Divers

Bonne année 2016 !

Nous y sommes ! Après une année 2015 positive pour le sport caennais, bien plus tragique évidemment par d'autres aspects, 2016 vient de prendre la relève. Sport à Caen profite de cette occasion pour vous présenter tous ses vœux de santé, bonheur, réussite (et victoires !). Et un peu plus, à lire ci-dessous...

Si 2015 était conté...

Une année de rencontres, 365 jours de sport, d'adrénaline, d'événements plus marquants les uns que les autres, 52 week-ends rythmés par l'actualité sportive caennaise entrecoupés de quelques pauses qui permettent de souffler et qui laissent un trou béant sous forme de manque dès que le programme est allégé. Bref Sport à Caen me permet de vivre tout ça au quotidien. L'année 2015 n'a pas échappé à la règle et je vous adresse un condensé des événements et rencontres qui ont pu me marquer, d'un point de vue tout à fait personnel, sportivement et humainement. Coup d'oeil dans le rétro.

Joseph Terhec toujours plus haut

Triple champion de France en 2014 (junior, senior, militaire), numéro 1 français depuis deux ans, Joseph Terhec sort d'une année à nouveau réussie. Malgré la déception subie aux championnats du monde, le jeune ornais confirme tous les espoirs placés en lui. Ça tombe bien, il est nommé dans la catégorie espoirs au Trophées des Sports bas-normand. Interview.

Sport à Caen poursuit sa découverte des espoirs nommés pour les Trophées du Sport bas-normand, organisés pour la deuxième année par des étudiants du master Management du Sport à l'université de Caen. Notre série nous emmène sur les terrains de badminton, où l'Ornais Lucas Corvée brille. Il a terminé vice-champion de France cette année, en plus de participer aux premiers Jeux Européens...

Partenaire des Trophées du Sport bas-normands, Sport à Caen vous propose de partir à la rencontre des huit sportifs nominés dans la catégorie "Espoirs". Les huit interviews seront publiées jusqu'à la publication des résultats, le 10 janvier sur Tendance Ouest. Ces entretiens ont été réalisés par les étudiants en master Management du Sport, à l'initiative de ces trophées. La jeune cavalière Justine Ludot, vice-championne de France cette année, est la première à répondre à nos questions.

Trophées du Sport Bas-Normand : les nommés

Projet d’étudiants mené dans le cadre du Master Management du Sport de l’Université de Caen, les Trophées du Sport Bas-Normand continuent leur ascension ! La deuxième édition de l’événement s’étoffe, puisque les catégories de meilleurs espoirs et meilleures équipes ont été ajoutés aux rubriques initiales. Comme l’année dernière, la meilleure sportive et le meilleur sportif de l’année 2015 seront élus par vous ! Le vote débutera lundi sur le site de Tendance Ouest. Dans les autres items, le choix est revenu à un jury au sein duquel Sport à Caen avait l’honneur d’être à nouveau représenté*. Résultats dévoilés le dimanche 10 janvier dans l’émission Tendance Sport !

Camille Hermay, horizon 2020

Hermay, H-E-R-M-A-Y, un nom qu'il va assurément falloir retenir. Et puisqu'on en est à l'étape du pense-bête, autant se mettre en tête le prénom qui colle avec. Camille fait partie de ces talents émergents (trop) peu connus aux yeux du grand public. Pour diverses raisons. Son jeune âge tout d'abord : la jeune fille est née en 1998, une année prédestinée à la domination mondiale du sport français (inutile de faire un dessin). Secundo parce que la pratique de l'escrime (car c'est bien de cette discipline dont nous allons parler) est loin de proposer une exposition médiatique de tous les instants, c'est le moins que l'on puisse dire.

Les résultats de la soirée

Hockey/glace. Caen 3 – 2 La Roche-sur-Yon

Basket. Centre Fédéral 49 – 58 Ifs (NF1)

Mondeville B 66 – 45 Bihorel (NF2)

Football. ASPTT Caen 0 – 3 Dreux (CFA2)

Gonfreville l'Orcher 1 – 1 Caen (CFA2)

Maxime Beaussire renonce (provisoirement) à son titre

Cinq semaines seulement après l'avoir obtenu de haute lutte devant 2 500 personnes acquises à la cause, Maxime Beaussire abandonnera son titre de champion de France des super-welters. Le boxeur du Ring Malherbe de Caen souffre d'une blessure au biceps et ne sera pas en mesure de remettre les gants le 5 décembre. Ce jour-là, ses deux principaux challengers s'affronteront pour récupérer le titre vacant.

Une belle soirée... dans l'ensemble

La soirée a été belle dans l'ensemble hier pour le sport local. Seuls les Drakkars ont encore déçu. Le compte-rendu des résultats.

Page 9 sur 63

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr