Caen a pris le tarif

19 mars 2017 Ecrit par 

Football. Caen 0 – 3 Monaco, 30ème journée de Ligue 1. La logique a été respectée, et le tarif aussi ! Le Stade Malherbe n’a rien pu faire ce dimanche après-midi contre Monaco. Nettement dominé par un adversaire beaucoup plus fort, les Caennais se sont lourdement inclinés. Monaco, qui a terminé tambour battant, aurait même pu corser l’addition en fin de match.

 

Quatre jours après sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, Monaco n’a montré aucun relâchement. Les visiteurs n’avaient besoin que d’une grosse dizaine de minutes pour ouvrir le score par le prodige Kylian Mbappé après une belle combinaison avec Valère Germain. À l’origine, un long ballon de Jefferson depuis son propre camp avait suffi à faire la différence. Dans la surface, Mbappé a crocheté ses adversaires et crucifié Rémy Vercoutre (0-1, 13’). Monaco a poursuivi sur sa lancée dans une première mi-temps très nettement à son avantage, mais malgré quelques situations et un à deux penaltys potentiellement sifflables, le score n’a pas évolué. Il a fallu attendre la deuxième période pour que le tableau d’affichage bouge. La faute de Damien Da Silva, en grande difficulté, sur Kylian Mbappé, a provoqué un penalty transformé par Fabinho (0-2, 49’).

 

Monaco était tranquille, Caen en a profité pour rééquilibrer légèrement les débats sans être véritablement dangereux pour autant. C’est dans les dix dernières minutes que les hommes du Rocher ont de nouveau haussé le ton très sérieusement. Kylian Mbappé, petite merveille que le public caennais a saluée à sa juste valeur lors de sa sortie, s’est fendu d’un doublé de la tête. Mal marqué par la défense caennaise, il a  converti avec finesse le centre d’un bon Joao Moutinho (0-3, 81’). Les occasions se sont ensuite multipliées en faveur des Monégasques, qui auraient pu alourdir le score. Caen a eu quelques situations, comme une reprise d’Ivan Santini ou quelques centres dangereux, mais aucune véritable opportunité. La marche était beaucoup trop haute, même sans Falcao ni Bernardo Silva.

 

Chapeau Monaco, et bonne chance en Ligue des Champions ! Le maintien de Caen, toujours pourvu de quatre points d’avance sur la zone rouge, se jouera plus tard. Après la trêve internationale, le dimanche 2 avril à Lorient, par exemple.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr