Divers

Escale imprévue en Bretagne pour Liz Wardley

Liz Wardley, qui a entamé un tour du monde en solitaire dimanche au départ de Caen, a dû faire un détour par la Bretagne après avoir heurté quelque chose en mer, mardi. Elle est arrivée ce matin, dans une eau toujours agitée. Le problème semble mineur. (Pour les spécialistes, Liz pense qu'il s'agit d'"un début de délaminage du sandwich de coque au niveau de la cloison de cockpit", ce qui est aussi clair que tu chinois pour les autres !)

Départ aujourd'hui pour Liz Wardley

Photo SailingOneLiz Wardley, la navigatrice que nous avons présenté en début de semaine (lire le portrait) démarre aujourd'hui son tour du monde en solitaire. Après plusieurs reports dus à des conditions météorologiques toujours difficiles, elle quittera Ouistreham à 19 heures ce ce soir pour faire cap sur la Nouvelle-Zélande. Elle doit rejoindre Wellington d'ici une cinquantaine de jours et y passera une semaine avant de revenir à Caen. Pour rappel, ce tour du monde a deux volets. D'un point de vue sportif, il permettra d'établir le temps de référence pour la SolOcéane, course qui opposera des navigateurs en solitaire sur un bateau semblable et dont la première édition aura lieu en 2011. D'un point de vue scientifique, il doit permettre de recueillir des données dans le cadre la lutte contre le réchauffement climatique.

Liz Wardley est prête pour la grande aventure

Liz Wardley entamera samedi au départ de Caen un tour du monde en solitaire seulement entrecoupé d'une escale en Nouvelle-Zélande. À bord du SolOceans, un bateau de 16 mètres de long, elle aura deux missions : recueillir des données scientifiques sur l'évolution du climat et établir un temps de référence en vue de la SolOcéane, course en solitaire dont la première édition aura lieu en 2011. La jeune femme de 29 ans, originaire de Papouasie Nouvelle-Guinée, nous a fait l'honneur de nous recevoir dans son bateau pour trois quarts d'heure d'une entrevue passionnante.
Les Conquérants de Caen ont battu Angers samedi soir en roller hockey. Leur victoire 6-2 leur permet de rejoindre la quatrième place du classement avant de recevoir Lille le 5 décembre.

Water-polo : nouvelle victoire des Marsouins

Hérouville s'est fait peur mais a fini par battre la lanterne rouge de Nationale 2 de water-polo, Poitiers. Un temps menés 4-1 dans leur piscine, les Marsouins se sont finalement imposés 9-7, samedi. Avec un match de plus que leurs adversaires, ils sont désormais bien installés dans le ventre mou du classement.

Le programme de la journée

Football, hockey sur glace, basket, water-polo, handball, roller-hockey... retrouvez le programme du jour des principaux clubs caennais.

Une finale sous le signe du plaisir

Paul-Henri Mathieu défendra son titre ce soir à l'Open de tennis de Caen contre son ami Julien Benneteau. Les deux joueurs âgés de 27 ans disputeront leur dernier match d'une très longue saison. « Il n'y aura pas de favori », estime Mathieu, numéro 33 mondial, battu deux fois par le récent tombeur de Roger Federer en trois confrontations sur le circuit ATP. Pour les deux joueurs, cette finale sera surtout l'occasion « de se faire plaisir ».

Roller hockey : défaite des Conquérants à Amiens

Les Conquérants de Caen se sont inclinés 7-3 à Amiens pour le compte de la cinquième journée du championnat Elite de roller hockey. Ils sont actuellement septièmes du classement sur dix équipes. Samedi 21 novembre, ils recevront Angers, cinquième (20h30).

Le promu hérouvillais a réalisé une belle performance lors de la cinquième journée de Nationale 2 de water-polo. Les Marsouins ont en effet infligé sa première défaite à Limoges (10-7). Il s'agit de leur deuxième victoire de la saison. Ils sont huitièmes du classement sur les onze équipes qui composent leur groupe. Samedi 21, ils recevront la lanterne rouge, Poitiers.

Le roller hockey caennais excelle

Ce n'est pas un club très connu, et pourtant, c'est l'un des rares du paysage caennais à évoluer au plus haut niveau national. Le RSHC, Roller Skating Hockey Caen, dispute sa deuxième saison consécutive en Elite, la première division du roller hockey. Après deux victoires et deux défaites en championnat, ce club réputé pour la qualité de sa formation est dans les temps de passage de l'objectif qu'il s'est fixé : se maintenir en grappillant quelques places par rapport à la saison dernière.

Page 63 sur 63

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr