Football. Caen attend toujours deux recrues

10 août 2017 Ecrit par 

Un attaquant et un milieu défensif : voilà plusieurs semaines, ou plusieurs mois, que le Stade Malherbe est sur la piste de ces deux recrues. Patrice Garande a rappelé ses priorités en conférence de presse, tandis que le dossier Yann Karamoh semble toujours aussi complexe.

 

Patrice Garande a rappelé ce matin en conférence de presse que deux renforts étaient toujours attendus. Pour l’heure, l’entraîneur caennais ne dispose que d’un réel numéro 6 en la personne du néo-pro Durel Avounou. Titulaire à Montpellier, il a connu un baptême du feu délicat, largement relativisé toutefois par son entraîneur. « Pour un premier match, il a fait une bonne prestation, estime Patrice Garande. Ce n’est pas un de ceux qui ont perdu le plus de ballons. »

 

Le coach caennais sait toutefois qu’il doit densifier solidifier ce secteur de jeu, d’autant que Baïssama Sankoh est amené à évoluer essentiellement en défense centrale. « Il peut dépanner au milieu, mais je l’ai trouvé excellent en défense », précise Patrice Garande, privé de son joueur pour plusieurs semaines encore.

 

Caen tient à sa future sentinelle

 

Le profil recherché ? « Un joueur complet, intelligent sur le plan tactique, très bon sur le plan défensif, notamment dans les duels, et capable d’amener un plus dans la construction du jeu sur le plan technique. J’ai proposé des noms… » Le technicien est contraint de patienter, mais se languit de la future arrivée. « On a tellement été pénalisé la saison passée par le fait de ne pas avoir de sentinelle… » La patience est de mise également dans le secteur offensif, qui a pourtant montré lui aussi ses limites et son manque de rotations dès samedi dernier à Montpellier.

 

« Plus tôt les recrues seront là, mieux ce sera. Quelques fois, il y a des aléas qui font que ce n’est pas aussi rapide que ce vous souhaitez. On est obligé de s’adapter. »

 

Jeu de dupes autour de Yann Karamoh ?

 

Des aléas, il y en a manifestement au sujet de Yann Karamoh. Annoncé de longue date sur le départ, le joueur a pris tout le monde à contre-pied en annonçant sur Snapchat qu’il serait toujours caennais la saison prochaine. « Pour l’instant, il est là, il s’entraîne, mais il n’est de toute façon pas prêt, commente Patrice Garande. Donc même si j’avais l’idée de m’en servir, la question (de sa présence dans le groupe) ne se pose pas. » L’entraîneur n’a pas souhaité s’exprimer davantage à ce sujet.

 

D’après L’Équipe de ce jour, l’Inter Milan aurait refusé d’enchérir après son offre de six millions d’euros. Il reste un an de contrat à Yann Karamoh, qui, s’il reste à Caen, sera libre de signer où bon lui semble dès le mois de janvier. 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr