craf2s sportacaen4

L'ASPTT Caen a retrouvé le goût de la victoire

08 juin 2016 Ecrit par 

L'ASPTT Caen aura attendu les deux dernières journées de championnat pour décrocher ses deux premières victoires consécutives ! Les Postiers ont terminé la saison par un succès à Ajaccio, samedi dernier, confirmant la bonne dynamique qu'ils sont parvenus à relancer. Insuffisant pour le maintien, puisque les jeux étaient faits depuis longtemps, mais rassurant en vue de la saison prochaine.

 

C'est bien connu, il n'est jamais simple de se remobiliser quand l'objectif d'une saison n'a pas été atteint. Laurent Dufour s'était donc attelé à fixer un nouveau challenge à ses ouailles : « relancer une dynamique de victoires ». Les PTT s'y sont si bien attelés qu'ils ont terminé la saison sur les chapeaux de roue, tenant en échec l'équipe réserve du Stade Malherbe – à la faveur d'une excellente prestation – avant de vaincre successivement Sainte-Geneviève et Ajaccio. En proie à des difficultés offensives durant toute la saison, la faute à une finition défaillante, Caen s'est aussi offert le luxe d'inscrire huit buts lors de ses trois dernières sorties. Si le contexte de fin de saison, entraînant avec lui des enjeux souvent limités, invite à relativiser ces performances, celles-ci témoignent néanmoins d'une spirale enfin positive. « Comme par hasard, quand on gagne un match, on a plus de facilité à gagner celui qui suit, relève Laurent Dufour. Ça arrive un peu tard, c'est dommage. »

 

En hiver, l'ASPTT Caen avait déjà connu une éclaircie de ce type. Ses victoires sur le Maccabi Paris et Evreux, entrecoupées d'un nul à Gonfreville, avaient achevé à une série de huit matchs sans victoire. Les Caennais étaient encore ancrés dans la zone de relégation, à quatre points du douzième et six du onzième, mais l'espoir avait rejailli. « Malheureusement, on prend à ce moment-là deux lourdes suspensions (six matchs pour Kévin Lecacheux et Ibrahima Sow, ndlr) et on enchaîne par deux matchs difficiles contre Le Havre (défaite 4-0) et Saint-Ouen (défaite 4-1). Tout cela nous a plombés. Je suis sûr que si on avait joué d'autres équipes, on aurait pu conserver cette dynamique. Mais avec des "si" et des "peut-être", on refait la saison... » Les PTT le savent et le disent depuis plusieurs semaines : ils descendent avec des regrets.

 

Laurent Dufour serein 

 

Dans un scénario idéal, l'ultime déplacement de la saison à Ajaccio aurait été l'occasion rêver de fêter la fin de saison. Le contexte s'y prêtait moins le week-end dernier, mais Caen « ne s'est pas privé ». Une solide délégation de trente personnes avait décollé pour l'île de Beauté. « C'est tellement unique pour un club amateur, surtout comme le nôtre, de pouvoir aller jouer en Corse ! L'idée était de prendre du plaisir, et c'est ce qu'on a fait. » Sur le terrain, les Caennais y sont parvenus en deux temps. La forte chaleur, à laquelle la Normandie ne les avait plus habitués depuis bien longtemps, les a d'abord affectés. « Il a fallu s'adapter aux conditions », constate leur entraîneur. À la mi-temps, l'ASPTT était menée 2-0. Les corrections apportées à la pause ont porté leurs fruits. Avec un doublé de Romain Gosnet et une réalisation de Maxime Roynel, les visiteurs ont renversé la vapeur. « Toujours fort en émotions ! »

 

Pour Laurent Dufour, l'heure n'est plus désormais qu'à l'avenir. Les entretiens individuels vont s'enchaîner et les premières réponses pourront en découler. « D'ici le 15 juillet (date de la fin des mutations, ndlr), il peut néanmoins se passer beaucoup de choses. On prépare le groupe sereinement. » Le seul départ acté est celui de Baptiste Guyonnet. Les envies d'ailleurs de quelques autres éléments doivent encore être confirmées. Dans l'ensemble, l'effectif devrait rester plutôt stable malgré la relégation en Division d'Honneur. De quoi aborder d'ores et déjà avec ambition le prochain exercice ? « C'est très difficile de rebondir après une saison délicate, même si la nôtre ne l'a pas été tant que ça. C'était une année bonus, une année d'apprentissage. On pouvait se maintenir, on ne l'a pas fait, c'est le sport. Le premier objectif la saison prochaine sera de gagner des matchs, avec beaucoup d'efficacité et beaucoup d'envie. À partir de là, on pourra retrouver des ambitions et des objectifs élevés. Tant que je n'ai pas mon groupe ni les recrues, c'est trop tôt pour fixer des objectifs. » L'ASPTT Caen va s'employer à conserver ses jeunes, riches d'une année d'expérience en CFA 2, pour retrouver à terme le championnat de France et, cette fois, s'y pérenniser.

Parrain Rubrique - CFA 2

     

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr