Les rameurs caennais bronzés

10 juillet 2013 Ecrit par 
Une semaine après l'or de Camille Leclerc et Delphine Cavoit, un autre duo caennais s'est mis en évidence le week-end dernier. Raphaël Jugé (tout à droite sur la photo, à côté de son équipier) et Donatien Morvan ont obtenu une belle médaille de bronze aux championnats de France juniors d'aviron, dimanche à Vichy. Les deux autres bateaux engagés ont dû se contenter d'une finale B.


En dépit des difficultés rencontrées cette saison, consécutives notamment à plusieurs départs, la Société Nautique Caen Calvados ne s'en sort pas si mal. À l'or du tandem Camille Leclerc / Delphine Cavoit vient de succéder le bronze d'un autre deux de couple, celui composé de Raphaël Jugé et Donatien Morvan. Les deux lycéens n'ont été devancés que par Toul et Chambéry à l'issue des 2000 mètres de course. Le podium, ils y pensaient sans trop vouloir y prétendre. « L'objectif premier était de finir dans les six, indique Raphaël Jugé. Quand on regardait la finale, on n'était pas favoris. Au fil de la course, on a vu qu'on pouvait jouer quelque chose. » Vainqueurs de leur série, troisièmes de leur demi-finale, les Caennais ont adopté une stratégie offensive en finale. « On a respecté à la lettre les consignes de notre entraîneur (Jérémy Brunet, ndrl), précise Raphaël Jugé. On a joué le hold up. »


L'idée directrice ? Partir à toute allure puis résister autant que possible aux retours adverses. Les conditions difficiles, liées au vent, ont plutôt été à l'avantage des deux jeunes hommes. « On était content d'avoir du vent parce qu'on y est habitué. » Le duo caennais a passé la première moitié de la course en tête. Les choses se sont légèrement compliquées par la suite, explique Matthieu Chapron. « Toul a mis mille mètres à les dépasser. Dans les 250 derniers mètres, les efforts faits depuis le début du parcours ont commencé à se faire ressentir. Ils se sont faits dépasser à trois coups de l'arrivée. » Passés tout près de l'argent, les Bas-Normands n'ont aucun regret. Le podium suffit amplement à leur bonheur. « Argent ou bronze, le métal ne change pas grand-chose, confirme Raphaël Jugé. C'est extraordinaire d'obtenir une médaille en double juniors. C'est quand même grand. »


Après quatre et six ans de pratique, Raphaël Jugé et Donatien Morvan réalisent le premier podium de leur jeune carrière. Il y a quelques mois, peu de monde aurait parié dessus. Des huit juniors finalistes en championnat de France la saison dernière, seuls trois étaient restés au club. « Pour la motivation et la concentration, ce n'était pas évident », se souvient Matthieu Chapron. Caen envisageait alors de constituer un bateau à quatre en y intégrant un débutant. Le premier vrai test ne s'est pas révélé concluant et la SNCC a opté pour un deux de couple. Au prix d'un entraînement par jour (avec des horaires aménagés au lycée Laplace pour Raphaël) et de stages pendant les vacances scolaires, les deux rameurs ont grignoté leur retard sur la concurrence. Donatien Morvan, 18 ans, quitte le monde des juniors sur une belle note. Raphaël Jugé, plus jeune d'un an, nourrira de nouvelles ambitions, toujours chez les juniors, la saison prochaine. « Il y a un bon groupe de cadets qui arrive, dit-il. Ce serait bien de repartir sur une nouvelle aventure en bateau d'équipage. »


Des cadets caennais, il y en avait à Vichy. Le quatre de pointe barré constitué d'Hugo Varin, Fabien Ducoulombier, Pierre Lemonnier, Jérémy Gancel et du barreur Louis Cherel fini troisième de la finale B. « On aurait bien aimé une finale mais c'était difficile. Ils sont à leur place. Ils ont battu deux bateaux de notre zone géographique qui les avaient toujours devancés auparavant. On est hyper satisfaits parce qu'ils ont bien progressé. » Le quatre de couple juniors filles a quant à lui pris la cinquième place de la finale B. Un joli résultat pour ce jeune bateau composé de Lisa M'Bondi, Anaïs Ozenne, Edith Hoarau et Mathilde Louvet.

 

La prochaine échéance pour Caen aura lieu en septembre lors des championnats de France séniors sprint (500 mètres).

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr