Football. La France sans trembler face au Chili

15 septembre 2017 Ecrit par 

Football. France 1 – 0 Chili. L'équipe de France s'est imposée sans surprise et sans trembler devant le Chili ce vendredi soir au stade d'Ornano. Très bien entrées dans la rencontre, les Bleues ont inscrit l'unique but de la rencontre au milieu de la première période par Viviane Asseyi.

 

 

Très attendu, le nouveau visage de l'équipe de France est un mix entre l'ancienne génération et la nouvelle. Symbole de la première citée, Laura Georges porte le brassard de capitaine aux côtés de Wendy Renard dans la charnière défensive. Elise Bussaglia est également tiulaire au milieu, comme Eugénie Le Sommer à gauche. De la même manière, Sarah Bouhaddi a été confirmée au but. Amandine Henry est quant à elle sur le banc. Du côté des plus jeunes ou des novices, on retrouve notamment Marion Torrent, Sandie Toletti, la puissante Valérie Gauvain devant et la très remuante Viviane Asseyi à droite. La Normande Théa Gréboval fait apprécier son pied gauche au poste de latérale.

 

La France n'a besoin que d'une grosse minute pour se procurer sa première occasion du match, une tête de Renard sur un corner de Catala. Très vite dans le bon rythme, les Bleues multiplient les accélérations dans le camp chilien et sa large domination trouve écho dans les situations qui s'accumulent. Elise Bussaglia et Camille Catala s'essayent, mais les Sud-Américaines font front tant bien que mal. Christiane Endler est décisive devant Eugénie Le Sommer et sauve de nouveau son équipe dans la foulée face à Valérie Gauvain. Acculé, le Chili va finir par craquer après un centre d'Eugénie Le Sommer que Viviane Asseyi reprend d'un tacle rageur face à la cage (23, 1-0).

 

Les 12 156 spectateurs du stade d'Ornano manifestent leur enthousiasme, mais le rythme retombe dans le dernier quart d'heure de cette première période. La maîtrise est française, mais sans le même tempo qu'on début de rencontre.

 

Au retour des vestiaires, Eugénie Le Sommer fait de nouveau circuler un frisson dans le stade caennais mais sa tête sur coup-franc manque de précision. Les Bleues montrent toutefois un allant séduisant, traduit par de nombreux centres dangereux où seule la finition pêche. Trop imprécises face au but, à l'image d'une succession de ballons échouant à quelques centimètres – ou plus – de la cage d'une très bonne Christiane Endler.

 

Le match avançant, la possession est pourtant plus française que jamais. Le forcing n'y fait pourtant rien. Kadidiatou Diani est toute aussi remuante sur le côté droit que Viviane Asseyi, mais la France ne conserve qu'un petit but d'avance. L'abnégation mise par les Chiliennes, clairement plus faibles sur le plan du jeu, n'y est pas étrangère. Tout comme la solidité du dernier rempart chilien. Il faut une superbe horizontale de cette dernière pour éviter le but d'Elise Bussaglia dans les arrêts de jeu.

 

La France s'impose 1-0 en dominant son sujet de la tête et des épaules, mais en laissant percevoir une vraie marge de progression sur les plans technique et collectif. Elle affrontera lundi l'Espagne à Calais.

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr