Hérouville pas loin du leader

22 octobre 2013 Ecrit par 

Water-polo. Bordeaux 10 – 8 Hérouville, 4ème journée de Nationale 2. Après deux matchs nuls consécutifs, Hérouville a concédé sa première défaite de la saison, samedi soir à Bordeaux. La dynamique comptable, plutôt négative, cache une réalité toute autre. Les Marsouins jouent désormais dans la même cour que les meilleures équipes de Nationale 2. À Bordeaux, il ne leur a pas manqué grand-chose pour créer la surprise...


Une pointe de regret... et un soupçon de fierté. Les Marsouins oscillaient entre ces deux sentiments au sortir de leur défaite à Bordeaux. « Les mecs ne sont pas contents... mais ils sont contents à la fois, expose Johan Paco. Pendant des années, on a pris dix pions à Bordeaux. Aujourd'hui, on n'est pas loin. Quelque part, c'est une récompense de ne perdre que de deux buts. » Hérouville, pourtant, a cru pouvoir faire mieux. À la fin du premier quart-temps, le score était à son avantage (1-2). Au début du troisième quart-temps, les Marsouins tenaient toujours leur adversaire en respect (5-5). De la même manière, ils ne déploraient qu'un but de retard à l'attaque de la dernière période. « Ça ne se joue à pas grand-chose, estime leur entraîneur. Cependant, on a senti Bordeaux sûr de son affaire. Ils avaient encore de la marge. »


Larges vainqueurs de leurs trois précédentes rencontres, les Bordelais jouissaient d'un avantage certain en évoluant dans leur piscine. À plus d'un titre. « Ils ont un bassin de 30 mètres, contre 25 mètres habituellement. C’est beaucoup plus dur au niveau foncier ! En plus, nous avions 700 km dans les jambes et nous ne sommes pas venus au complet. On a manqué de profondeur de banc. » Au-delà de ces paramètres, Johan Paco regrette la prestation inaboutie sur le plan offensif. Entre pertes de balle et mauvais choix, Hérouville s'est arrêté à un total de huit buts assez décevant. « On est capable de faire mieux. Avec un peu plus de confiance et d'expérience... En revanche, on a fait un gros match défensivement. Encaisser dix buts à Bordeaux, c'est très correct. »


Avec une victoire, deux matchs nuls et une défaite, Hérouville occupe une septième place (sur dix équipes) assez trompeuse. Les Marsouins ont d'ores et déjà affronté les trois meilleures équipes – avec eux – du championnat. Il reste cinq matchs avant la fin de la phase aller et l'objectif est clair : « prendre quinze points ». Autrement dit, Hérouville n'a pas l'intention de laisser filer la moindre miette contre des formations a priori légèrement (ou plus largement) inférieures. « Il faudra être cohérent, constant et appliqué contre ces équipes. Le but sera aussi de préparer les trois gros matchs qu'on disputera au début de la phase retour. » Au repos les deux prochains week-ends, Hérouville recevra Orléans le 9 novembre.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr