Des points précieux pour l'AG Caen

13 février 2017 Ecrit par  Léa Quinio

Football. Boulogne-sur-Mer 0 – 1 Avant Garde Caennaise, 14ème journée de D2 féminine. L'AG Caen se déplaçait ce dimanche chez la lanterne rouge, qui ne compte encore aujourd'hui aucune victoire à son actif, sur treize matchs disputés (match en retard face à Lorient qui se jouera le dimanche 19 février).

 

On le sait tous dans le monde du sport, jouer contre le dernier du championnat n'est jamais partie facile. Trop de pression ? Trop de légèreté ? Et pourtant, aucun de ses mots ne traversaient l'esprit des joueuses et staff caennais ce dimanche. Julien Alvarez confirme la bonne préparation « La matinée et la préparation du match m'ont donné bonne impression. Je le sentais bien. Quand le match est arrivé, les filles étaient dedans à l'échauffement, elles se sentaient concernées dès le début. » Le seul objectif de la rencontre était la victoire et les trois points qui demeuraient indispensables pour croire encore au maintien.

 

Si les Caennaises avaient pourtant réalisé un match nul à la maison lors du match aller (0-0), elles ont toutefois réussi à s'imposer ce dimanche. Dans la douleur face aux Nordistes, le seul et unique but de la rencontre était inscrit dans les arrêts de jeu (92'), par l'intermédiaire de Floriane Gaudry, qui ouvre son compteur cette saison.

 

Dans ce duel de bas de tableau, la première mi-temps semblait équilibrée. Les occasions s'en allaient d'un côté et de l'autre du rectangle vert, sans jamais se concrétiser. Scénario semblable à leur victoire contre Lorient en janvier dernier, les caennaises ont bénéficié de plusieurs occasions : quelques centres en retrait, des frappes qui auraient pu finir au fond des filets. L'entraîneur est bien conscient que « les filles ont eu des actions, mais rien de concret. Il manquait le geste final pour ouvrir le score en première mi-temps. »

 

« Meilleures dans le jeu »

 

Dès le retour des vestiaires, les Calvadosiennes ne démordaient pas d'envie, à l'image de Manon Ryba, qui, par précipitation, manquait une superbe occasion d'ouvrir la marque. Mais Julien Alvarez confirme les bonnes réactions des joueuses, qui appliquaient les consignes évoquées en début de rencontre, pas forcément respectées en première période : « Le mot d'ordre était d'avoir de la présence dans la surface. En deuxième mi-temps, les filles ont franchi un palier par rapport à ça. »

 

L'entraîneur restait confiant et croyait en ses joueuses jusqu'au coup de sifflet final : « C'est un match que l'on a maîtrisé. Je ne dis pas que l'on a dominé et que l'on aurait dû gagner 2 ou 3 à 0. Je pense qu'on a été meilleures dans la possession, dans le jeu. On a reproduit ce que l'on avait fait contre Lorient avec beaucoup d'envie, d'impact et de motivation. » Néanmoins, il a fallu attendre les arrêts de jeu avant de voir le ballon finir au fond des filets. Et c'est bel et bien dans les filets de la portière nordiste qu'il a fini sa trajectoire à la 92ème minute.

 

Lors d'une phase de jeu dans l'axe du terrain menée par Marion Laporte, suivie de nombreux tacles adverses, une des joueuses de l'AG Caen arrivait à décaler Floriane Gaudry à l'entrée de la surface, qui crochetait pied gauche extérieur pour s'écarter de la densité. Elle déclenchait une frappe instantanée au-dessus de la gardienne mais celle-ci commettait une faute de main et voyait le ballon mourir au fond de sa cage.

 

Un mental d'acier

 

Une défenseur absente sur blessure (Tatiana Bastard, blessée au mollet), un carton jaune pour Ludivine Lemarié synonyme de suspension pour le prochain match et surtout un but à la 92ème... Tous les éléments n'étaient pas en faveur de l'AG Caen ce week-end. Toutefois, le coach caennais reste fier de ce qu'ont pu accomplir ses protégées « Il y a quelques mois, on aurait pu flancher mentalement sur un match comme celui-ci. Hier, elles ont vraiment répondu présent. Elles ont été fortes dans la tête et avaient confiance en elles. Elles ont été récompensées. »

 

Repos le week-end prochain, mais les Caennaises n'en ont pas fini de faire des efforts. La prochaine rencontre les opposera à domicile à Lille, leader du championnat, contre qui les Bleues et Blanches avait concédé une lourde défaite en phase aller (0-4). La courte victoire de ce week-end va leur permettre d'aborder au mieux cette rencontre, en gardant confiance et « en étant bien dans la tête », comme le souligne Julien Alvarez. Il se confie : « On se donne une semaine et demie pour bien se préparer. Ça va être difficile mais on ne va pas réinventer le football. Ça va se jouer dans la tête, dans les jambes et dans l'envie. Tout point pris est important et si on peut le faire contre Lille, on le fera. On doit tout donner et encore plus à la maison. Il faut que l'on reste dans une bonne dynamique. »

 

Prochain match : Avant Garde Caennaise – Lille LOSC, Dimanche 26 Février, 15h.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr