craf2s sportacaen v2 4

Cinq journées pour se sauver

19 avril 2017 Ecrit par 
Photo FC Metz

Auteur d’un match nul à Metz, grâce à un but de Ronny Rodelin à l’approche des arrêts de jeu, le Stade Malherbe est reparti doucement de l’avant, samedi dernier. Il lui reste cinq journées pour se sauver en Ligue 1. Nancy, Lorient, Dijon et Bastia, qui le talonnent sont dans la même galère, avec quelques matchs de moins.

 

En un match, le Stade Malherbe a doublé le bénéfice de ses cinq précédentes rencontres. Dans sa situation, le match nul (2-2) obtenu sur le terrain de Metz samedi dernier n’a donc rien d’insignifiant. Les têtes assez similaires d’Ivan Santini et de Ronny Rodelin ont permis d’égaliser par deux fois en fin de match et de s’éloigner très légèrement de la zone rouge. Caen, qui n’en finissait plus de reculer avant son déplacement en Lorraine, a réalisé une bonne opération dans une deuxième partie de tableau où aucune équipe sauf Montpellier, contre Lorient, n’est parvenue à l’emporter. « Il y a beaucoup d'éléments positifs mais le plus important, c'est qu'on a fait notre match, soulignait Patrice Garande en conférence de presse. J'avais demandé aux joueurs de jouer et ils l'ont fait. On a pris un point et chaque point est important. Ce que je vais retenir du match c'est que les joueurs ont montré des ressources mentales qui vont être nécessaires pour atteindre notre objectif. Ils ont eu le mérite de toujours y croire. On est récompensés par rapport au scénario. »

Caen n’a d’autre choix que de positiver en cette fin de saison décisive où il lui faudra encore aller chercher probablement cinq à six points pour se sauver. Samedi, les Malherbistes joueront de nouveau très gros devant Nantes, une des équipes en forme de la phase retour. Le mauvais départ entrepris cette saison par les Canaris est déjà très lointain. Dixièmes, ils sont sauvés et ne jouent plus grand-chose dans ce championnat, hormis une première partie de tableau. Peut-être cela peut-il influer sur leur motivation. Dimanche dernier, ils ont concédé leur première défaite depuis le 5 mars en s’inclinant 0-1 face à Bordeaux. En cette fin de saison, la motivation résultant des différents enjeux pourrait bien prendre le pas sur le reste. L’enjeu existe toutefois à tous les étages ou presque.  Les matchs faciles n’existeront pas, en particulier pour les équipes du bas de tableau. Certains calendriers semblent cependant moins périlleux que d’autres.

 

Calendrier : avantage Lorient ?

 

 

C’est le cas de celui de Lorient, vainqueur de trois matchs à la suite avant son coup d’arrêt face à Montpellier. En-dehors de Bordeaux en guise de clôture, les Merlus vont affronter des adversaires positionnés dans la deuxième moitié de tableau. Ils auront toutes leurs chances contre Metz, Nantes, Angers et Bastia. À l’inverse, la lanterne rouge Bastia et le 17ème Nancy, qui compte autant de points que Lorient, peuvent trembler. Les Corses ont Lyon, Bordeaux, Paris et Marseille sur leur route. Les Lorrains auront droit à Nice, Marseille, Monaco et Saint-Étienne. Pas des cadeaux, d’autant que ces équipes ont encore des choses à jouer. Actuellement, avant-dernier, Dijon a un planning plutôt intéressant. Le plus gros vient de passer, avec Monaco, et il reste Angers, Bordeaux, Guingamp, Nancy et Toulouse. Caen dans tout ça ? C’est entre les deux, avec un OM en net regain de forme (4-0 contre Saint-Étienne) après Nantes, Paris au Parc pour terminer, Toulouse et Rennes entre les deux. Toulouse est onzième, Rennes neuvième.

 

Le maintien en Ligue 1 se jouera en tout cas, sauf effondrement du côté de Metz, entre Caen, Nancy, Lorient, Dijon et Bastia. Les deux dernières places condamneront à la Ligue 2. La 18ème sera synonyme de barrage face au troisième de Ligue 2, encore loin d’être connu. À l’étage du dessous, cinq points séparent le deuxième Strasbourg du septième Reims. 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr