craf2s sportacaen v2 4

Un sprint chaud bouillant pour la N3

22 avril 2017 Ecrit par 

Alors que deux équipes sont d'ores et déjà promues en Nationale 3 et qu'une autre, Alençon, n'est pas loin de les rejoindre, la lutte pour la quatrième place synonyme de montée fait rage. Cinq équipes peuvent encore prétendre la rejoindre. Après sa victoire sur Bayeux en match de rattrapage, Tourlaville a rejoint le petit groupe de candidats.

 

sprint final 1617

 

Les clés du sprint

 

L'ASPTT Caen a, sans contestation, le calendrier à venir le plus compliqué. Après la réception de Saint-Lô suivra une journée comme exempt, donc sans point à prendre, puis trois déplacements très difficiles (l'un, à Bayeux, chez un concurrent direct à l'accession, les deux autres chez le leader actuel et son virtuel dauphin). Il faudra faire des exploits pour atteindre le Graal !

 

Bayeux est le seul club des cinq prétendants à avoir le privilège de recevoir trois fois. Chez eux, il ne leur faudra pas cependant rater les marches ASPTT Caen et Vire. Puis réussir un (très) bon résultat à Alençon. Ces bons points en poche, le club ne devrait pas être loin de son objectif.

 

Vire, tout comme Deauville, a dans son calendrier deux réceptions et trois déplacements. Il lui faudra bien négocier les matchs contre Bayeux, un rival pour l'accession, et Alençon à l'extérieur. Ensuite, ne pas perdre bêtement des points dans ses trois dernières rencontres contre des équipes de bas de tableau.

 

Deauville quant à lui devra reproduire, comme à l'aller, un bon résultat à Alençon (au moins essayer de ne pas y perdre !), puis engranger les points lors des journées 24 à 26. Leur dernier match à Tourlaville, en cas de victoire à la clé, pourrait s'avérer alors décisif pour arracher cette place tant convoitée.

 

Tourlaville, qui s'est raccroché suite à sa victoire en match de rattrapage contre Bayeux, aura fort à faire : exempt ce week-end (donc aucun point pris), déplacement difficile à Mondeville, puis dernière rencontre contre Deauville. De plus, les deux points d'écart (avec leurs concurrents directs actuellement au dessus d'eux au classement) risquent fort de compter au final.

 

Un club sera vraisemblablement l'empêcheur de tourner en rond pour tout ce beau monde. Alençon, dont l'entraineur dit regarder derrière plutôt que devant pour assurer son billet en N3, recevra en effet trois de ces prétendants : l'ASPTT Caen, Bayeux et Deauville.

 

Enfin, pour conclure, les rencontre directes entre ces cinq clubs vaudront leur pesant d'or. Malheur aux vaincus !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr