craf2s sportacaen v2 4

Division d'Honneur

Vous les attendiez ? Ils sont de retour. Le championnat de DH a repris ses droits et les pronos qui vont avec également. Le trio Avranches – Dives – Deauville caracole en tête et les deux derniers cités inaugureront les débats dès vendredi en recevant respectivement les relégables actuels. Pour nous aider à décrypter les différents duels, c'est le gardien virois Clément Bézannier qui relève le défi proposé par Sport à Caen.

Après une première partie de saison pour le moins chaotique, Mondeville va mieux et poursuit sa remontée au classement grâce à une victoire face à Vire, certes compliquée. L'occasion pour Nathan Laigneau d'ouvrir son compteur buts en DH. Le jeune défenseur mondevillais, au nom bien connu dans la paysage du foot bas-normand, s'est confié à Sport à Caen dans les travées de Farré.

Ils sont de retour, nos gardiens préférés ! Peu épargnés comme tout le monde du football par les récentes intempéries ayant perturbé le début d'année, c'est dans le vent et le froid qu'ils ont fait leur réapparition ce week-end. Dur, dur le métier de gardien.

Si un trio de tête composé d'Avranches, de Dives et de Deauville s'était dégagé depuis un bon moment, les Deauvillais ont grillé une cartouche dans le Nord-Cotentin, brèche dans laquelle se sont empressé de s'engouffrer les deux autres fuyards. Mondeville et Bayeux poursuivent leur très net redressement. Tout le contraire d'Hérouville, qui sombre semaine après semaine et voit le spectre de la relégation se dessiner. Pour Courseulles, ça sent le roussi.

Retour aux affaires en DH !

On finirait par ne plus se souvenir à quand remonte la dernière journée de DH disputée sans faille. Des perturbations en veux-tu en voilà, des équipes au repos forcé, des matchs en retard (ou en avance pour certains) qui commencent à rendre le classement difficilement lisible... voilà les charmes de l'hiver bas-normand ! Un retour à la normale malgré tout attendu ce week-end, avec des enjeux à tous les étages. Pas de pronos (ça va revenir !) mais une présentation des enjeux match par match.

Une pénurie au niveau la vente de gants ! Triste sort pour notre partenaire Just4keepers, abandonné par des gardiens eux-mêmes abandonnés par les caprices de la météo. Et puisque la météo semblait ne pas suffire pour laisser les gardiens en tribune, c'est un match de Gambardella qui s'est accaparé l'aire de jeu promise à Benjamin Couillard et Florian Chotin. Place au repos également pour les JD Hartel, Kévin Aubin, Kévin Faraco et Virgil Pipitone (ou Julien Brégeault suivant le choix du coach).

Une journée encore bien perturbée puisque six équipes sont restées ce week-end dans les starting-blocks, que ce soit pour des raisons météorologiques ou pour laisser place à une affiche de Gambardella à Alençon. Dives en a néanmoins profité pour se prendre les pieds dans le tapis d’Henry Jeanne où les Bayeusains sont actuellement intenables, Hérouville en totale souffrance, voilà pour les faits marquants du week-end. Qui voit Avranches prendre les commandes au profit du match en retard de Deauville.

Entraîneur de l'équipe fanion de la Maladrerie Omnisports (MOS) depuis maintenant deux saisons et une montée en Division d'Honneur, le coach de 32 ans qui passe actuellement son Diplôme d’État Supérieur mention Football nous parle du club dans lequel il se trouve depuis 2009.

Un phénomène, c'est certain ! Un fou, pas loin! Mais un fou gentil, le bon mec par excellence. Cette semaine c'est Boris Quettier, premier de cordée de l'expédition deauvillaise, qui s'est prêté dans son délire bien à lui à la désormais traditionnelle interview décalée de la semaine. Il y sera question de Jean-Luc Lahaye, de sa passion inconsidérée pour les troisièmes mi-temps, et même de sa méthode pour faire pipi le matin. Ames sérieuses s'abstenir ! Quand on vous dit qu'il est fou ...

Un match fou, fou, fou, au scénario abracadabrantesque ! Ne perd pas 6-3 après avoir mené 2-0 au bout de 4 minutes qui veut ! C'est pourtant le mauvais film tourné samedi soir à Henry Jeanne par les Virois en ''guest stars''. Pas de quoi se réjouir. C'est justement avec la tête des mauvais jours que Medhi Hoacianat, l'expérimenté défenseur, a accepté de revenir sur la déroute bayeusaine. Le match, les inquiétudes qui en découlent, le projet club auquel il est associé de près, les perspectives de fin de saison, son parcours, il nous dit tout. Interview sans concession d'un garçon qui respire le football.

Page 10 sur 42

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr