Football - R2. Le nouveau cycle démarre bien à Courseulles

28 octobre 2017 Ecrit par 

Largement remanié à l’intersaison, une volonté forte de son entraîneur Sébastien Mazure, Courseulles réalise une entame de qualité. Troisièmes de Régional 2, dans le groupe A, les Courseullais lancent sur des bases idéales leur nouveau projet.

 

Partir ou reconstruire, telles étaient les options qui s’offraient à Sébastien Mazure au printemps dernier. Au sortir d’un exercice « très moyen », terminé dans la deuxième moitié de tableau, Courseulles devait changer les choses en profondeur ou prendre le risque d’alimenter encore sa spirale négative. « Depuis deux ans, on est un peu dans le trou, observe Sébastien Mazure. Il y avait clairement une lassitude en fin de saison dernière. Soit le club se séparait de moi, soit je partais de moi-même, ou soit on renouvelait l’effectif. En tout cas, on ne pouvait plus continuer comme ça. »

 

Arrivé fin 2009 à Courseulles, d’abord à la tête de l’équipe réserve avant de prendre les rênes de la première, Sébastien Mazure sentait poindre la fin du cycle. Mais son attachement au RSG, qui lui avait fait refuser des propositions émanant de DH l’année d’avant, était trop solide pour envisager un départ. Alors l’ancien malherbiste a pris le parti de procéder à un vaste recrutement. « J’ai fait signer neuf nouveaux joueurs, mutés ou non, pour l’équipe première. C’est une autre aventure. Nouveau projet, nouvelles envies, nouvelles idées ! »

 

« Globalement satisfait » du début de saison

 

L’idée principale ? Bâtir une équipe compétitive. « On a essayé de faire comme on pouvait, attirer des joueurs intéressés tout en sachant qu’on est incapable de payer des joueurs. Il a fallu trouver d’autres arguments, convaincre des garçons qui ne jouaient pas chez eux, aller chercher de très jeunes joueurs y compris à des niveaux inférieurs. Mais le plus compliqué était de conserver une ossature de cadres importante. » Sébastien Mazure a mené à bien son projet, étape préalable à sa volonté d’être « attractif » en proposant une qualité de jeu revue à la hausse. « Il fallait des choses nouvelles pour lancer de nouvelles ambitions. »

 

On l’aura compris, l’heure est au nouveau départ pour Courseulles. Et celui-ci est plutôt concluant jusqu’à présent. Trois victoires pour une seule défaite ont mené les Courseullais à la troisième place très provisoire du groupe A de Régional 2, à un point des leaders Équeurdreville et Saint-Lô. « Je suis globalement satisfait même si on est encore en phase de rodage. Les résultats sont encourageants, clairement. » En s’imposant 3-0 samedi dernier devant Ouest-Cotentin, onzième, Courseulles a confirmé la bonne tendance actuelle. Avant de se rendre à Granville dimanche (15h00), les hommes de la côte sont même dans la fourchette haute de leurs espérances.

 

Un enthousiasme retrouvé

 

L’ambition présentée par Sébastien Mazure est claire : « jouer le premier tiers du classement et pourquoi pas monter dans les deux-trois ans. À moyen terme, on aimerait retrouver la R1. » Le renouvellement estival a permis de « rebooster tout le monde, [lui] le premier » dans cette optique. Mais en dépit de cette entame réussie, la marge de progression reste conséquente. Et c’est peut-être le plus prometteur. « On a encore beaucoup de travail. On a pris beaucoup de buts, pas forcément en championnat (trois buts encaissés en R2, ndlr). C’est révélateur d’un travail qui n’est pas fini, mais cela n’a rien d’anormal. J’ai une équipe très jeune qui manque de constance. »

 

 

Dès lors, les objectifs immédiats résident dans la progression et la recherche d’une régularité plus grande. Courseulles ne se laisse pas griser par sa place sur le podium. « Aucune vérité ne se dégage encore, même si je préfère être à neuf points qu’à deux ! Pour monter, il faut gagner 80 % des matchs, c’est très dur. Il faut garder la tête sur les épaules. » Courseulles avance étape par étape, avec un enthousiasme retrouvé.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr