Football. Caen renoue avec la victoire !

28 octobre 2017 Ecrit par 

Football. Caen 1 – 0 Troyes, 11ème journée de Ligue 1. Après deux défaites consécutives, le Stade Malherbe a renoué avec le tarif maison ! Les Caennais se sont imposés sur le plus petit des scores ce samedi soir devant Troyes. Un but de Ronny Rodelin à la demi-heure de jeu a suffi.

 

La composition caennaise ne livrait pas de surprise au coup d'envoi de la rencontre. La légère incertitude en défense centrale était levée avec la présence de Baissama Sankoh aux côtés de Damien Da Silva.



Opposés à une équipe manifestement décidée à bien défendre en premier lieu, les Caennais étaient les premiers en action. Après une tentative de centre contrée, Ronny Rodelin se retrouvait en situation de frappe et prenait sa chance sans parvenir à cadrer (8'). Malgré les approximations caennaises, la possession était locale. La tendance s'affirmait même à mesure que les minutes défilent. Plus dur était le changement de rythme dans le bloc très bas proposé par Troyes.



Les Malherbistes ne tardaient pourtant pas à ajouter de la dangerosité à leur domination territoriale. Dans la surface, alors qu'il avait pris initialement le dessus sur son vis-à-vis, Ronny Rodelin traînait trop avant de déclencher son tir. Dommage, c'était la meilleure situation de ce début de match. Quelques minutes plus tard, le déboulé de Julien Feret dans l'axe était arrêté par une faute près de la surface. Le coup-franc échouait sur le mur, mais Caen insistait de manière plutôt séduisante. Les Calvadosiens trouvaient par ailleurs de nouvelles solutions sur les côtés. Servi par Frédéric Guilbert, Ivan Santini faisait passer un frisson dans l'arrière garde auboise (16').

 



Le premier quart d'heure était porteur de quelques promesses, que Troyes se serait bien vu doucher sur un centre sorti des poings par Rémy Vercoutre en corner. La physionomie des débats ne bougeait toutefois pas d'un iota. Un iota, ou un peu plus, c'est ce qui manquait à Baissama Sankoh pour accrocher le cadre de la tête (27'). Décidément...



Les efforts caennais étaient méritoires, et la récompense allait avoir pour nom Ronny Rodelin. D'une merveille de demi-volée, très légèrement excentré côté droit devant la surface, le Réunionais ouvrait le score à la demi-heure de jeu (1-0, 30').



Troyes reprenait ses esprits et passait même tour près d'égaliser quand Pelé au deuxième poteau voyait sa reprise tout près du but filer en corner (38'). Rémy Vercoutre, encore intraitable, était passé par là. Sur le coup de pied arrêté, le manque de marquage était criant. La balle filait toutefois à côté. Il n'empêche, Caen subissait un temps faible répercuté également sur le plan offensif. Mais le léger flottement n'allait pas durer. Peu avant la mi-temps, voyant Samassa avancé, Youssef Aït Bennasser tentait le lob à 35 bons mètres. Le gardien était finalement sur le ballon, mais celui-ci était mal maîtrisé et partait en corner, pas loin du but (43'). À la mi-temps, l'avantage caennais était on ne pouvait plus logique.

 

 

Dès la reprise, Malherbe se mettait en évidence d'une tête de Ronny Rodelin sortie en corner par Samassa (46'). Mais à l'autre bout du terrain, il fallait l'intervention in extremis de la défense caennaise pour épargner Rémy Vercoutre d'une frappe à bout portant (48').



Un avertissement non suivi d'effet, bien au contraire. Jan Repas, d'une frappe juste au-dessus puis d'une accélération suivie d'une passe vers Ronny Rodelin, semait le danger dans la défense troyenne. La frappe de Ronny Rodelin, juste avant qu'il ne sorte, léchait à nouveau la barre (58'). Christian Kouakou, son remplaçant, n'était pas plus en réussite d'une volée dans la surface (66'). Caen avait les occasions, de très franches occasions même, mais la finition lui faisait défaut. La domination rouge et bleue était toutefois quasiment sans partage. Cela ne suffisait pas à viser le cadre manifestement, et Christian Kouakou le confirmait (69'). Par chance, Khaoui faisait pareil sur corner, mais sa tête surpuissante rappelait à la vigilance (72').



La fin de match approchant, les Aubois mettaient enfin le pied sur le ballon. Caen défendait sans être réellement inquiété, hormis sur la frappe de Confais finalement captée sans problème par Rémy Vercoutre (83'). Malgré ses efforts, Malherbe ne parvenait toujours pas à se mettre à l'abri. Christian Kouakou buteur sur Samassa (88'). Et sur deux erreurs consécutives, Caen échappait par miracle à l'égalisation quand Grandsire se retrouvait face au dernier rempart malherbiste sur une situation de contre. Rémy Vercoutre sauvait les siens et Damien Da Silva veillait au rebond (89'). Troyes poussait dans ces dernières minutes, acculant les Normands dans leur moitié de terrain. Emmenés par un grand Damien Da Silva, ces derniers ne lâchaient rien. Caen renoue avec les trois points et le 1-0 maison !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr