Rencontre le 8 février à Mondeville pour soutenir Paris 2024

04 février 2017 Ecrit par 

J.O. Le 3 février fut lancé la campagne internationale de promotion de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024. Afin de marquer cet événement, Laurence Dumont et le Comité Régional Olympique et Sportif de Basse Normandie en partenariat avec l'USO Mondeville ont tenu à organiser une rencontre le mercredi 8 février à la salle des fêtes de Mondeville où l'on pourra retrouver certains sportifs normands ayant participé aux derniers J.O.

 

Hier, Laurence Dumont, députée du Calvados, première vice-présidente de l'Assemblée Nationale et fortement impliquée dans la candidature de Paris pour les Jeux 2024, a tenu une conférence de presse en compagnie de Michel Tirel (Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Basse-Normandie), Hélène Mialon-Burgat (Maire de Mondeville), Régina Dutacq (Présidente de l'USO Mondeville) et Josiane Mallet-Duclos (Maire-adjointe aux affaires sportives).

 

Le but de ce point-presse, qui avait lieu à la Halle d'Athlétisme Michel d'Ornano, était de fournir des informations sur l'événement qui aura lieu le mercredi 8 février, à 18h00 à la salle des fêtes de Mondeville. Un événement qui rentre dans le cadre du soutien à la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques 2024. Un événement ouvert à toutes et à tous.

 

« Made for Sharing »

 

Voici le slogan (que l'on pourrait traduire par « Faites partager. » et auquel les organisateurs proposent comme alternative française « Venez partager. ») dévoilé le soir même. Un slogan qui colle bien au désir des organisateurs de faire de cette candidature une candidature française et non seulement parisienne : « Ce qu'il faut surtout comprendre c'est qu'on aura les Jeux Olympiques si ça n'est pas la seule candidature de la ville de Paris, il faut que ce soit tout le pays qui soit derrière ce projet. En 2012, si on ne les a pas eus, c'est peut-être justement parce que c'est resté trop une candidature parisienne. Donc c'est important pour le C.I.O. de sentir cette mobilisation. » nous explique Laurence Dumont.

 

Le but est donc que le maximum de personnes soit impliqué : « Ce qu'on veut, c'est mobiliser vraiment, d'abord les sportifs et même à côté. Quand on parle de sport scolaire, on touche les enfants, les parents, etc. Et par cercles concentriques... les cercles, c'est le cas de le dire pour les J.O. … par cercles concentriques, on veut toucher un maximum de personnes. »

 

Mondeville : « Une évidence. »

 

Plusieurs événements seront labellisés « Soutien à la candidature de Paris 2024 » comme par exemple Roland Garros, le Tour de France, le Tournoi des Six Nations... et donc l'événement qui nous intéresse, cette réception mercredi à Mondeville : « C'était une évidence d'organiser cela dans cette ville sportive qu'est Mondeville. C'est un projet très fédérateur qui a créé beaucoup d'enthousiasme. »

 

Cet événement, où seront invités tous les mouvements sportifs, tous les élus de la circonscription et les conseillers régionaux et départementaux, sera marqué par les témoignages des sportifs normands, dont un double-médaillé olympique (ndlr : un double-médaillé olympique normand ? Ah la la, dur de deviner de qui il s'agit...). Notons que les basketteuses internationales canadiennes de l'USOM, Kim Gaucher-Smith et Michelle Plouffe, seront également présentes.

 

Alors que le verdict sera donné le 13 septembre, Michel Tirel et Laurence Dumont savent que tous ces événements, ces manifestations pèseront dans la décision finale : « J'ai découvert à travers Laurence Dumont un superbe engouement, dixit Michel Tirel. Elle a su motiver les autres députés. » Laurence Dumont poursuit : « Le C.I.O. est très vigilant sur l'engouement de la candidature par les pays qui sont candidats et quand on a reçu Bernard Lapasset (ndlr : co-président du Comité de candidature Paris 2024) à l'Assemblée Nationale, dans le groupe d'étude que l'on a créé, il nous a bien dit que cette mobilisation du pays était scrutée par le C.I.O. Par exemple, le nombre d'inscrits à la newsletter du comité de candidature, les photos que l'on peut poster... Tout ça enrichit aussi, non pas le dossier technique, qui de toute façon est déjà excellent, mais aussi l'ambiance qui est autour de cette candidature, et tout ça est très précieux. »

 

Parmi les événements labellisés « Soutien à la candidature de Paris 2024 », nous aurons le match de l'USO Mondeville, le 11 février, face à Basket Landes.

 

Plus facile dans l'agglomération caennaise

 

Si dans d'autres départements, il n'est pas aisé de mobiliser tout le monde, ce n'est pas le cas ici. Caen et son agglomération sont réputés pour aimer le sport et forcément, la perspective d'accueillir les Jeux Olympiques en France après 100 ans d'absence est motivante.

 

Laurence Dumont est persuadée qu'il ne sera pas difficile de motiver les gens à montrer leur soutien : « J'en suis convaincue, c'est peut-être encore plus facile de mobiliser, ici, la population sur un projet pareil. Alors c'est vrai qu'à Caen et dans l'agglomération caennaise, il y a cette culture du sport et donc c'est peut-être plus facile d'allumer la mèche mais encore une fois, mercredi prochain, tous ceux qui veulent participer, qui verront comme ça aussi où en est cette candidature avec des vidéos très très bien faites sur le projet, sont les bienvenus. »

 

La députée est aussi persuadée que l'obtention de l'organisation des Jeux aura des retombées positives sur notre région : « Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'épreuves olympiques qu'on n'espère pas en tirer partie en accueillant des événements en amont ou certains sportifs en préparation. »

 

Vous l'avez compris, si vous voulez que la France retrouve les J.O., rendez-vous mercredi à Mondeville : « Une candidature de la ville de Paris, de la capitale mais qui soit vraiment portée par tous les territoires et tous les Français. »

 

Paris 2

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr