Elle prêtait le stade auparavant. La mairie n'augmentera pas pour autant les subventions, assure-t-elle. Par ailleurs, des rénovations importantes vont être effectuées dans les prochaines années, notamment au niveau des loges, des panneaux publicitaires et du tableau d'affichage. Il en coûtera quatre millions d'euros à Caen.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr