Frédéric Guilbert (SM Caen) : « Je peux faire largement mieux »

21 septembre 2017 Ecrit par 

Valeur sûre du Stade Malherbe Caen dans le secteur défensif, à un poste d'arrière droit où il n'a pas vraiment de concurrence, Frédéric Guilbert s'est imposé comme l'un des chouchous du public caennais. Le joueur de 22 ans, natif de Valognes et formé à Caen jusqu'à ce qu'il soit prié d'en partir en 2013, estime pourtant qu'il devrait apporter davantage...

 

L'ancien bordelais, transféré à Caen cet été pour quatre ans après le prêt extrêmement concluant de la saison dernière, livre une analyse sans concession de son début de championnat. « Je peux largement mieux faire. J'étais en-dedans contre Metz et Nantes, j'en suis conscient. » Un sentiment que partage Patrice Garande, même s'il s'accompagne d'une évidente confiance. « Il peut faire bien mieux, sur le plan offensif comme défensif, compte tenu de la forme qu'il a. Il est débarrassé de tout souci physique, ce qui n'était pas le cas la saison dernière. » 

 

L'entraîneur caennais attend plus d'apport près du but de la part de son latéral, dans une équipe dont le jeu tend à pencher à gauche ces derniers temps. « Je fais les appels qu'il faut, je n'y peux rien si ça  joue plus de l'autre côté », sourit le manchois. En revanche, le numéro 21 ne s'exonère pas de tout reproche à un poste directement concerné par les remaniements tactiques décidés cette saison. « Il y a beaucoup de choses que je faisais l'année dernière et que je ne fais pas cette année. Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué dans une défense à quatre. J'ai des repères à retrouver. »

 

"J'ai tenu ma parole"

 

Malgré l'intransigeance de son auto-critique, Frédéric Guilbert n'en demeure pas moins un rouage important et un modèle de combativité dans le dispositif caennais. Revenu « par la grande porte » après le départ subi il y a quatre ans, quand il n'avait pas été conservé et avait rebondi à Cherbourg en CFA, l'ancien international espoir fait partie de ces joueurs autour desquels Caen a cherché à (re)construire. Il était l'incontestable priorité de ses nouveaux dirigeants durant le mercato estival, après son retour de prêt à Bordeaux. « J'aurais pu partir ailleurs le dernier jour mais j'ai tenu ma parole auprès de Monsieur Fortin, qui a joué un grand rôle dans ma signature. »

 

Ancien capitaine chez les jeunes, Frédéric Guilbert est amené à voir son leadership grandir dans le club qu'il a fréquenté une première fois de 12 à 18 ans. « C'est trop tôt pour dire que je suis un cadre, mais j'essaie de prendre les choses en main quand je peux. Je suis les anciens et j'écoute. J'espère devenir quelqu'un ici. » À 22 ans – il prendra 23 ans le 24 décembre – Frédéric Guilbert a probablement une solide marge de progression.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr