Football. Le Régional 1 s’élance ce soir !

02 septembre 2017 Ecrit par 
Romain Hirèche sera un des cadres d'une ASPTT Caen en reconstruction partielle.

C’est aujourd’hui à 18h00 que le premier coup de sifflet de la saison retentira en Régional 1. Sur les douze clubs engagés dans la poule de l‘ex-Basse-Normandie, huit évoluaient en Division d’Honneur la saison dernière et quatre en Division Supérieure Régionale.

 

 

Alençon, Mondeville, Saint-Lô et Bayeux sont partis se frotter à la division du dessus, retrouvant un National 3 qu’ils appelaient de leurs vœux. Dans le même temps, Hérouville a pris le chemin inverse en plongeant dans un Régional 2 correspondant davantage à sa dynamique extrêmement négative. Seuls huit clubs sont restés chez le successeur de la Division d’Honneur. Il s’agit de Vire, l’ASPTT Caen, Deauville, La Maladrerie, Tourlaville, Flers, Coutances et Pointe Hague, dans l’ordre du classement final de la saison dernière. Les six entrants arrivent tous du bas – il n’y a pas eu de relégation de CFA 2 – et seront plus ou moins attendus. Cherbourg et Ducey viennent renforcer le contingent manchois en retrouvant une division qu’ils avaient quittée depuis peu de temps. Douvres et Bretteville-sur-Odon confirment la petite suprématie numérique des clubs du Calvados, qui composent 50 % du groupe. Flers est l’unique représentant de l’Orne depuis la montée d’Alençon.

 

Cherbourg, premier de DSR la saison dernière, fait partie des équipes souvent citées pour jouer le haut de tableau. La première journée, qui lui réserve un déplacement dans le Sud-Manche à Ducey, sera sûrement riche d’enseignements. Les Cherbourgeois ont en tout cas brillé durant leur phase de préparation : victoires 6-0 (contre Agneaux) et 4-1 (contre deux équipes de R1, Pointe Hague et Coutances), match nul 1-1 devant Bayeux (N3).

 

Les autres favoris sont à chercher du côté du Calvados. Vire, cinquième à la différence de buts la saison dernière, fait naturellement partie des prétendants au titre et à la montée qui l’accompagnera. Sa préparation a été correcte, bien que perturbée par les blessures, mais la troupe de Cédric Hoarau a clairement les capacités de briller dans ce championnat. D’ailleurs, le club du Bocage affiche ses ambitions de N3 à moyen terme (deux ans en l’occurrence), comme ceux qui feront partie de ses principaux rivaux : la MOS, désormais emmenée par Franck Dechaume, et l’ASPTT Caen, renouvelée mais bien décidée à jouer les premiers rôles. La Maladrerie pourra notamment compter sur les arrivées de Teddy Gervais et Thibaud Neveu (PTT), Medhi Hocianat (Vire) et Demba Dia (Douvres).

 

Le désir du haut de tableau, voire plus, on le retrouve également à Deauville. Les nombreux départs estivaux (Quettier, Tessier, N’Guessan, etc.) et le changement d’entraîneur (Anthony Guyard a remplacé Éric Ledeux), n’empêchent pas le club côtier de regarder vers le haut. Les Jaunes et Noirs ont recruté dans de grandes largeurs cet été, en particulier à l’extérieur de la région. Reste à voir, comme toujours dans ce cas de figure, comment la fameuse mayonnaise prendra.

 

Voilà pour les équipes qui ont annoncé la couleur… ou que d’autres annoncent à leur place. Du côté des trouble-fêtes, Tourlaville semble avoir le profil idéal. Flers, bien que manifestement affaibli durant l’été, aura aussi à cœur de confirmer cette réputation et de représenter au mieux l’Orne dans ce Régional 1. Ducey, très vite de retour aux affaires, pourra s’appuyer sur sa stabilité pour tenter de jouer autre chose que le maintien. Le maintien, ce sera l’objectif naturel des promus Douvres et Bretteville-sur-Odon, qui a dû sa place à la montée en barrage de Bayeux, et sûrement aussi de Pointe Hague et Coutances, qui sortent d’une saison compliquée en DH.

 

Pour info, le premier de la poule montera en N3 et les deux derniers seront relégués. Il restera une place pour le National 3, offerte au meilleur deuxième des deux poules (Haute et Basse-Normandie). 

 

1ère journée

 

Samedi 18h00 :

Flers – Tourlaville

Ducey – Cherbourg

 

Samedi 18h30 :

ASPTT Caen – MOS

 

Dimanche 15h00 :

Coutances – Vire

Douvres – Pointe Hague

Bretteville-sur-Odon – Deauville

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr