Hérouville à une marche de la D2 !

23 mai 2016 Ecrit par 

Futsal. Le Mans 3 – 8 Hérouville, 1er tour des barrages. Le score semble sans appel, mais le match n'a pourtant pas constitué une partie de plaisir. Hérouville a fait la différence en deuxième mi-temps pour se défaire du Mans et franchir le cap du premier tour.

 

Samir Alla ne s'en cache pas : Hérouville partait favori de sa confrontation avec Le Mans dans le cadre du premier tour des barrages d'accession en D2. Champion de DH avec 18 victoires en autant de rencontres et une moyenne de 12 buts inscrits par match, HF pouvait aussi – et surtout – se prévaloir d'un spectaculaire parcours en Coupe de France, auquel s'ajoutait une première expérience du niveau national quelques années plus tôt. Les Hérouvillais avaient toutes les cartes en main au moment de se rendre dans la Sarthe. L'élimination subie devant Garges une semaine plus tôt en demi-finale de la Coupe de France n'avait pas altéré leur motivation. « On a vite tourné la page, assure le capitaine hérouvillais. Il y a des jeunes dans notre équipe, mais aussi des éléments d'expérience. On a vécu quelque chose d'exceptionnel de janvier à mai, mais on savait que l'objectif principal était la Ligue 2. »

 

Hérouville est donc entré de plein pied dans son match face au Mans, lançant la partie par deux buts rapides. Une formalité, la suite ? Pas tant que ça. Les locaux ont réduit la marque après cinq minutes de jeu. Et à chaque fois qu'Hérouville a refait le break (1-3 puis 2-4), Le Mans est revenu dans son sillage. À la mi-temps, les visiteurs n'avaient qu'une longueur d'avance (3-4). « On ressentait un peu de fatigue », confesse Samir Alla. Les Normands sont pourtant repartis de l'avant au retour des vestiaires, creusant leur avance à trois buts au milieu de la deuxième période (3-6). Cette fois, c'était tout bon. Le Mans tentait le tout pour le tout en remplaçant son gardien par un joueur de champ. Hérouville en profitait pour marquer deux buts supplémentaires en contre-attaque. « On a loupé un nombre incalculable d'actions. On aurait pu se mettre à l'abri plus tôt. » L'essentiel a néanmoins été réalisé sans frayeur : Hérouville est au deuxième tour.

 

Celui-ci l'emmènera non loin de la plus grande chaîne de volcans endormis d'Europe, où se dresse le célèbre puy de Dôme. Vous l'aurez deviné, ou pas, c'est à Clermont-Ferrand que les Hérouvillais ont désormais rendez-vous. « Le tirage au sort s'est fait à huis-clôt, on ne sait pas vraiment comment ça s'est passé, avance Samir Alla. C'est bizarre de se déplacer deux fois, quand certaines équipes jouent leurs deux matchs à domicile. De toute façon, une montée, ça se mérite. On a notre destin entre nos mains, et on est prêts. » Pour le maître à jouer de HF, la fin de saison est palpitante. Elle comprend un solide volet foot à onze. L'entraîneur joueur du SCH, battu 2-0 dimanche par Alençon, va devoir trouver les parades pour assurer un maintien en DH encore loin d'être acquis. « On accueillera Cherbourg dimanche (au lendemain du match à Clermont, ndlr). Ce sera un match charnière. En janvier, quand on était au plus mal, j'aurais quand même signé pour être dans cette position. »

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr