Valentin Joseph (JS Douvres) : « Il va falloir compter sur la JS Douvres »

14 novembre 2017 Ecrit par  Timothée Joly

Promue en Régional 1, la JS Douvres est installée sur le podium (3ème). Surprenant pour beaucoup d'observateurs, pas pour Valentin Joseph. Le joueur formé au Stade Malherbe de Caen a accepté de répondre à nos questions. Entretien.

 

Sport à Caen (S.C.) : Valentin, peux-tu nous parler de ton parcours ?

Valentin Joseph (V.J.) : J'ai 21 ans et j'entame ma deuxième saison à la JS Douvres. J'ai joué au Stade Malherbe dès mes 5 ans et jusqu'il y a 2 ans où j'évoluais avec l'équipe réserve.

 

S.C.: Pourquoi avoir choisi de rejoindre la JS Douvres ?

V.J. : A l'époque le président de Douvres était Salah Messaoudi et il avait un très grand projet qui m'a tout de suite tapé dans l'oeil. Mon frère (Logan Joseph) jouait déjà là-bas donc c'était forcément un plus.

 

S.C. : Peux-tu nous parler de votre début de saison ?

V.J. : Il est clair que notre début de saison est bon. Nous ne sommes pas surpris. Nous sommes conscients des qualités de l'équipe donc cela confirme que l'effectif est bon. On doit surprendre pas mal d'observateurs extérieurs. Nombreux nous voyaient déjà dans la charrette avant même le début du championnat.

 

S.C. : Quel était votre objectif avant le début de saison et qu'en est-il aujourd'hui ?

V.J. : Notre objectif reste le même. Avec notre début de saison nos adversaires vont nous attendre mais l'objectif est le maintien. Après 6 journées on a déjà 11 points et ce qui est pris n'est plus à prendre.

 

S.C. : Vous êtes la seule équipe à avoir pris des points aux PTT.

V.J. : Cela confirme qu'on est une équipe solide. Si on arrive à embêter les PTT cela veut dire qu'on peut embêter toutes les équipes du championnat. Je pense que les PTT vont finir en haut de tableau donc c'est très encourageant pour nous de rivaliser avec les gros. Il va falloir compter sur la JS Douvres cette année.

 

S.C. : A titre personnel comment juges-tu ton début de saison, comment te sens-tu ?

V.J. : Je me sens très bien physiquement. J'évolue un cran plus haut par rapport à l'année dernière où je jouais en défense centrale. Depuis le début de saison je suis au milieu de terrain. C'est le poste auquel j'ai été formé au SM Caen donc je retrouve de bonnes sensations.

 

S.C. : Si tu devais nous donner une force et une faiblesse de ton équipe.

V.J. : Notre force c'est notre mental mais cela peut aussi être notre faiblesse. Nous sommes solidaires mais parfois un petit grain de sable peut enrayer la machine. De plus, l'équipe est inexpérimentée à ce niveau de compétition. On a pas mal de joueurs qui découvrent ce niveau, moi y compris. J'ai eu la chance de jouer en CFA2 mais jamais en DH (R1). Cette inexpérience peut également s'avérer positive car cela rend l'équipe insouciante.

 

S.C. : Ce week-end vous jouez à Bretteville qui vient de perdre en coupe de France, comment vois-tu ce match ?

V.J. : On va aborder ce match comme tous les autres. On va aller là-bas pour prendre les 3 points. Bretteville a réalisé un beau parcours en coupe de France. Soit malgré la défaite ils risquent d'être encore dans l'euphorie de la compétition et sortir un très gros match. Soit cela leur a mis un coup derrière la tête mais franchement on ne se précoccupe pas trop d'eux. L'important c'est nous et aller chercher la victoire.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr