Football. Reprendre la marche en avant

09 septembre 2017 Ecrit par 

Football. Caen – Dijon, 5ème journée de Ligue 1 (ce soir, 20h00). Le Stade Malherbe parviendra-t-il à reprendre ce soir sa marche en avant ? Performant et victorieux avant la trêve, il va en tout cas tenter de rester sur sa lancée face à Dijon, présenté comme un adversaire direct dans la lutte pour le maintien.

 

 

La trêve, un frein ?

Week-end international oblige, le Stade Malherbe a eu deux semaines d’entraînement un peu différentes de celles auxquelles il est habitué en cours de saison. Quatre de ses joueurs sont partis en sélection (Jan Repas, Youssef Aït Bennasser, Ivan Santini et Durel Avounou) et les autres ont bien été contraints de s’adapter. « Je n’ai pas l’impression que la dynamique soit cassée, balaye Patrice Garande. On a bien travaillé ici. Pour ceux qui étaient partis en sélection, c’était forcément une bonne chose. Je ne vois que des éléments positifs. »

 

La trêve internationale exige toutefois une vigilance accrue sur certains paramètres. « Il peut y avoir une décompression pour ceux qui sortent d’un ou deux matchs internationaux. Ils doivent très vite rebasculer sur le championnat. L’autre difficulté est physique. Certains ont joué deux matchs, quand d’autres n’en ont pas joué. Ils peuvent aussi avoir les voyages dans les jambes. »

 

Les non-internationaux ont eu droit à une première semaine d’entraînement relax et centrée dans l’ensemble sur du travail individuel. Caen a ensuite basculé sur la préparation du match de Dijon. « C’est frustrant d’être coupé dans son élan, reconnaît Damien Da Silva. On était bien dans le jeu, on prenait beaucoup de plaisir, et j’avais envie de vite revivre ça. J’ai ressenti un petit manque le week-end dernier. Il me tarde de rejouer. » 

 

 

Que vaut Dijon ?

Seizième de Ligue 1, Dijon pointe à deux longueurs de Caen avec une victoire, un nul et deux défaites. Les Dijonnais, qui courent après leur premier succès à l’extérieur, font partie du "top" 3 des défenses les plus perméables de L1 avec dix buts encaissés. À l’image de leur victoire sur Montpellier avant la trêve (2-1), ils affichent toutefois de réels progrès après un tout début de saison délicat (défaites 3-0 contre Marseille et 1-4 devant Monaco).

 

« Je connais bien le coach de Dijon (Olivier Dall’Oglio, ndlr), il ne va pas changer sa façon de voir le foot. C’est une équipe qui a un potentiel offensif très intéressant et qui s’est renforcée en défense centrale. Dijon est à la recherche d’un équilibre, mais je ne pense pas qu’ils vont bétonner. Ce n’est pas leur philosophie. La seule inconnue, c’est le schéma de jeu », précise l’entraîneur caennais.

 

Sur le papier, le Stade Malherbe a toutefois une belle opportunité de reprendre sa marche en avant. Il doit aussi confirmer sa nouvelle capacité à dominer (dans le jeu et au panneau d’affichage) des adversaires de son championnat.

 

 

Quelle place pour Repas ?

Sans surprise, Jan Repas figure pour la première fois dans le groupe caennais et jouera ce soir son premier match sous ses nouvelles couleurs. Comment sera-t-il utilisé par Patrice Garande ? Hervé Bazile n’ayant pas été convoqué, on peut supposer que l’international slovène débutera le match comme titulaire dans le couloir droit du 4-4-2 maherbiste.

 

Seulement, Jan Repas n’a eu que très peu de séances avec ses nouveaux coéquipiers. Patrice Garande a donc révisé son anglais pour exposer ses attentes au nouveau-venu, et le staff lui a concocté une vidéo explicative. « Il comprend vite, apprécie le technicien caennais. Il trouvera vite des repères, d’autant que notre façon de jouer est assez proche de celle qu’il avait dans son ancien club. Je n’ai pas tellement d’inquiétude. »

 

De retour de blessure, Vincent Bessat devrait être titulaire à gauche, devant Adama Mbengue. Difficile d’envisager d’autres changements au regard de la dernière sortie contre Metz.

 

L’équipe probable : Vercoutre – Guilbert, Da Silva, Djiku, Mbengue – Repas, Aït Bennasser, Féret, Bessat – Rodelin, Santini.

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr