craf2s sportacaen4

Coupe de France : Avranches ira chez les PTT

13 octobre 2016 Ecrit par 

Neuf équipes peuvent encore, officiellement, prétendre atteindre le septième tour de la Coupe de France. Neuf ? Sportivement qualifié pour le sixième tour après sa victoire 2-0 contre Équeurdreville, Bretteville-sur-Odon risque bien de se faire recaler sur tapis vert. Quoi qu'il en soit, le tirage au sort du sixième tour s'est déroulé ce jeudi soir au siège du Crédit Agricole Normandie.

 

C'est Alain Cavéglia, directeur sportif du Stade Malherbe, qui a procédé au tirage. Il était accompagné de Daniel Epron, président du Crédit Agricole Normandie. « Les coupes ne nous ont pas souri ces dernières années, a reconnu le dirigeant malherbiste. On a un effectif un peu plus fourni désormais, on essaiera d'aller le plus loin possible. » Le SMC fera ses débuts en 32èmes de finale. Les clubs de Ligue 2 entreront deux tours avant, soit au septième tour.

 

Le sixième tour se jouera le dimanche 23 octobre.

 

ASPTT CAEN – AVRANCHES

Laurent Dufour et ses hommes sont tombés sur le plus gros morceau de ce sixième tour ! L'ASPTT Caen, pensionnaire de DH, aura fort à faire devant Avranches, septième de National. « J'avais pour mission de ramener le plus petit, je vais être viré, s'en amuse Arnaud Hédouin, responsable de la communication aux PTT et ancien rédacteur de Sport à Caen. Ce sera une belle fête et un plaisir de revoir Jo Blondel à la maison. » Morgan Coursin, représentant l'USA, « ne rêve que d'une chose, c'est que Jordan Blondel brille à nouveau » sur son ancienne pelouse, et bien sûr sous d'autres couleurs. Avranches, éliminé aux tirs au but par Saint-Malo la saison dernière en 32ème de finale, se veut ambitieux. « La Coupe de France est quelque chose de très important pour le président Guérin. Si on peut imiter nos voisins de Granville, on signe des deux mains et tout de suite. » Joli jeu de mots au passage...

 

DEAUVILLE – GRANVILLE

Quart de finaliste la saison dernière et solide équipe de CFA, Granville faisait également partie des équipes redoutées avant ce tirage. C'est Deauville qui en a hérité. « C'était pas forcément notre premier choix, reconnaît le président Michel Prospero. Ce qui est important, c'est de recevoir. Après quatre premiers tours à l'extérieur, il s'agit d'un beau challenge pour l'équipe fanion, qui piétine en DH. » Pour le Granvillais Jean-Luc Pignol, la Coupe de France « rappelle de bons souvenirs » qui ne font surtout pas oublier l'humilité. Granville « respecte » ses adversaires et attend de ses joueurs qu'ils soient « bien concentrés ». Manifestement, cela fonctionne en championnat puisque le promu est deuxième. Deauville, qu'on attendait à meilleure fête, est étonnamment avant-dernier.

 

MONDEVILLE – ALENÇON

Le seul choc entre équipes de DH opposera Mondeville à Alençon. L'affiche promet puisque le leader se rendra chez le quatrième, qui espère que sa recrue Benjamin Morel sera qualifiée pour cette rencontre. Les Mondevillais auront l'avantage significatif du terrain. En matière de dynamique, ils n'ont pas grand-chose à envier à leurs adversaires non plus. Néanmoins, Alençon est l'équipe du début de saison en Division d'Honneur. « On ne peut pas commencer mieux, reconnaît le président Nicolas Bansard. On reste humbles, seuls quatre matchs ont été joués. De gros calibres arrivent... » Mondeville en fait partie, puisque les deux équipes s'affronteront deux fois de suite, en coupe et en championnat. « Ce n'est pas un excellent tirage, estime encore le président. Néanmoins, ça aurait pu être pire. Petit avantage à Mondeville, qui va recevoir. »

 

BRETTEVILLE/ODON ou FCEH – DIVES-CABOURG

Il reste une petite incertitude pour ce sixième tour. Bretteville a beau s'être imposé 2-0 en prolongation contre Équeurdreville, il semblerait bien que le FCEH tienne la corde pour la qualification. Les Manchois ont déposé une réserve en arguant du fait que Bretteville avait inscrit trop de mutés sur la feuille de match. La réserve n'a pas encore été étudiée. Le Petit Poucet de la compétition devrait donc être le pensionnaire de DHR. Dans tous les cas, « sur le papier, le tirage paraît favorable », reconnaît le président Laurent Moineau. « On partira largement favoris mais il faut respecter les joueurs. » Une chose est sûre, Dives aura un déplacement moins lointain que ceux qui lui sont réservés en CFA 2 !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr