Division d'Honneur

Avranches devait frapper fort à Deauville, samedi dernier, lors d'un match en retard qui pouvait lui permettre de taper sur la tête de Deauvillais solidement ancrés sur le podium. Mais rien ne s'est passé comme prévu (défaite 1-0) et c'est un Frantz Caro à la mine des (très) mauvais jours qui nous a accordé quelques minutes.

Après plusieurs rencontres reportées, l'opposition Anthony Isabel (SU Dives) / Benjamin Couillard (US Alençon) promettait enfin d'avoir lieu à l'occasion de ce week-end de mise à jour du calendrier. Et il a bien eu lieu, mais uniquement pendant 72 minutes, moment choisi par le corps arbitral pour interrompre les débats. Et forcément reporter à une date ultérieure le décompte chiffré de leur duel.

Ils pensaient bien avoir réussi leur coup. Après avoir malmené le leader divais sur sa pelouse pendant 72 minutes, les caprices de la météo ont incité les instances de la ligue présentes, après maintes tergiversations, à stopper la partie. Des événements qui n'ont pas fini de faire parler et sur lesquels le coach alençonnais Vincent Laigneau a accepté de revenir. Avec fulgurance et sans langue de bois.

Dives sauvé par les eaux ?

Un week-end de DH pour colmater les fissures d'un calendrier perturbé par l'hiver. Un week-end riche d'enseignements et emprunt d'un nouvel aléa de parcours qui va délier les langues dans les jours voire les semaines à venir. Une chose est sûre, Deauville frappe fort, Mondeville garde un rythme élevé, Flers toujours dans le dur, et la question sur le sort de Dives / Alençon qui se pose. Bref, on s'éclate toujours autant en DH !

La DH remet les pendules à l'heure

L'hiver normand rigoureux ponctué d'intempéries en tous genres a eu raison depuis de longues semaines de l'équilibre du calendrier DH. Week-end de coupe oblige, c'était l'occasion d'y voir plus clair au travers de 4 rencontres de rattrapages pas dénuées d'enjeu.

A qui la timbale en DH ?

L'exercice 2015/16 prendra fin le 29 mai il reste 9 voire 10 matchs à disputer pour les équipes en course pour le titre. Une longue ligne droite semée d'embûches qu'il convenait de tenter de déchiffrer autour du trio de tête composé de Dives, Avranches et Deauville. L'heureux vainqueur devrait sortir de ce chapeau à trois têtes. Faites vos jeux !

Il a quitté Heurtematte cet hiver, là où il a écrit pendant 6 années de belles pages de l'histoire divaise au milieu de la bande à Philippe Clément. Parti pour retrouver la MOS, une ''maison'' qu'il a bien connue pendant de longues saisons. L'occasion de passer un moment avec Benoît Donné. Son nouveau challenge, ses missions dans le groupe, l'objectif maintien, ses années divaises. Confidences.

Si Kévin Faraco (FC Flers) et Alexandre Gaillard (RSG Courseulles) ont dû baisser pavillon et rester au chaud ce week-end du fait de la réquisition du stade du Hazé par ces gentes dames, certains de leurs homologues n'ont pas amusé le terrain et se sont fait la part belle.

Les points vont commencer à valoir cher, voire très cher, que ce soit dans le haut ou le bas de tableau. Et Dives a su tirer les marrons du feu, à la différence de ses principaux concurrents Deauville et Avranches, qui ont perdu des plumes. Dans le fond du panier, la grosse opération de la semaine est à mettre au crédit d'Hérouville qui enchaîne, pendant que Vire continue de s'enfoncer dangereusement.

Une série de pronos amputée d'une rencontre puisque Flers n'est pas en mesure d'accueillir Courseulles pour cause de tour U17 féminines au Hazé. Le trio de tête aura fort à faire ce week-end avec trois déplacements épineux qu'il conviendra de bien négocier. Le défenseur alençonnais Anthony Ferron s'est glissé dans le costume d'invité de la semaine pour défier Sport à Caen. Même pas peur.

Page 10 sur 44

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr