Football féminin

Objectif D2 pour l'AG Caen

Recrues haut de gamme, entraîneur d'expérience et ambitions plus que jamais clamées : l'Avant Garde Caennaise s'attaquera dimanche à une saison pleine de promesses. Le club caennais, vainqueur du championnat maine-normand la saison passée, vise la D2 et s'en est donné les moyens. Le premier déplacement à Changé aura valeur de test.

Stéphane David, nouvel entraîneur des féminines de l'Avant Garde Caennaise, a été présenté à ses futures joueuses mardi soir. Ce père de famille, cadre dans la fonction publique territoriale, arrive tout droit de l'USON Mondeville. Après trois années à la tête des U19, il s'oriente vers un projet bien différent, qui fait également de lui le manager de la section. Un signe fort pour l'AG Caen, bien décidée à accélérer son ascension.

La section féminine de l'Avant Garde Caennaise a un nouveau manager ! Stéphane David (à gauche sur la photo avec Anthony Simon), ex-entraîneur des U19 de Mondeville, prend en même temps les rênes de l'équipe première en DH féminine. Il remplace Vincent Hié, parti d'un « commun accord avec le club », peut-on lire sur le site officiel de l'AGC. L'Avant Garde sort de sa meilleure saison avec un seizième de finale de Coupe de France à son actif, une finale de Coupe de Basse-Normandie et surtout un titre de champion de Division d'Honneur maine-normande.

Condé dans la difficulté

Football. AG Caen 1 – 3 Condé, finale de la Coupe de Basse-Normandie féminine. L'Avant Garde Caennaise a bouclé sa saison par une défaite 3-1 face au Football Club Féminin de Condé, dimanche 21 juin en finale de la Coupe de Basse-Normandie féminine. Outsiders désignées de cette finale, en raison de leur statut hiérarchiquement inférieur, les Caennaises n'en nourrissaient pas moins des ambitions bien affirmées face au pensionnaire de D2.

Football. AG Caen – Condé, finale de la Coupe de Basse-Normandie féminine (dimanche, 16h à Vire). Sur le papier, un monde ou presque sépare l'Avant Garde Caennaise, pensionnaire de Division d'Honneur, du Football Club Féminin de Condé, évoluant en Deuxième Division. Mais sous leurs allures de Petit Poucet, les Caennaises auront des arguments à faire valoir contre une formation bien décidée à sauver sa saison.

Le titre du fair-play, c’est bien. Le titre tout court, c’est mieux. Troisièmes du championnat de France universitaire l’année dernière, et récompensées pour leur état d’esprit par ce trophée symbolique, les footballeuses caennaises ont franchi une belle étape la semaine dernière à Grenoble. Elles sont devenues championnes de France universitaires de foot à 7 en dominant Bordeaux en finale.

Faux départ pour l'AG Caen

Football. Boulogne-sur-Mer 2 – 1 AG Caen, 1ère journée des interrégions. L'Avant Garde Caennaise a raté ses grands débuts en interrégions, dimanche. Les barrages d'accession en D2 ont débuté par une défaite largement évitable à Boulogne-sur-Mer. Pourtant idéalement rentrées dans la rencontre, les Bas-Normandes se sont progressivement liquéfiées. Caen ne perd pas qu'un match, puisque sa meilleure défenseuse s'est par ailleurs blessée.

L’Avant Garde Caennaise écrira à partir de dimanche un chapitre de plus dans son histoire centenaire. L’équipe féminine de la section football s’attaquera aux interrégions, les barrages d’accession en D2. Après un championnat réussi, marqué par douze victoires en quatorze matchs, les Caennaises ne manquent pas d’ambition. La tâche qui les attend s’annonce néanmoins ardue puisqu’il leur faudra sortir vainqueur d’une poule à quatre des plus relevées.

Deux Caennaises sont devenues championnes du monde ISF (sport scolaire) dimanche 19 avril au Guatemala. Nahida Toufiqui, arrivée à Guingamp en janvier dernier, et Ella Palis qui avait quant à elle rejoint l'équipe à l'intersaison, ont décroché le prestigieux titre avec le lycée du Sacré-Cœur de Saint-Brieuc. Une étape de plus dans la carrière prometteuse de ces deux jeunes filles que nous conte Ella Palis.

Ipek Kaya, le cap international

Hôtel cinq étoiles, centre d'entraînement du Trazbonspor, stade de 24 000 places... voilà à quoi s'est "réduit" le quotidien d'Ipek Kaya (deuxième en haut en partant de la gauche sur la photo) fin-février. La défenseuse du Football Club Féminin Condéen, huitième de D2 au cœur d'une saison compliquée, a disputé deux matchs avec la Turquie, le pays de ses parents. Un nouveau départ dans sa jeune carrière internationale...

Page 7 sur 20

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr