Football féminin

Cormelles joue gros contre Rouen

Football. Deuxième division féminine. C'est un match qui a des airs de petite finale. Cormelles est sous grande pression au moment de recevoir Rouen, adversaire direct pour le maintien. Les Cormelloises, qui restent sur quatre défaites consécutives en D2 et un lourd revers en Coupe de France, tomberont dans la zone de relégation en cas de revers. Une victoire, en revanche, leur permettrait de prendre cinq points d'avance sur cette avant-dernière place.

En deuxième division toujours mais dans une autre poule, Condé-sur-Noireau défiera Saint-Herblain cet après-midi avec l'ambition de rester invaincu. Attention cependant, Saint-Herblain, sixième avec deux matchs en retard, n'a perdu qu'une fois cette saison.

Les trois clubs bas-normands présents au premier tour fédéral du Challenge de France feminin de football ont été éliminés cet après-midi. L'AG Caen (DH) a perdu logiquement 2-1 sur la pelouse de Laval (DH). Cormelles (D2) s'est incliné 4-1 à Rennes, autre équipe de D2. Déception pour Condé (D2), battu chez une formation d'une division inférieure, Saint-Malo (4-1).

À l'assaut du Challenge de France

Trois équipes calvadosiennes – les trois dernières représentantes de la région bas-normande – disputeront dimanche le premier tour fédéral du Challenge de France de football, l'équivalent féminin de la Coupe de France. Condé et Cormelles, pensionnaires de Deuxième Division, feront leur entrée en lice à cette occasion et affronteront respectivement Saint-Malo (DH) et Rennes (D2). L'AG Caen (DH) se déplacera quant elle à Laval (DH) après s'être qualifiée via les tours régionaux. Les coachs des trois formations expriment leur point de vue à J-2 du rendez-vous.

Les footballeuses de l'Avant Garde Caennaise, nouvelles venues sur la scène du football régional, ont réalisé l'exploit de se qualifier pour le premier tour fédéral du Challenge de France, l'équivalent féminin de la Coupe de France. L'ambitieux objectif fixé est d'ores et déjà accompli, mais les pensionnaires de Division d'Honneur rêvent de franchir un tour supplémentaire contre Laval début janvier. En attendant, elles profitent intensément du moment.

« On espère toujours mieux... »

Football féminin. Division 2, 11ème journée. Soyaux 1-1 Condé. Elles furent presque les seules à jouer ce week-end, avec les basketteuses de Mondeville. Bravant les routes dangereuses, les footballeuses condéennes ont rapporté un match nul mérité d'un déplacement difficile à Soyaux. Soyaux, petite ville de la banlieue d'Angoulême, fut donc le théâtre d'une rencontre importante, dimanche, comptant pour la dernière journée des matchs allers. Dans ce groupe B de deuxième division, les footballeuses de Condé avaient l'occasion de terminer la phase aller sans défaite et de creuser un petit écart avec les deuxièmes, ce qui leur permettait de passer Noël sereinement.

Condé ramène le nul de Soyaux

Condé-sur-Noireau a terminé la phase aller sur un match nul décroché à Soyaux, cet après-midi (1-1). Les Calvadosiennes, solides leaders de D2, ont signé huit victoires et deux matchs nuls depuis le début de la saison.

On pensait rencontrer une jeune gardienne de football très talentueuse, titulaire en D1 à 16 ans, passée en quelques années du foot de rue dans le quartier de la Guérinière à l'Olympique Lyonnais, l'un des plus grands clubs féminins d'Europe. On a découvert plus que cela, une personnalité réfléchie, complexe, mal en phase avec le milieu du football et son « hypocrisie la plus totale », qui a choisi de poursuivre sa carrière à l'écart de la France pour tenter de raviver la passion.

Condé, leader ambitieux et serein

En tête du groupe B de deuxième division féminine de football, Condé a réalisé un premier tiers de saison idéal en signant sept victoires pour un match nul. Reléguées de D1 en 2009, arrivées deuxième de D2 la saison dernière, les Condéennes ont tous les atouts pour retrouver l'élite du football féminin. Le mois de décembre, qui les verra affronter trois de leurs principaux adversaires, pourrait être déterminant dans cette optique.

Football. Cormelles 0 - 1 Compiègne, 7ème journée de D2 féminine. L'affirmation est répétée à l'envie par tous les entraîneurs de toutes les disciplines et à tous les niveaux de compétition : c'est à domicile qu'on obtient un maintien. Partant de ce principe, le coach de Cormelles, Olivier Cahoreau, avait fixé comme objectif l'invincibilité sur sa pelouse. Trois matchs chez elles plus tard, les Cormelloises ont déjà perdu deux fois, dont dimanche contre la modeste équipe de Compiègne.

Condé confirme, Cormelles s'incline

Les footballeuses de Condé ont confirmé leur excellente entame de saison en s'imposant largement contre Mérignac, cet après-midi à domicile (3-0). Avec cinq victoires et un match nul, elles sont leaders du classement de Deuxième division.

En revanche, Cormelles n'a rien pu faire dans la poule A de cette même D2 à Vendenheim, lui aussi en tête du championnat (4-1). Les Cormelloises sont neuvièmes sur douze.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr