Bayeux obtient le nul à Grand Quevilly

04 juin 2017 Ecrit par 

Football. Grand Quevilly 0 – 0 Bayeux, barrage aller de montée en Nationale 3. Bayeux a fait une petite partie du chemin menant à la Nationale 3 en ramenant un bon match nul de son déplacement à Grand Quevilly, ce dimanche après-midi. Sérieux et bien en place, les Bayeusains ont rempli leur mission première en préservant leur cage inviolée.

 

Une saison de bagarre pour deux matchs de barrages ! Voilà ce à quoi Grand Quevilly et Bayeux sont confrontés. Le topo, forcément, invitait à la prudence. Pas question de gâcher en 90 minutes, celle de la première manche, plus de dix mois d’efforts. Grand Quevilly et Rouen n’ont pas dérogé à leur volonté de ne rien céder. Bien en place, les deux équipes se sont séparées sur un match nul « logique », aux yeux du bayeusain Nicolas Vrel. « Ça a été un match très solide de notre part sur un terrain indigne de la DH, poursuit le défenseur central. On a répondu au défi physique. On a gardé un bloc bien équilibré pour contrarier leur jeu long. Notre gardien n’a pas eu un arrêt à faire. On a respecté notre plan de jeu face à une équipe qui a des arguments. Notre rigueur, notre solidarité et un bel  état d’esprit nous ont permis de ramener un bon match nul. » Bayeux n’a qu’un regret, celui de ne pas avoir mis le petit but qui l’aurait placé en situation idéale avant le match retour de dimanche prochain. « On est tout de même satisfaits du résultat, précise Nicolas Vrel. Le match était fermé à cause du terrain bosselé et d’une équipe de Grand Quevilly qui ne nous a pas laissé d’espace. On a trois-quatre occasions et des coups de pied arrêtés, mais on n’a pas concrétisé par manque d’adresse ou des arrêts du gardien adverse. »

 

Nicolas Vrel, qui prendra sa retraite de footballeur dimanche prochain pour devenir entraîneur de Verson (DHR), refuse tout excès de confiance. La montée se jouera dimanche prochain, et tout ou presque reste à faire. « Le nul est un très bon résultat seulement si on confirme la semaine prochaine par une victoire. On ne va pas s’enflammer, mais continuer à bien préparer ce retour à domicile. L'équipe qui montera, ce sera celle qui aura été la plus rigoureuse, efficace, solidaire et prête à tout donner pour arracher cette place en N3. L’équipe qui respectera le jeu sera récompensée. » Bayeux comptera aussi sur un autre élément : le public. « On espère avoir du monde. Je tiens d’ailleurs à remercier les footeux bas-normands de leur soutien. »

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr