craf2s sportacaen4

CFA 2 : L'ASPTT condamnée, le SMC guère avancé

15 mai 2016 Ecrit par 

Football. SM Caen B – ASPTT Caen, 24ème journée de CFA 2. Comme au match aller, le derby caenno-caennais entre le Stade Malherbe et l'ASPTT n'a pas trouvé de vainqueur, ce dimanche après-midi. Auteur d'une très belle première mi-temps, l'ASPTT Caen n'a pas réussi à conserver son avantage dans cette opposition de style. Elle est sportivement condamnée à la descente. Malherbe, pour sa part, va devoir encore cravacher pour atteindre la deuxième place...

 

Le Maccabi Paris ayant gagné la veille, l'ASPTT Caen sait ses chances d'accéder à la douzième place réduites quasiment à néant au moment d'attaquer son match face à son voisin malherbiste. En face, le Stade Malherbe passera à la deuxième place en cas de succès. L'entame de match est animée entre deux formations décidées à jouer. Les deux équipes exercent un pressing haut, et c'est sur une incroyable erreur que l'ASPTT Caen ouvre le score. La "frappe" en retrait mal ajustée d'Hamza Ouldjawar trompe Louis Deschateaux et termine sa course au fond des filets (0-1, 8'). En confiance, les PTTistes confirment leurs velléités offensives. Leurs jeunes adversaires répondent à base de vitesse, mais le centre de Christopher Operi est bien mal exploité par Durel Avounou. Le jeu est ouvert, les temps morts rares. Sur une longue relance de Clément Pannier, Ibrahima Sow devance la sortie de Louis Deschateaux à l'extérieur de la surface mais voit son lob mourir sur le l'extérieur du poteau (16'). Les visiteurs montrent le plus d'envie, auquel s'ajoute une grosse qualité technique, notamment dans un milieu de terrain performant. Seule manque la finition, à l'image du tir de ce même Sow à bout portant, non cadré (19').

 

Après une entame en fanfare, le rythme redescend légèrement. Malherbe en profite pour reprendre tant bien que mal les commandes. Le bon travail de Mathieu Roger sur un côté gauche privilégié est tour près de profiter à Durel Avounou. Dans la confusion, le jeune malherbiste parvient à frapper à trois mètres du but, mais trouve Baptiste Guyonnet sur la ligne (23'). Un avertissement sans frais pour les Postiers. Il n'allait pas y en avoir deux. Parfaitement lancé à la limite du hors-jeu, Durel Avounou élimine Clément Pannier sorti à sa rencontre et termine le travail proprement (1-1, 28'). Le jeu n'en reste pas moins ouvert et plaisant entre deux équipes désireuses de mettre le pied sur le ballon. Les PTT repartent de l'avant, et il faut une jolie détente de Louis Deschateaux pour priver Ibrahima Sow du but (41'). Dans le jeu, les Noirs d'un jour sont supérieurs. Très séduisants, ils s'exposent cependant aux contres adverses. A trois contre deux, Jonathan Beaulieu choisit de frapper mais loupe le cadre (43'). Quant à Antoine Leautey, sa frappe est trop écrasée pour inquiéter Clément Pannier (44'). Le match peut basculer d'un côté comme de l'autre, et il choisit le côté noir ! Sur un coup-franc de Maxime Roynel parfaitement botté, Baptiste Guyonnet devance Louis Deschateaux et redonne l'avantage aux siens (1-2, 45+2').

 

Des occasions de part et d'autre

 

L'intensité est moindre à la reprise du jeu. Les PTT maîtrisent sans montrer le même allant que dans l'acte initial. Quant aux Malherbistes, leurs attaques sont trop timides pour être dangereuses. Christopher Operi est imprécis (49' et 62'), tandis que Yann Karamoh montre assez peu de conviction dans ses tentatives. Seulement, l'ASPTT n'est pas toujours d'une sérénité défensive à toute épreuve. Antoine Leautey, auteur d'une bonne prestation, s'arrache côté gauche et prend le meilleur sur Diakari Diarra. Son centre millimétré trouve la tête plongeante de Yann Karamoh dans une arrière garde PTTiste quelque peu passive : 2-2 (63'). Christopher Operi, véritable poison, place ensuite sa ganache au-dessus de la barre. Manu Suriam, fraîchement entré, tente de sonner la révolte, mais sa percée se conclut par une frappe non cadrée (72'). Il est ensuite tout près de profiter d'une nouvelle bourde défensive des Malherbistes, quand il intercepte une tête en retrait, sans réussir à maîtriser le ballon, lequel termine en sortie de but (80'). Dans la foulée, Clément Pannier doit sauver son équipe face à Yann Karamoh (81'). Le dernier rempart postier est de nouveau décisif quelques minutes plus tard à l'entrée de sa surface (86').

 

A l'autre bout du terrain, dans cette fin de match débridée, les PTT ont eux aussi leurs opportunités. Celle de Romain Gosnet passe néanmoins à côté (85'). Le coup-franc bien placé de Maxime Roynel ne donne rien non plus. L'ASPTT pousse, mais le SMC n'est pas en reste. La dernière action est proche de faire mouche. Ngassaki est toutefois trop court pour couper le centre au deuxième poteau.

 


SM Caen : Deschateaux, Hardoin, Roger, Ouldjawar, Le Joncour, Curtius, Leautey, Beaulieu, Karamoh, Avounou, Operi. Remplaçants : Boucaud, Samgague, Miquilan, Ngassaki, Branger.

 

ASPTT Caen : Pannier, Hervieu, Diarra, Hamel, Guyonnet, Neveu, Lecacheux, Hirèche, Sow, Roynel, Fazzuti. Remplaçants : Suriam, Gosnet, David, Le Masson, Suard.

Parrain Rubrique - CFA 2

     

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr